Comment apprendre facilement le polonais ?

Le polonais est réputé pour être l'une des langues les plus difficiles au monde. Avec ses nombreuses particularités grammaticales (déclinaisons, absences d'articles devant les noms, syntaxe, etc.), il y a de quoi se sentir découragé. Pourtant, il existe des moyens simples et peu coûteux pour l'apprendre à votre rythme. Avec de la motivation et du temps, le polonais est à la portée de tout le monde.

Quelques particularités de la langue polonaise

Le polonais appartient à la famille des langues indo-européennes. C'est une langue très synthétique qui emprunte beaucoup à ses racines latines, que ce soit pour son alphabet ou pour certains mots de vocabulaire. En apparence, elle ne devrait donc pas causer de problème aux francophones. Pourtant, elle a de nombreuses particularités qui demandent du temps pour être maîtrisées.

Les déclinaisons, un vrai casse-tête

pologne slask

En polonais, il existe plus de déclinaisons qu'en Latin. Il faudra donc vous armer de patience pour apprendre ces 7 déclinaisons par cœur :

  • nominatif,
  • génitif,
  • datif,
  • accusatif,
  • instrumental,
  • locatif,
  • vocatif.

Il n'y a pas d'articles devant les noms

C'est l'une des premières choses que l'on apprend en étudiant le polonais. Ainsi, au lieu de dire "L'élève écoute la maîtresse", on dira "Élève écoute maîtresse" : "Uczeń słucha nauczycielkę". Pour exprimer l'idée d'une chose bien définie, les Polonais utiliseront d'autres moyens (l'adjectif démonstratif par exemple) et diront "Cet élève écoute cette maîtresse" : "Ten uczeń słucha tą nauczycielkę".

L'ordre des mots n'a pas d'importance

Dans la plupart des langues, la syntaxe est ce qui donne du sens à la phrase. Pourtant, en polonais, celle-ci n'a pas d'importance si le sens est évident à partir du contexte.

Certaines phrases sonneront malgré tout plus naturelles que d'autres. Il y aura donc plusieurs façons de dire la même phrase et vous pouvez placer les mots dans n'importe quel ordre. Par exemple, "Jean porte des lunettes" pourra se dire :

  • "Jan nosi okulary"
  • "Jan okulary nosi"
  • "Okulary nosi Jan"
  • "Nosi Jan okulary"
  • "Okulary Jan nosi"
  • "Nosi okulary Jan"

Il y a moins de temps pour conjuguer

En polonais, il n'y a que 5 temps (ou plus exactement 3 temps et 2 aspects), contre 16 en français. Pour dire "Je marche", "Je suis en train de marcher", et "J'ai marché", on utilisera donc une seule et unique forme verbale : "Idę".

Quelques conseils pour apprendre le polonais 

Comme pour toutes les langues, l'important est d'avoir une bonne motivation et du temps à consacrer à l'apprentissage du polonais. Vous pouvez prendre des cours ou bien vous entraîner chez vous en pratiquant le plus possible.

Prendre des cours de polonais

apprendre le polonais

En France, plusieurs organismes (universités et associations culturelles) proposent des cours de polonais :

  • L'Institut National de Langues et Civilisations Orientales (INALCO) propose une licence ou un master en polonais à Paris,
  • D'autres universités (Lille, Dijon, Grenoble, Aix-Marseille, etc.) proposent différents cours de polonais (initiation, LEA, modules ou formation continue),
  • Enfin, certaines associations culturelles, telles que la Communauté Franco-Polonaise, proposent des cours gratuits et accessibles à tous.

Sur les sites des consulats de Pologne à Paris ou bien à Lyon, vous trouverez plus d'informations sur les cours de polonais.

S'entraîner chez soi

polonais pour les nuls

Pour apprendre le polonais, pensez à investir dans certains livres, tels que "Le Polonais Pour les Nuls" d'Anna Ciesielska.

En effet, il est fourni avec un CD-Rom de conversations en polonais qui vous permettra de vous entraîner à la prononciation et à la compréhension orale.​

Contrairement au français, sachez enfin que l'alphabet polonais est presque entièrement phonétique. Les mots se prononcent donc comme ils s'écrivent.​

Une fois que vous le connaîtrez par cœur, vous pourrez ainsi prononcer facilement n'importe quel mot !

Cliquez-ici pour laisser un commentaire 0 commentaires