5 symptômes d’une crise de la trentaine ( + solutions)

Que vous voyiez des changements dans votre comportement à l'approche de vos 30 ans, ou que ce soit chez un proche, la crise de la trentaine est un phénomène qui touche beaucoup de jeunes adultes entre 28 ans et 33 ans, le plus souvent à quelques jours de la date fatidique.

Retrouvez ici les cinq symptômes les plus fréquents de cette crise, et surtout comment y remédier afin de passer le cap dans la tranquillité pour vous comme pour ceux qui vous entourent.

Changement de comportement envers ses proches

Un des symptômes les plus difficiles et les plus dévastateurs est le changement de comportement du trentenaire avec ses proches, et notamment envers son couple, dû au poids des responsabilités de l'âge adulte qui angoisse le trentenaire. Les raisons ?

crise de 30ans
  • Le fait de ne pas être propriétaire de son propre logement
  • Le fait de ne pas avoir un travail stable et d'être encore en CDD
  • Le fait de vouloir un enfant, ou de devoir s'occuper correctement de ses enfants
  • La peur de l'avenir

Les solutions sont à l'intérieur de vous-même : à 30 ans, vous n'avez pas obligation de vous trouver dans une certaine situation, réalisez donc cela et profitez des petits moments intimes et en tête-à-tête avec votre partenaire.

Envie de profiter de la vie

Ce symptôme de crise de la trentaine touche principalement les femmes, et est tout aussi sérieux que le premier symptôme : l'envie de profiter de la vie se fait sentir dès l'arrivée de la trentaine.

Cela est dû au fait que les femmes s'occupent beaucoup de leurs enfants, leur mari, parfois leurs parents et frères, et n'ont pas l'impression d'avoir pu profiter pleinement de leur jeunesse comme les autres.

Problèmes d'argent

Lié aux problèmes de stabilité, le bilan que le trentenaire a tendance à établir lors de ses 30 ans montre des problèmes d'argent, qui ont une grande importance et un grand poids dans notre société actuelle. Cela peut-être dû :

problemes d'argent
  • À l'instabilité de l'emploi 
  • Au loyer ou au crédit nécessaire pour le logement 
  • Aux dépenses liées à la famille et aux enfants

Le manque d'argent, souvent plus rapidement dépensé que gagné, met énormément de pression sur le trentenaire qui peine à trouver une solution et qui, en tant qu'adulte,
se sent obligé d'être totalement stable.

Pour limiter ces problèmes, l'idéal est de se mettre au défi d'économiser une certaine somme d'argent chaque mois, et d'établir des comptes précis. Avec une comparaison sur plusieurs années, l'objet des dépenses peut être rapidement trouvé et éliminé, ou être simplement inexistant.

Regrets et les doutes sur le passé

Hommes ou femme, le cap des 30 ans pousse à regarder en arrière et à analyser les choix que nous avons pu faire dans le passé : où sont passées toutes ces années, et qu'en ai-je fait ?

C'est ici que les doutes et regrets sur les choix apparaissent, et cela peut concerner :

  • Une relation conflictuelle 
  • Des enfants nés trop tôt 
  • Une carrière insatisfaisante 
  • Des choix de dépenses trop matures, ou pas suffisamment

Le trentenaire doit alors prendre conscience que sa vie est loin d'être terminée, et que tout reste encore à faire, et que tout peut être changé, ou au contraire se rendre compte de la beauté de son passé, et des émotions ressenties lors de ses succès.

Repli sur soi-même

Avec le poids des responsabilités sur vos épaules, les regrets et les doutes, le trentenaire a tendance à se replier sur soi-même, et à se noyer dans ses propres pensées et toutes les choses qui ne vont plus.

Pour les proches, la personne autrefois ouverte devient une coquille solidement fermée, la communication ne passe plus, et on se demande comment aider cette personne qui passe la crise de la trentaine et qu'on aimait tant.

En tant que trentenaire, ouvrez-vous aux autres, à votre partenaire, qui vous aidera à trouver des solutions et sera idéalement placé pour vous aider dans vos choix, étant logiquement la personne qui vous connaît le mieux.

Cliquez-ici pour laisser un commentaire 0 commentaires
Plus dans Psychologie
Crise de la quarantaine – 7 solutions pour s’en sortir

Fermer