20

30 jobs bien payés en 2017 qui n’exigent pas un diplôme universitaire

Trouver un emploi est une mission de plus en plus compliquée à l’heure actuelle, et ce, étant donné le contexte de crise économique mondiale. Cela se complique d’autant plus lorsqu’on n’a pas de diplôme. Cela n’est cependant pas toujours vrai, il est en effet possible de trouver un travail bien payé sans pour autant avoir un diplôme de haut niveau, le niveau baccalauréat est souvent plus que suffisant. Voici des informations concernant les 30 jobs les mieux payés sans devoir avoir de diplôme.

Serveur / Barman

barman serveur

Une autre excellente option de reconversion professionnelle est celle de devenir barman. Si vous êtes sociable, que vous aimez la fête et la nuit, devenir barman devrait vraiment vous plaire. En plus d’être un travail agréable et divertissant, vous pourrez espérer une très bonne rémunération, surtout si vous tenez compte des pourboires. Travailler comme serveur dans la restauration ou dans un hôtel peut également être d’excellentes alternatives. Dans ce cas, il sera cependant conseillé de suivre une petite formation dans le domaine pour pouvoir travailler dans les meilleurs restaurants et voir son salaire augmenter en flèche !

Call-center

call center

Travailler dans un call center est une autre manière de gagner pas mal de sous sans devoir compter sur son diplôme. Ce type de travail est particulièrement avantageux, car il existe une grande flexibilité au niveau des horaires de travail. De plus, vous ne devrez pas faire spécialement attention à votre apparence ni soigner votre look, en effet la seule chose que les clients connaitront de vous, sera votre voix !

Mécanicien d’ascenseur

mécanicien ascenseur

Une autre option, tout aussi intéressante que les autres, est celle d’opter pour le métier de mécanicien d’ascenseur. Ce métier est très peu connu et pourtant il offre d’excellentes possibilités à tout individu qui aime l’aventure et un peu d’escalade. À l’issue d’une formation spécifique dans le domaine, il vous sera possible d’exercer cette profession financièrement très avantageuse. Sachez qu’il n’y a pas de conditions d’accès à la formation.

Trader

trader

Pour exercer dans ce métier et entrer dans le milieu, les stages et le travail en entreprise suffisent. Les patrons du secteur veulent que les candidats fassent leurs preuves sur le terrain. La capacité à se créer un réseau est souvent déterminante pour le Trader. La fluctuation des cours de la Bourse scande toutes les étapes de sa journée. Il tente d’investir le capital qu’il détient, au nom de son employeur, dans des produits qui possèdent une bonne cote. Pour être remarqué, il doit nécessairement parier sur l’avenir et sentir les évolutions du marché de la Bourse. Il suit ces évolutions et doit être très réactif aux tendances qu’il observe. Il s’intéresse à tous les produits, comme les actions, qui peuvent permettre un gain important au fil du temps. Son but est de permettre à ses clients de réaliser un important retour sur investissement. Ce métier nécessite une bonne maîtrise de soi puisque la tension est constante durant sa journée qu’il débute assez tôt pour la finir avec la clôture journalière des salles boursières internationales.

Facteur

facteur

Au vu de son activité, le Facteur est un fonctionnaire dont le travail ne nécessite pas de diplôme pour se présenter à un recrutement. Un permis B sera attendu pour pouvoir exercer ses fonctions. Une fois recruté, la Poste organise elle-même des formations internes supplémentaires. Selon qu’il soit affecté au tri, aux colis ou à la distribution, le facteur a une bonne rigueur. Le facteur doit avoir un vrai sens de l’orientation et suit des secteurs qui lui sont préétablis. Son sens relationnel lui permet d’entrer en relation avec les usagers et de bien représenter le service public. Il est aussi demandé à cet agent une autonomie en raison de son travail, souvent solitaire, et de la gestion de sa journée ou de ses tournées. Il faut cependant réussir à s’adapter aux horaires en décalées et au travail de nuit. L’agent bénéficie d’une évolution de carrière et peut donc suivre le parcours interne du fonctionnaire, en gravissant les échelons et les grades au fur et à mesure des années.

