Accueil Carrière Lettre de motivation Guide GRATUIT : Lettre de Motivation (Modèle + Exemple)

Guide GRATUIT : Lettre de Motivation (Modèle + Exemple)

Une étude de Pôle Emploi annonce que 90% des employeurs déclarent recruter via internet. Les mails, les jobboards et les réseaux sociaux leur assurent rapidité et efficacité grâce à une communication optimisée. Pourtant, à l’heure des CVthèques et des démonstrations en vidéos, la lettre de motivation est toujours d’actualité : elle présente votre carrière sous un angle personnalisé et complète ainsi les informations données par votre curriculum vitae. Concise, elle a su évoluer avec son temps et en dit long sur vous, en peu de lignes ! Elle illustre vos compétences, expose votre projet professionnel et permet au recruteur de savoir si votre personnalité est compatible avec la culture de son entreprise. Elle reste donc un passage obligé pour toute candidature spontanée, réponse à une offre d’emploi ou demande de formation dans une école ou une entreprise.

guide lettre de motivation

Cette première accroche du recruteur ne doit rien laisser au hasard. La lettre de motivation permet de sortir du lot, dans un marché du travail saturé de demandes d’emplois. Vous devrez donc soigner la présentation et réfléchir au contenu de votre lettre de motivation emploi pour obtenir un entretien d’embauche. Ce guide vous explique comment rédiger une lettre de motivation pour mettre toutes les chances de votre côté. Chaque partie correspond à une étape de votre démarche. Vous trouverez des réponses utiles et des conseils précis pour respecter les codes du travail, contourner les difficultés du recrutement et mettre en avant vos qualités requises pour le poste demandé.

Nous verrons en quoi consiste vraiment la lettre de motivation ainsi que les attentes des employeurs. Selon un sondage Odoxa, réalisé pour RTL, 41% des employeurs n’ont pas recours aux fichiers de télécandidatures ou aux réseaux communautaires en ligne pour recruter : ils préfèrent retenir une candidature à partir d’une lettre de motivation. Une bonne compréhension du rôle des différentes parties de la lettre vous aidera à suivre nos conseils rédactionnels. Les formules à éviter complèteront les tournures à privilégier pour une lettre de motivation à l’image du meilleur de vous-même.

Qu’est-ce qu’une lettre de motivation?

Un peu d’histoire… pour comprendre son évolution

leonardo da vinci

Le principe de la lettre de motivation découle du contexte économique. Son histoire permet de mieux appréhender les attentes actuelles des employeurs. Visionnaire, Léonard de Vinci fut le premier à utiliser la lettre pour prétendre à de nouvelles fonctions. Il avait déjà anticipé l’importance de mettre en avant les services qu’il pouvait offrir : en 1482, lorsque le Duc de Milan lut les propositions du célèbre inventeur, il put aisément imaginer les batailles gagnées grâce aux compétences en ingénierie militaire de Léonard de Vinci. Cependant, il faut attendre 500 ans pour que la lettre de motivation se banalise.

Aujourd’hui, elle n’a rien d’anecdotique et doit répondre à de multiples critères souvent difficiles à concilier. Elle présente votre personnalité à travers votre expérience professionnelle, reste formelle mais adaptée au contexte de travail et elle permet surtout au recruteur d’évaluer votre potentiel parmi les nombreux candidats ! Rien d’étonnant alors que le nombre d’ouvrages sur le thème ait explosé dans les années 1990… Cet outil à s’approprier n’a pas toujours eu le même statut.

Son usage se répand aux Etats-Unis en 1930 : le développement du secteur industriel nécessite ce mode de recrutement. Les entreprises commerciales intègrent cette coutume dans leurs mœurs. Les employés rencontrent désormais les clients et représentent le groupe auprès d’eux. Cette formalité vise essentiellement à vérifier les valeurs du candidat pour la vente. Le mot « lettre de motivation » et ses variantes font ainsi leur apparition dans les entreprises de cosmétique, puis la dénomination se généralise et se retrouve jusque dans les articles de presse. Le concept attend un pic ces 20 dernières années (voir la courbe).

Enfin reconnue comme une performance technique, la lettre de motivation valorise les compétences transversales des candidats et permet de postuler pour un poste particulier, de façon spontanée ou suite à une annonce.

