Accueil Carrière Informations Guide complet sur le certificat d’aptitude professionnelle (CAP)

Guide complet sur le certificat d’aptitude professionnelle (CAP)

Si vous cherchez à vous reconvertir ou si vous avez lu notre article stratégie pour changer de job sans prendre de risques alors vous avez compris qu’il est nécessaire de se former pour atteindre ses objectifs, exercer une nouvelle profession et réussir se reconversion professionnelle.

Il existe plusieurs formations professionnelles et plusieurs façons de se former. Dans cet article nous allons vous parler du CAP et vous donner toutes les informations essentielles sur ce diplôme et sur les façons de l’obtenir. Vous pourrez ainsi déterminer si cette formation est celle qu’il VOUS faut !

Que vous soyez sur le point de changer de job ou que vous cherchiez simplement des informations sur ce diplôme vous êtes au bon endroit !

Commençons par définir notre sujet…

Le CAP qu’est ce c’est ?

Les informations de cette rubrique sont issues des publications, bulletins et documents officiels de l’éducation nationale.

Le Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP), est un diplôme national, qui s’effectue après la 3ème et qui atteste d’un premier niveau de qualification professionnelle. Il permet d’acquérir la maîtrise des techniques et aptitudes qui sont propres à un métier particulier. Son objectif principal est de permettre une entrée rapide et directe dans le monde professionnel.

Cependant le CAP n’exclut évidemment pas la poursuite d’études, notamment vers le baccalauréat professionnel, l’obtention d’un BEP ou encore d’un second CAP. Dans cette optique, il permet une entrée directe dans une année de première s’inscrivant dans un baccalauréat professionnel du même secteur d’activité.

Préparation et Formation

Le CAP peut être préparé de trois façons différentes :

  • Par la voie scolaire. La formation s’effectue dans des lycées professionnels, appelés plus brièvement les « LP » ou dans des établissements privés d’enseignements techniques. Le plus souvent, l’examen combine la formation continue et l’examen ponctuel et se déroule sur un cursus de deux ans.
  • Par la voie de l’apprentissage. Lorsque l’on choisi cette modalité, la préparation du CAP s’effectue dans les centres de formation d’apprentis (CFA) publics ou privés ou dans une section d’apprentissage (SA). L’admission nécessite l’établissement d’un contrat d’apprentissage avec un employeur, fixant les compétences, exigences et objectifs de l’apprentissage.
  • Par la formation professionnelle continue. Si les deux premières possibilités sont globalement choisies par les jeunes dans leur cursus, la préparation du CAP par la formation professionnelle continue est mise en place spécialement pour les adultes déjà engagés dans la vie professionnelle. Cette modalité est à privilégier lorsque l’on souhaite effectuer sa reconversion professionnelle. Elle s’effectue très souvent au sein des établissements GRETA.

etudiant cap

Bon à savoir :

Il existe plus de 200 spécialités différentes pour le CAP, vous pouvez d’ailleurs en trouver une liste ici.

Il faut savoir que le Certificat d’Aptitude Professionnelle est, pour certains métiers, la seule formation existante. C’est le cas pour les métiers comportant une spécificité très forte comme par exemple le métier de prothésiste dentaire.

Sachez également quand dans ces cas-là, il peut arriver que la formation ne soit dispensée que dans quelques lieux de formation spécifiques.

Si vous cherchez quelques idées pour choisir un métier idéal pour votre reconversion et qui en plus de cela vous sera accessible grâce à des formations courtes vous pouvez consulter notre article 30 métiers bien payés en 2016 que vous pourrez exercer après une formation courte.

La formation pour décrocher le CAP est composée de deux volets principaux :

  • Des enseignements technologiques et professionnels : ces enseignements représentent un peu plus de la moitié du temps de formation. Ils se déroulent sous différentes formes : des cours en compagnie d’un professeur spécialisé, des travaux pratiques ou les candidats peuvent s’initier à la découverte d’un métier et en découvrir les pratiques lors de travaux en atelier. L’ensemble de ces éléments varient en fonction du secteur professionnel ou de la spécialité choisie.
  • Des enseignements généraux : des enseignements dans différentes matières importantes comme le français, les mathématiques-sciences, l’histoire-géographie ou l’enseignement moral et civique, les arts appliqués et cultures artistiques, ou encore les langues vivantes mais aussi l’éducation physique et sportive, et la prévention-santé-environnement. Ces enseignements sont en relation avec les activités professionnelles et elles aussi adaptées au secteur et la spécialisation choisie par le candidat.
  • Une période de formation en milieu professionnel (PFMP) plus communément appelée « stage » d’une durée de 12 à 16 semaines. C’est une période essentielle durant laquelle le candidat peut éprouver ses connaissances et se confronter aux réalités et aux enjeux du métier.

Maintenant que l’on sait comment s’organise le CAP est comment s’effectue la formation examinons les deux possibilités disponibles pour le valider.

Validation en passant l’examen

Il est possible d’être candidat à un examen du CAP que l’on soit issu de la formation scolaire, de l’apprentissage ou de la formation professionnelle continue. Il est également possible de se présenter au titre de « candidat individuel » si on a atteint la majorité.

Il faut savoir qu’en fonction du statut des candidats et du type d’établissement de formation, l’examen peut prendre deux formes différentes :

  • Soit le candidat présente toutes les épreuves au cours d’une seule et même session : cette formule est obligatoire pour les scolaires et les apprentis.
  • Soit le candidat choisit les épreuves qu’il souhaite présenter à chaque session : cette forme progressive est réservée aux candidats de la formation continue et aux candidats individuels.

L’évaluation peut être réalisée sous la forme d’un examen terminal ou prendre la forme d’un contrôle en cours de formation (CCF), ainsi c’est la progression sur l’année qui est prise en compte. Il faut savoir que dans beaucoup d’établissement, les deux formules sont utilisées simultanément de manière complémentaire.

Enfin pour valider l’examen et être titulaire du Certificat d’Aptitudes Professionnelle il faut obtenir la note moyenne de 10/20 à la fois dans les matières générales et professionnelles.

Information pratique

Si vous venez de passer votre CAP, cliquez sur le lien pour consulter vos résultats du cap 2016. Consultez vos résultats par académie et pour toutes les spécialités !

Validation grâce à la Validation des Acquis et de l’Expérience (VAE)

D’après l’article L. 335-5 du code de l’éducation, toute personne qui a exercé une activité professionnelle dans un cadre bénévole, salarié ou non salarié pendant au moins trois ans dans le champ du diplôme peut demander à faire valider les acquis de son expérience.

Cette disposition vous permet d’acquérir un diplôme qui valorisera votre expertise et vous donnera la possibilité de la faire reconnaître sur le marché du travail.

Information pratique

Si vous souhaitez monter un dossier de VAE renseignez-vous auprès du DAVA de votre académie, la liste et les coordonnées des DAVA ici.

En Bref

Le CAP est un diplôme très orienté vers la professionnalisation. Il permet d’acquérir des compétences et une expertise dans de très nombreux secteurs pour une durée de formation relativement courte (1-2ans).

Accessible à un très grand nombre de candidat, passer un CAP peut être un excellent moyen de se reconvertir sans prendre trop de risques (financiers, temps…) et d’acquérir des expertises dans des domaines ou les offres d’emploi sont nombreuses et intéressantes.

Aucun commentaire

Laisser un commentaire