Négociateur Immobilier

negociateur immobilier

En lien direct avec le marché de l’immobilier, le négociateur est présent pour les ventes et les achats de biens immobiliers. Ces négociations l’amènent à passer des transactions avec des publics très différents. La zone géographique sur laquelle il travaille est la base de son métier. Il tente de trouver les biens en location ou en vente qui puissent intéressé ses clients. La spécialisation de l’agence l’oblige à suivre une ligne. Sa spontanéité et sa détermination sont des qualités qui lui permettront d’être recruté sans diplôme, dans un premier temps, et de convaincre les clients dans un second. De ce fait, son employeur demeure très attentif à cette attitude. Il faut, tout de même, garder à l’esprit qu’une compétition serrée avec des candidats détenant le BTS métier de l’immobilier peut s’engager. Il n’en demeure pas moins que les recruteurs seront attentifs aux qualités de savoir-être du négociateur immobilier. Selon son talent, il peut décrocher des primes ou bien s’installer à son compte. La Carte T, délivrée par la préfecture, lui permet d’exercer.

Testeur de jeux vidéo

tester de jeux vidéos

Il est indispensable dans l’industrie du jeu vidéo qui emploie de nombreuses personnes. Son rôle est d’être assez vigilant pour saisir les points faibles et défauts du jeu, juste avant sa mise en service, et sa vente. Il doit être très vigilant et posséder une bonne culture du jeu vidéo afin de porter sur le produit un avis d’expert. Certes, il doit être un bon joueur, et avoir pratiqué de nombreux gameplay, mais aussi tenter d’épuiser toutes les ressources du jeu pour ne rien laisser au hasard. Il contrôle le potentiel du jeu et l’effet qu’il pourra donner sur les futurs joueurs. Cela nécessite du temps, de la patience et de la maîtrise. La seule passion ne suffira pas. Pour travailler, il est souvent possible que le testeur soit employé par plusieurs maisons de production. Cette multiplicité d’employeurs rend le travail plus lucratif et permet aussi de se créer un nom au sein de la profession. Le bouche-à-oreille est un élément important du métier.

Chauffeur de Taxi

taxi

En ayant un bon sens de l’orientation et une bonne conduite, il est possible de postuler au certificat de capacité professionnelle de conducteur de taxi, le CCPCT, délivré par la préfecture. C’est une obligation pour pouvoir travailler, soit en tant que salarié, soit à son compte. Pour se présenter à cet examen, il faut détenir le permis B, voiture, depuis au moins 3 ans. D’autre part, il est nécessaire d’avoir passé une visite médicale et de présenter un brevet de secourisme acquis plus de 2 ans en arrière. Il faut évidemment présenter un casier judiciaire vierge. Une fois détenteur de ce certificat, le chauffeur peut exercer sa profession sous couvert de la réglementation en vigueur. Ce métier permet une autonomie et une gestion assez personnelle de son temps de travail. En tant que salarié, le salaire est fixe tous les jours. À cela, s’ajoute un pourcentage sur la recette globale. Le locataire, lui, loue un véhicule à une compagnie qui a déjà son droit de stationnement. C’est un statut d’indépendant.

La construction

construction

Travailler dans la construction peut rapporter gros. Une fonction particulièrement lucrative est celle de briqueteur-maçon. Vous pourrez en effet espérer un bon salaire dès le début de votre carrière. Si vous savez vous faire apprécier et vous faire respecter, il sera possible de monter en grade et de devenir directeur de construction. Dans la plupart des cas, il ne sera même pas nécessaire d’être titulaire d’un baccalauréat ; la motivation, le talent et la persévérance feront bien l’affaire.