Le point de vue des employeurs

Lorsque vous postulez, les recruteurs n’ont pas tous les mêmes attentes. Les critères sont fonction du secteur d’activité mais, aussi, de la taille de l’entreprise. Une multinationale chargera le service des Ressources Humaines de la sélection tandis qu’une PME détaillera davantage votre candidature avant d’embaucher une personne dans son équipe. Selon leur personnalité, les besoins de leur société ou leurs grilles d’évaluations RH, les employeurs focalisent leur attention sur certaines caractéristiques plutôt que d’autres, à la lecture de votre lettre de motivation. Ainsi, l’étude anglaise d’Eric Hilden, 2010 Orange County Resume Survey, présente les différentes approchent des recruteurs, en chiffres :

  • 33% cherchent des compétences professionnelles en adéquation avec le poste à pourvoir : le type et le niveau de qualifications leur donnent certaines garanties.
  • 26% apprécient la clarté et la qualité d’expression : l’employeur veut une lettre correctement formatée et rédigée avec un vocabulaire spécifique à la profession qui démontre l’expertise de l’émetteur. De plus, cette intelligence du langage permet de travailler avec une personne douée pour la communication, qui s’intègrera facilement dans une équipe et comprendra les directives immédiatement.
  • 20% s’attardent sur les domaines de compétences complémentaires : toute expérience supplémentaire peut constituer un atout pour l’entreprise.
  • 19% s’interrogent d’abord sur le potentiel d’un profil : la personne embauchée représente une plus-value réelle.
  • 18% évaluent l’orthographe et la grammaire avec intérêt : rien de plus dévalorisant pour une entreprise qu’une réponse à un appel d’offres ou un rapport mal rédigés et remplis de fautes !
  • 17% privilégient des qualités personnelles : certains traits de caractère sont particulièrement recherchés pour booster la rentabilité de l’affaire.
  • 12% préfèrent la concision : l’efficacité ainsi que l’investissement personnel restent alors des priorités.
  • 10% avouent ne jamais lire les lettres de motivation : ils ont l’impression de perdre leur temps avec des lettres types au vocabulaire désuet.

Un tiers des recruteurs veut donc s’assurer de retenir un profil capable d’assumer la tâche, définie par la fiche de poste, dans toute sa complexité. Mettez en avant votre expertise, elle intéresse les employeurs. Cependant, ne négligez pas pour autant les autres paramètres : ils donnent du sérieux à votre démarche et peuvent faire la différence.

4 parties cruciales d’une lettre de motivation

parties lettre de motivation

Pour atteindre ses objectifs, la lettre de motivation doit répondre à 3 questions essentielles. La personne en charge du recrutement doit savoir pourquoi vous la contactez, pourquoi elle devrait retenir votre candidature et vous rencontrer. Toutefois, pour passer les premières sélections, voire être lue, votre lettre doit être organisée en différentes parties. Chacune aura une fonction précise et codifiée. 4 paragraphes permettent une présentation professionnelle optimisée, loin de la confusion du « roman » personnel. Ce format structuré se lira rapidement et recentrera l’attention sur vos atouts principaux, y compris vos capacités de synthèse et de communication. Voici, en détail, comment faire une lettre de motivation digne de ce nom.

1er paragraphe

L’accroche de départ est décisive : mal choisis, les premiers mots ne donneront pas envie à votre lecteur d’en savoir plus. Vous devrez donc travailler ces premières lignes et opter pour une stratégie sur-mesure. Une lettre de motivation candidature spontanée ne commence pas de la même façon qu’une réponse à une offre d’emploi, mais les deux nécessitent des renseignements fiables sur le destinataire et son activité entrepreneuriale. (Voir les témoignages des dirigeants)

Quelques recherches, ou votre réseau social, vous diront si la responsabilité est assumée par le service des Ressources Humaines ou par le Directeur de l’entreprise. Essayez d’obtenir le nom de votre destinataire pour lui adresser personnellement le courrier papier ou électronique.

De même, il est important de savoir si vous devez commencer par un « Madame » ou un « Monsieur »… Il est capital de montrer que votre démarche est motivée ! Une bonne connaissance de l’actu de l’entreprise visée vous aidera à choisir un angle d’attaque adapté.

Cherchez des informations précises dans les annonces et la presse locale : ces données orienteront votre tournure d’esprit pour aborder votre interlocuteur. Vous pourrez alors lui parler du dernier projet de son entreprise qui rencontre le vôtre.