documentation

Coach Sportif

coach sportif

Afin de remettre en forme ou de faire un suivi plus personnalisé, le conseiller sportif sait adapter l’effort physique à chacun de ses clients. Secteur très à la mode s’il en est, le coaching sportif nécessite une certaine mobilité et une envie de travailler en ville. Il faut savoir aller vers plusieurs recruteurs pour diversifier ses compétences. C’est aussi en multipliant ses engagements qu’il pourra pleinement vivre de sa profession. Il n’y a pas besoin de diplôme pour exercer ce métier, mais afin de percer et pouvoir obtenir plus de reconnaissances, le brevet professionnel est un atout à ne pas négliger. Il reste un travail bien rémunéré si le coach parvient à se faire un nom ou à être employé par des salles spécialisées. Il peut également se faire engager sur des croisières ou d’autres lieux insolites. Le côté tendance peut lui garantir de nombreux débouchés. L’évolution de carrière se caractérise par la possibilité de devenir responsable de Fitness ou directeur d’une salle de remise en forme.

Gardien de la Paix

gardien de la paix

Ce policier est généraliste et va accomplir des surveillances diverses, ou, selon le cas, peut aider à des arrestations, ou encore intervenir avec les CRS. Ces attributions dépendront du lieu d’affectation. Celui-ci est décidé après l’obtention du concours national. Aucun diplôme n’est demandé, si ce n’est le Baccalauréat, pour se présenter à ce concours. Il faut aussi, comme pour tous les accès à la fonction publique, avoir un casier judiciaire vierge et être de nationalité française. Une fois le concours obtenu, une formation de douze mois est dispensée aux étudiants. Cette formation est rémunérée. Ceci réalisé, l’agent doit s’engager à servir l’État pour une durée minimal de 5 ans, 8 ans pour l’Île-de-France. Les affectations qui suivent sont multiples. Il peut entrer dans un commissariat ou à la Police Judiciaire. D’autre part, il peut être affecté à une Compagnie Républicaine de Sécurité en tant que renfort. Enfin, avec un régime spécial, il exerce ses fonctions à la Préfecture de l’Île-de-France ou bien à la police des frontières.

documentation

Plombier

plombier

Le métier de plombier fait partie des plus recherchés du secteur de l’artisanat. Un professionnel compétent n’aura aucun mal à conserver sa clientèle. Il peut très bien commencer en apprentissage ou en effectuant un stage auprès d’un patron qui décide de développer ses compétences. Les revenus du plombier sont souvent attractifs. Même s’il commence, en début de carrière, par une rémunération de 1500 euros brut par mois, il pourra très rapidement évoluer vers des responsabilités plus spécialisées. S’il développe des compétences vers d’autres secteurs, il n’en sera que plus demandé. Ces spécialisations comme zingueur, couvreur, chauffagiste sont tout particulièrement appréciées. Elles font souvent la différence lors d’un entretien d’embauche. Malgré tout, il existe plusieurs Bac Pro ou CAP qui permettent d’obtenir une formation de base attendue au sein de la profession. Il est recommandé de passer ces premiers diplômes pour bénéficier d’une meilleure reconnaissance. De nombreux artisans peuvent se mettre à leur compte au bout de quelques années et travaille ainsi en tant que professionnels indépendants. Il est également possible de briguer les postes de chef de chantier ou conducteur de travaux.

Hôtesse de l’air

hotesse de lair

Devenir hôtesse de l’air est un des rêves les plus communs des petites filles. En effet, quoi de plus glamour que de voyager dans le monde entier pour pas un sou et dans un bel uniforme. En plus de ça, les hôtesses de l’air peuvent aspirer à un très bon salaire sans avoir de formation particulière. Attention, il faudra cependant pouvoir prouver que vous êtes au moins bilingue et que vous possédez le sens des relations. L’amabilité et la cordialité sont les qualités de base d’une bonne hôtesse de l’air. Si vous voulez être payée, et de surcroit bien payée pour voyager, hôtesse de l’air, c’est la solution.

Blogueur

blogueur

Il peut apparaître étonnant que ce statut puisse être considéré comme un métier à part entière et, pourtant, même des professionnels déjà reconnus rédigent des blogs. L’avantage de ce travail est qu’il se pratique directement sur internet sans payer aucun droit d’hébergement nécessaire à la tenue d’un site Internet. De ce fait, il n’y a aucun investissement pour entrer dans ce métier. La connaissance d’un domaine attractif est fortement recommandée. Ainsi, des compétences en cuisine, journalisme, mais encore les critiques de films, de jeux vidéos ou bien politiques aident à permettre à son blog d’être mieux suivi. La formation sur le tas est tout à fait possible. La rémunération via la publicité ou les sponsors proposés par les plateformes de blogs assure ses revenus. Il peut également proposer des formations particulières qui lui rapportent un salaire supplémentaire. Ces qualifications qu’il fait partager en font un référent. Il est très important de s’inscrire au sein d’une communauté de blogueurs pour percer et rencontrer le succès désiré.

Garde d’enfants

babysitter

Souvent considérée comme un travail temporaire pour des étudiants ou étudiantes, ou bien encore un métier complémentaire, la garde d’enfants n’est pas toujours très valorisée. Pourtant, il s’agit bien là d’une activité professionnelle rémunérée qui demande des compétences très spécifiques. Il faut être à l’aise avec des enfants de tous les âges, disponible surtout en soirée et posséder une autorité naturelle. Parfois, l’aide aux devoirs est demandée par les parents, ainsi qu’un peu de préparation en cuisine, ou de ménage. Ces tâches multiples rendent ce travail délicat et précis. L’expérience est créée sur le terrain et permet de rendre le professionnel apte à répondre aux attentes de la famille. Au vu de sa place, la garde d’enfants peut prendre une position de conseillère auprès des parents, agissant aussi comme un tiers, et donc plus à même de prendre de la distance en cas de conflit. En poursuivant dans cette carrière, il pourra être intéressant de se spécialiser dans une compétence particulière, comme un CAP petite enfance qui permet de garder les nourrissons ou les bébés.

documentation

Assistant Maternelle

assistante maternelle

Cette professionnelle garde des enfants chez elle. Pour exercer ce métier, il est nécessaire d’obtenir l’agrément de la PMI, la Protection Maternelle Infantile. Celui-ci exige que le lieu d’hébergement soit suffisamment sécurisé, un respect des normes d’hygiène et l’attention toute particulière portée à la préparation de repas équilibrés. Les inspecteurs de la PMI suivent l’assistante maternelle et donnent leur aval après avoir jugé de la conformité des lieux. Une fois cet agrément décroché, l’assistante suit une formation de 60 heures avant d’accueillir le premier enfant. L’agrément est donné pour 5 ans renouvelable et, durant cette période, la PMI encadre de très près les méthodes de la professionnelle. Elle peut être autorisée à garder un ou plusieurs enfants, selon le seul jugement de la PMI. Les contrats qui la protègent sont directement passés avec les parents. Ceux-ci deviennent donc son employeur. Les rémunérations sont à négocier avec eux bien qu’un minimum de 20,80 euros brut de l’heure par enfant soit la base pour une assistante maternelle débutante. Ce métier est donc suspendu au renouvellement de l’agrément, et permet aussi de travailler chez soi.

documentation

Capitaine d’un navire marchand

captaine navire

Si vous cherchez une profession , bien payée et sans aucune formation préalable, être capitaine d’un navire marchand est ce qu’il vous faut. En effet, il n’y a pas de prérequis particuliers pour pouvoir commencer à travailler sur un navire marchand. Il faudra simplement s’inscrire dans une école maritime et acquérir une formation de base. Une fois que cela sera fait, vous pourrez commencer à travailler sur un bateau marchand. Vous commencerez surement comme matelot, mais pourrez petit à petit obtenir de plus importantes responsabilités et finalement devenir capitaine. Ce métier est particulièrement bien payé, et ce, surtout pour les longues heures en mer.