Il est également judicieux de commencer votre lettre par la mise en avant d’une compétence recherchée dans l’offre d’emploi. Attention la formule « suite à votre annonce » n’apporte rien d’intéressant, d’autres expressions conviennent mieux.

Vous retiendrez davantage l’attention avec ces 5 formules types :

  • « Votre intervention, lors du salon … »
  • « L’article de presse paru dans le… »
  • « Mon expérience quotidienne du… »
  • « Mes responsabilités en matière de… »
  • « Mon diplôme me permet d’intégrer une équipe qualifiée pour… »

2nd paragraphe

La seconde partie développe votre CV sans le reprendre : montrez votre niveau à travers votre expérience vécue et utilisez un vocabulaire spécialisé pour prouver votre maîtrise de l’activité. La lettre de motivation offre l’opportunité d’évoquer ses capacités à s’organiser ou à encadrer, sans se vanter. Montrez comment les responsabilités assumées par votre poste vous ont permis d’acquérir ces compétences.

Il ne s’agit donc, en aucun cas, de faire un inventaire des formations et qualités personnelles. Expliquez plutôt ce que votre métier vous a apporté en terme de spécialisation et de polyvalence.

Votre intérêt pour votre travail reflète votre enthousiasme pour la tâche : vos phrases doivent prouver l’investissement personnel dont vous êtes capable, sans préciser que vous êtes motivé. Sélectionnez les informations importantes pour le poste ciblé. Ceux qui débutent dans une branche peuvent valoriser leur formation en regard des fiches métiers accessibles sur notre site.

Votre histoire professionnelle peut commencer avec vos études : le contenu de certains apprentissages offre de multiples perspectives à expliciter.

3ème paragraphe

Cette troisième partie de votre lettre associe votre avenir professionnel avec celui de l’entreprise. Votre lecteur peut ainsi facilement se projeter dans un futur où vous êtes présent. Cette première relation anticipée donne une place de choix à vos compétences au sein de l’entreprise, avant même d’y travailler.

Ce paragraphe, tout aussi crucial, insiste sur votre détermination à obtenir ce poste dans cette société en particulier. Chaque mot rappelle que votre ambition professionnelle rejoint les intérêts de l’entreprise sollicitée (Voir conseils premier emploi).

Concrètement, vous explicitez votre choix pour cette société en terme d’évolution de carrière ou de condition de travail, puis vous démontrez les avantages de votre recrutement à ce poste pour l’équipe.

Dernier paragraphe

La dernière partie n’a rien d’une fin : elle invite votre lecteur à vous contacter et constitue donc le début d’une possible collaboration. Restez courtois pour privilégier le respect mutuel et signifier une attitude compatible avec la relation client.

Cependant, évitez toute formule emphatique, d’un autre temps. Vous pouvez interpeller votre interlocuteur avec une question constructive.

Rendez-vous disponible pour un entretien : spécifiez votre attente ou votre espoir d’une rencontre pour préciser certains points de votre CV. Encore une dernière fois, montrez votre dynamisme avec une formule appropriée.

Voici quelques formules types :

  • « Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire »
  • « Je serais ravi(e) de vous rencontrer pour… »
  • « Je me tiens à votre disposition pour un rendez-vous »
  • « Je vous prie d’agréer l’expression de mes respectueuses salutations »
  • « Je vous prie de croire en l’expression de mes meilleures salutations »

7 conseils pour rédiger une lettre de motivation

conseils lettre de motivation

Une étude anglaise sur la longueur idéale d’une lettre de motivation montre que les recruteurs apprécient un texte court puisque 46% considèrent que la moitié d’une page suffit. 24% trouvent les lettres les moins longues plus efficaces tandis que 19% souhaitent une page pleine pour se faire une idée sur le candidat. 11% n’ont pas d’a priori et donc aucune préférence. En tout cas, il s’avère inutile de dépasser une feuille : au-delà, le lecteur risque de « décrocher » ou de ne pas avoir une vision d’ensemble de vos motivations.