Comédien

comedien

Ce métier est destiné à révéler ses talents personnels et intrinsèques. Il est bien question de compétences et de savoir-être. Incarner au plus près de la réalité un personnage au théâtre, ou bien jouer dans une publicité, une série télévisée, ou encore au cinéma, c’est une profession très diversifiée. Le talent allié aux opportunités permet à un comédien de se faire repérer et de pénétrer un peu plus dans le milieu. C’est le réseau qui offre du travail. La capacité à créer du lien et à multiplier les engagements permet de vivre correctement de ce métier. La célébrité est parfois accordée à une personne originale et sensible. Pour parfaire sa formation, des cours de théâtre sont un plus, et même un passage dans une école d’art dramatique donnera de bonnes bases à l’aspirant acteur. Celui-ci peut aussi effectuer des doublages. Le doubleur doit travailler particulièrement sa voix et son expression orale. Des écoles et des cours personnalisés dispensent des formations dans cette optique. Il faut enfin être très mobile et déterminé.

Agent éboueur

agent eboueur

Bien qu’un CAP permette d’acquérir plus de compétences en lien direct avec ce métier, de nombreux employeurs forment directement des jeunes. Ce travail peut paraître exigeant et difficile, mais ceux qu’on appelle les éboueurs bénéficient d’un statut et d’un encadrement intéressant. La rémunération dépend des conditions de travail et également des horaires très matinaux : une journée débute à 6 heures du matin. Ceci peut amener le salaire jusqu’à 2000 euros par mois. Les employeurs sont également divers. Les communes ou les communautés de communes emploient directement leurs agents ou bien peuvent passer par des entreprises de nettoyage privé. Cette dernière méthode est de plus en plus répandue. C’est pourquoi, il peut être plus pertinent de se diriger vers ces recrutements. Le travail de ramassage des ordures ménagères est partagé entre les engins motorisés et le travail manuel. Il faut donc faire beaucoup de manutention. Pour se perfectionner dans l’utilisation des machines, il existe un Bac Pro hygiène, propreté et stérilisation. C’est une formation de base qui offre de bonnes qualifications.

Grutier

grutier

Plusieurs altitudes pour le grutier, au sol ou en haut d’une cabine, il actionne sa machine pour déplacer des charges lourdes. Depuis sa position, il peut répartir les matériaux sur le chantier et distribuer les éléments préfabriqués. Le grutier est une pièce maitresse d’un chantier. Au vu de ses qualifications, il assure un rôle de sécurité auprès de ses autres équipiers. Le métier est ouvert aux personnes ayant de l’expérience des chantiers. Il faut, pour ce faire, passer le CACES, le certificat d’aptitude à la conduite en sécurité de grue. L’âge minimum de 21 ans est requis ainsi qu’un permis poids lourd. Son activité est très diversifiée, à l’image du secteur du bâtiment. Il peut intervenir pour des résidences ou dans les bâtiments publics. D’autre part, de façon ponctuelle, il peut être amené à aider les bateaux échoués, à remettre un train sur la voie, ou encore à permettre le transport d’avions. Il faut être mobile et s’attendre à travailler loin de son domicile, selon les offres du marché. Ce métier est très intéressant et offre une rémunération conséquente. Au début, il faut s’attendre à un SMIC, mais celui-ci peut aller jusqu’à 4000 euros par mois, selon les situations et les emplois.

Saisonnier

saisonnier

Le travail du saisonnier est très intéressant puisqu’il permet de changer de lieu et d’emploi assez souvent. De plus, les rémunérations devant permettre, pour certaines branches d’activité, de réaliser un chiffre d’affaire pour l’année, les salaires sont bien souvent conséquents. De plus, ces types d’emploi sont renouvelables chaque année puisqu’ils dépendent essentiellement du calendrier. Les recruteurs peuvent de cette façon prévoir à l’avance leurs besoins. Les contrats doivent alors respecter la réglementation en vigueur. Ils stipulent l’échéance, les contraintes horaires du travail, la possibilité de renouveler le contrat pour l’année suivante. De nombreux secteurs font appel aux saisonniers. Il peut s’agir de la restauration ou de l’hôtellerie dont les besoins de mains d’œuvre supplémentaires durant une période touristique sont forts. Le secteur de l’agriculture a besoin de nombreux ouvriers lors des récoltes, castration de maïs, vendanges, ou transhumance des bêtes. Les journées sont bien rémunérées mais restent très intensives. Souvent, pour l’agriculture, les saisonniers doivent se loger sur place durant toute la durée du travail.

Entrepreneur

entrepreneur

Créer une entreprise et en être le directeur repose sur peu de chose. La personne qui se lance dans la création et la direction d’entreprise doit savoir rassembler les bonnes personnes autour d’elle. Ce ne sont pas ses diplômes, ni ses compétences dans le domaine d’activité qui importent. Ce qui prime, c’est la capacité de persuasion, de choix et de management. De nombreux chefs d’entreprise à succès ne possèdent pas, ou peu de diplômes. Ils ont su utiliser une idée originale, et convaincre des investisseurs et des clients potentiels. Le charisme est souvent capital, ainsi que la capacité à recruter la bonne personne pour le bon poste. Constituer une équipe, et donc savoir quel élément travaillera en bonne cohésion constitue son savoir-faire. La rémunération est très fluctuante et dépendra de la bonne marche de l’entreprise. Lorsque celle-ci est florissante, le chef d’entreprise peut parvenir à se dégager un salaire très important.

Community Manager

community manager

Ce spécialiste des réseaux sociaux, formé sur le terrain, est intégré aux équipes de management d’une entreprise. Ses connaissances sont d’ordre pratique. Il sait attirer et fédérer les internautes autour de sujets pertinents. Ce domaine d’activité permet de faire entrer dans la profession des autodidactes. Bien que les diplômés de Bachelor bénéficient de formation en management poussée, le Community Manager acquiert ses propres compétences sur internet. Il est lui-même très présent les réseaux, en connaît les tenants et les aboutissants, sait utiliser les pics d’affluence et surtout en retirer les points avantageux pour développer la communication de son entreprise. D’autre part, il assure une veille sur les technologies et tout ce qui peut apporter un plus à sa communication. Son salaire est variable et dépendra de ses propres compétences. Il peut défendre son action et l’utilité de celle-ci au sein des entreprises. Le secteur est très actif et les recruteurs sont plus que jamais à la recherche de profils innovants et aux compétences multiples.

Convoyeur de Fonds

convoyeur fonds

Comme tous les métiers à risque, le convoyeur de fonds bénéficie de primes et d’encadrements pour exercer son métier. Selon l’entreprise qui l’emploie, il sera rémunéré au minimum à 1500 euros sans les primes. Il aura également de nombreuses indemnités en raison de la dangerosité de son travail. Il doit, en effet, assurer le contrôle, le portage et la sécurisation des sacs qui contiennent de l’argent liquide, des bijoux, des métaux précieux ou des documents de paiement. Lorsqu’il est chargé d’alimenter en argent les distributeurs automatiques de billets, il est appelé dabiste. Le convoyeur de fonds est armé, est protégé d’un gilet pare-balle, et connaît la législation concernant les armes. Pour entrer dans la profession, il faut avoir au moins 21 ans, un casier judiciaire vierge et, selon l’employeur, présenter un permis poids lourds. Ce métier risqué nécessite sang-froid et contrôle de soi. La formation est souvent prise en charge par l’entreprise recruteuse ou l’état, pour la Banque de France, mais un CQP métier de convoyage de fonds et valeurs, activités assimilées, est aussi accessible.