Cette enquête auprès des dirigeants a le mérite d’être claire : la plupart ne retiennent que les personnes capables d’aller immédiatement à l’essentiel grâce à un véritable travail de synthèse. Mais, comment concilier concision et précision dans une même lettre alors que son contenu détaille votre expérience professionnelle pour le poste ainsi que vos motivations à l’obtenir ? Quels choix rédactionnels privilégier ? Comment mettre en avant vos qualités majeures et leur intérêt pour votre futur employeur ? Voici quelques conseils simples à mettre en oeuvre pour rédiger une lettre de motivation convaincante et en accord avec vos compétences.

Ne rédigez pas à la hâte

Vous venez de trouver une offre d’emploi susceptible de vous convenir et vous craignez de perdre la place si vous ne répondez pas dans les plus brefs délais. Ne vous précipitez pas pour autant : prenez tout de même le temps d’écrire une lettre de qualité qui reflète ce que vous savez le mieux faire, votre métier ! Reprenez votre fiche métier ou le descriptif des postes que vous avez occupés pour en extraire les critères de sélection.

Faites un bilan de compétences en ligne ou au brouillon. Vous pourrez alors le mettre en regard des qualités requises pour le poste souhaité. Mais, là encore, accordez-vous le temps de la réflexion : la lettre de motivation n’a rien d’une liste de vos points forts, elle les met plutôt en scène à travers votre discours.

Nous verrons, plus loin, comment exploiter votre savoir-faire dans votre branche de prédilection et faire preuve de compétences transversales. Par ailleurs, collectez tous les renseignements disponibles sur l’entreprise visée. Un avis, ou une connaissance, peut aussi vous aiguiller vers un discours qui parle à votre recruteur. La politique comme les projets d’investissements ou de délocalisations de la société restent des pistes sûres pour savoir sous quel angle aborder votre interlocuteur.

Par la suite, lors de la rédaction finale, n’étalez pas votre connaissance mais utilisez des mots qui montrent votre maîtrise du contexte d’embauche. Si vous pensez correspondre au job et vous sentir bien dans ce rôle, lancez-vous. Plusieurs essais vous permettront de ne garder que le meilleur.

Soignez la présentation

La présentation de votre lettre de motivation donne une première image de votre personnalité et illustre votre investissement dans le travail. La négliger reviendrait à venir en pyjama à l’entretien d’embauche ! Une version numérique de votre lettre, plutôt que manuscrite, met en évidence votre aisance avec le traitement de texte. Attardez-vous aussi sur le logo de la société, il donne un indice sur ses choix en terme de lisibilité et vous aidera à déterminer l’axe de communication visuelle à adopter.

Votre texte doit faire bonne impression au premier coup d’œil. Une mise en page aérée se lira plus volontiers. Le choix de la police est également important : il doit signifier votre sérieux dans le travail et votre adaptabilité aux valeurs de l’entreprise qui vous accueillera.

Insérez vos coordonnées dans la zone habituellement dédiée : la partie supérieure gauche est ainsi réservée à vos nom, prénom, adresse mail et numéro de portable. Ces informations, en accès direct, permettent de vous contacter suite à la lecture favorable des 4 parties du corps du texte. À droite, tapez le nom de celui à qui s’adresse votre lettre, suivi de l’adresse de l’entreprise et du service concerné. Précisez l’objet sinon votre courrier ne sera peut-être pas classé avec ceux des autres candidats.

Cette vidéo vous donne quelques conseils pratiques pour rédiger une lettre de motivation:

Choisissez bien vos mots

Le langage utilisé pour la lettre de motivation n’est pas destiné à votre entourage mais à un directeur d’entreprise ou de ressources humaines. Reprenez les valeurs affichées par l’entreprise ainsi que le vocabulaire spécifique à votre secteur d’activité. Une liste de mots à utiliser, à côté du brouillon, peut vous y aider. À ce stade des sélections, les termes techniques prouvent votre connaissance du milieu.

Montrez-vous professionnel

Précisez en quoi consistait votre travail. Les simples allusions ne mettent pas en valeur toutes les compétences développées aux différents postes, ni votre expertise dans un domaine particulier. N’hésitez pas à chiffrer les montants des projets auxquels vous avez participé ou le nombre de personnes sous votre responsabilité. Les commerciaux, pour prendre un exemple concret, ont tout intérêt à évoquer leur chiffre d’affaires ou leur carnet d’adresses.