Chef de police

chef de police

Pas besoin de grand diplôme pour entrer dans la police. Avec un diplôme de niveau secondaire, et en prouvant qu’on n’a pas de casier judiciaire, il est très facile de passer les examens d’entrée et d’obtenir un job dans la police. Il suffira ensuite de gravir petit à petit les échelons pour finalement obtenir un boulot de haut niveau et par conséquent une rémunération à la hauteur des responsabilités assumées.

documentation

Commerçant

commercant

Pour ouvrir son commerce, pas besoin de détenir de diplôme particulier. Il faut surtout, avant toute chose, avoir une idée originale et réalisable. Le premier des partenaires à convaincre est sa banque. Celle-ci autorisera un prêt pour lancer le commerce. Il faut présenter un projet novateur, mais aussi raisonnable qui permettra au banquier de juger du sérieux et de la faisabilité du commerce. Une fois obtenu ce soutien, le commerce peut ouvrir. Il peut être intéressant de s’entourer de professionnels compétents pour le suivi des comptes et la gestion de l’entreprise. Si le commerce fonctionne bien, cette activité peut devenir très lucrative. C’est un domaine où la réussite paye de façon très importante. Pour peu que la marge réalisée entre les produits achetés et vendus soit forte, les revenus du commerçant pourront augmenter assez vite. Il faut, tout de même, être persévérant, attentif, ouvrir le plus possible et avoir le sens du commerce. Faire une clientèle est long et la conserver pas toujours évident. C’est pourquoi, un certain talent de commercial et un sens relationnel sont attendus pour exercer cette profession.

documentation

Sportif professionnel

sport

Domaine exigeant s’il en est, le sport est aussi un milieu qui peut permettre de développer des compétences physiques et personnelles sans passer par les diplômes classiques. Il existe des formations, menant au Baccalauréat, dites sport-étude qui permettent d’allier les entrainements sportifs aux études plus abstraites. Ceci permet d’avoir un meilleur poids sur le marché du travail. Toutefois, le talent seul est gage de réussite. Les recruteurs sportifs sont à l’affût de nouveaux talents qui sont autant d’investissements pour eux. De ce fait, il est important de pouvoir suivre un niveau d’exigences croissant, au fur et à mesure de l’évolution de sa carrière. La professionnalisation induit un engagement intense sur un nombre d’années souvent réduites. Le sportif professionnel, mis à part certaines disciplines, ne peut continuer son métier passé un certain âge, souvent 30 ou 40 ans. Par contre, les rémunérations pour certains sports très médiatisés, peuvent atteindre, quant à elles, des sommes astronomiques.

Programmateur C++

programmeur

Le programmateur informatique doit connaître parfaitement les langages pour coder. Il répond aux attentes de ses clients, en suivant un cahier des charges, propose un code et teste son logiciel. Les compétences du programmateur sont donc intimement liées à sa maîtrise du langage C++ et de sa mise à jour. Il doit faire preuve d’une grande rigueur et aimer le travail solitaire. Sa rémunération en début de carrière tourne autour de 2000 euros pas mois. Le besoin de programmateur est croissant. Toutefois, il faut avoir à l’esprit la très grande concurrence à l’œuvre dans ce secteur. Bien qu’il soit tout à fait possible de se lancer sans diplôme, certaines qualifications peuvent aider à décrocher les premiers emplois. Il s’agit notamment du BTS, secteur de l’Informatique ou encore d’un licence pro de développement informatique. Ces diplômes peuvent aussi être présentés après un recrutement. La qualité première de ce métier est de se tenir disponible et de multiplier au maximum les expériences. Ce sont les précédents projets accomplis qui assurent la qualité et les compétences du professionnel.

Click Here to Leave a Comment Below 20 comments
Je vous montre gratuitement 10 manières peu connues de trouver un travail
En moins de 30 jours
  • Comment vous différencier facilement de 99% de chercheurs d’emploi
  • L’astuce ingénieuse en 2 étapes pour décrocher un emploi SANS passer par un entretien d’embauche
  • Comment inverser la donne et faire venir les employeurs vers vous
  • Votre CV et lettre de motivation prêts en 5 minutes chrono (sans rédiger une seule ligne de texte)
Je vous montre gratuitement 10 façons peu connues pour trouver un travail

Les astuces seront envoyées à l'adresse e-mail indiquée ci-dessous:

Les astuces ont été envoyées
Consultez votre boite e-mail