Obtenir une formation

Une demande motivée pour suivre une formation dans une école, ou un stage, représente un enjeu différent par rapport à une lettre d’embauche avec un CDD ou d’un CDI à la clé. Pourtant, cette lettre est indispensable à l’ouverture de votre dossier d’inscription. Les exigences de votre lecteur seront les mêmes que pour une lettre de motivation classique. Par contre, la lettre de motivation formation développe votre projet professionnel et place l’organisme de formation au cœur de ce dernier.

Cette candidature spontanée doit présenter des objectifs ciblés. Renseignez-vous, au préalable, sur les différents établissements pour choisir celui qui correspond à votre parcours. Contactez le secrétariat pour connaître le détail de la formation proposée et les qualifications validées.

Valorisez vos diplômes

Ceux qui manquent d’expérience pour le poste demandé devront miser sur leurs acquis théoriques. Les titres des diplômes évoluent sans cesse et nécessitent donc une présentation par les applications possibles de votre formation au sein de l’entreprise. La lettre de candidature est alors une véritable occasion de valoriser votre CV. Restez humble dans votre style car vous aurez à faire vos preuves sur le terrain. Cependant, vos études vous ont offert des connaissances récentes et adaptées au marché actuel ; vous êtes au fait des dernières innovations techniques ; vous avez donc un potentiel à apporter à l’entreprise qui recrute, ne le négligez pas !

Comment aborder votre parcours professionnel

La vie professionnelle comporte des aléas, des périodes de chômage ou de changements d’orientations. Ce vécu, pas toujours facile, ne semble pas simple à transcrire positivement dans une lettre de motivation. Pourtant, les occulter revient à reporter le problème : lors de l’entretien, votre recruteur cherchera à creuser ces zones d’ombres à partir d’un recoupement des dates.

Ainsi, une longue période sans activité ne passera jamais inaperçue sur un CV. La lettre de motivation permet de rebondir et d’orienter le discours en votre faveur. Saisissez cette chance et mettez à profit chaque nouvelle expérience ou formation : elles vous ont permis d’évoluer et de développer des compétences diverses, bien utiles pour intégrer facilement une équipe, assumer une certaine polyvalence et comprendre les attentes des clients. Faire le point avant de rédiger votre lettre vous redonnera confiance.

Ensuite, il s’agit de ne retenir que les aptitudes en lien avec le poste souhaité. Les personnes en pleine reconversion professionnelle ne peuvent prétendre à une longue expérience dans le métier auquel elles viennent d’être formées. Motivé par votre nouveau métier, ne perdez pas votre temps à justifier ce changement de cap. Insistez plutôt sur vos acquis validés, expliquez ce que vous savez faire, montrer votre niveau de qualification ou exposez les compétences travaillées lors de votre spécialisation. Le professionnel cherche une personne apte à assumer les tâches de son poste et non quelqu’un qui culpabilise de sa carrière en dents de scie.

De toute façon, même les managers connaissent des difficultés dans leur parcours professionnel… Le plus difficile reste à passer les tests systématiques de sélection, établis par le service Ressources Humaines, dans les grandes entreprises ! À présent, voici comment éviter d’être écarté grâce à quelques petites astuces infaillibles.

22 erreurs à éviter

erreur ldm

Il serait dommage que votre lettre finisse à la corbeille pour un détail négligé. Avant d’envoyer votre courrier, vérifiez la conformité de votre lettre de motivation : chaque point abordé dans cette partie du guide permet d’éviter une disqualification, pour faux départ, dans cette course à l’emploi !

  1. Évitez de reprendre une lettre type, trop impersonnelle pour retenir l’attention. Réécrivez votre lettre de motivation à chaque fois que vous postulez afin de valoriser au mieux votre candidature.
  2. Les informations d’ordre personnel, ou sans lien avec le poste, n’ont pas de place dans une lettre de candidature : concentrez-vous sur ce que vous pouvez proposer à l’entreprise contactée.
  3. Les erreurs de syntaxe comme les fautes d’orthographe doivent être corrigées : la lisibilité ainsi que la crédibilité de vos motivations sont en jeux.
  4. Les phrases au participe présent rendent votre texte ennuyeux. Montrez-vous dynamique avec des constructions plus énergiques.
  5. Retravaillez les paragraphes « à rallonge ». Si, dans un premier temps, vous avez besoin de tout écrire, vous opterez ensuite pour un style plus concis : avec une longueur idéale de 5 à 6 lignes , ou 3 phrases, par paragraphe, votre message sera mieux compris.
  6. Le nom de la société mal écrit, ou celui du destinataire erroné, vous ferment définitivement la porte d’un avenir professionnel, à cette adresse.
  7. N’oubliez pas de préciser vos coordonnées si vous souhaitez être appelé…
  8. Les mensonges, pour donner plus de cachet à votre lettre, se dévoileront lors de l’entretien ou de tests de sélection. Vous seriez alors éliminé de la course.
  9. L’originalité permet de se démarquer et évite l’ennui d’un courrier administratif. Attention, toutefois, à ne pas passer pour une personne marginale.
  10. Si vous restez autocentré, vous n’intéresserez pas votre interlocuteur. Parlez-lui de l’attrait de son activité.
  11. N’abordez pas la question du salaire dans votre lettre : cette préoccupation dévaloriserait les autres motivations annoncées.
  12. Ne dites rien de négatif sur les choix passés de l’entreprise.
  13. Le langage formel, vide de sens, ne donne aucune information au recruteur. Les phrases toute faites sont donc à bannir.
  14. Faites le tri entre les motifs privés de votre candidature et vos motivations professionnelles.
  15. Ne parlez pas de l’avancement de votre carrière au sein du groupe, avant même d’être embauché, vous seriez immédiatement classé comme déjà insatisfait par le poste.
  16. Une lettre de motivation n’est pas une liste de souhaits : elle vous donne juste l’opportunité de dire ce que vous avez à offrir, et c’est un bon début.
  17. Inutile de signifier vos lacunes pour le poste à pourvoir : mettez l’accent sur vos talents.
  18. Vous donnerez l’impression de vous confondre en excuses si vous expliquez pourquoi vous avez quitté votre ancienne entreprise.
  19. La modestie excessive comme son contraire sont deux écueils à éviter.
  20. Attention à ne pas trop en dire, vous pourrez ainsi créer la surprise lors de l’entretien et négocier plus librement.
  21. Les remerciements obséquieux ne mettent pas en avant votre spontanéité, ni votre enthousiasme pour la place.
  22. N’oubliez pas de signer votre lettre pour la personnaliser jusqu’au bout.

E-mail de motivation

email de motivation

Souvent, l’annonce précise un recrutement par e-mail et les nombreux sites d’offres d’emplois en ligne le sous-entendent. Mais quelles différences entre une lettre de motivation usuelle et un e-mail de motivation ? Faut-il l’envoyer en pièce jointe ? Quel objet saisir pour que le mail soit traité ? Quel format choisir ? Y a-t-il des normes spécifiques à respecter ? Autant de question légitimes pour s’assurer du succès de l’envoi.

L’e-mail de motivation joue un rôle aussi important que la lettre de motivation. Cependant, il se doit d’être plus percutant. Plus court que la lettre, il va directement à l’essentiel, dès le début. Il reste rapide à lire et ne compte pas plus de 10 lignes (moins de 1 000 caractères). Vous devrez donc prouver que vous êtes le candidat recherché, pour le poste demandé, en peu de mots. Prenez toutefois le temps de détailler vos acquis professionnels et votre évolution dans le métier.

Contrairement à l’e-mail de présentation, le mail de motivation est inséré dans le corps du message. Inutile de joindre une lettre de motivation puisqu’il correspond à sa version synthétisée. Pensez à rajouter votre CV en pièce jointe facilement identifiable. Choisissez le format PDF pour conserver la mise en page initiale.

Optez pour une adresse mail professionnelle conventionnelle : « nom.prenom@ ». L’objet du message reprend le numéro de l’offre d’emploi ou comporte la mention « À l’attention de … ». N’oubliez pas d’inscrire vos coordonnées à la fin du message. pour tout contact.

Ce mode de recrutement n’autorise pas l’impasse des civilités. Les formules de politesse habituelles restent d’actualité. Des salutations cordiales suffisent mais votre mail doit commencer par un « Madame » ou un « Monsieur ». Vous pouvez reprendre les conseils rédactionnels et la liste des erreurs à éviter de la lettre de motivation pour améliorer votre texte.

À présent, vous savez tout de la lettre de motivation. Ce guide complet vous permet de rédiger une bonne lettre. Cette démarche positive vous redonnera confiance en vos compétences. Préparez dores et déjà votre entretien d’embauche pour ne pas vous laisser surprendre par un contact téléphonique. Bonne chance à vous !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire