Accueil Carrière Lettre de motivation 4 astuces pour écrire une lettre de motivation de reconversion professionnelle

4 astuces pour écrire une lettre de motivation de reconversion professionnelle

En cas de reconversion professionnelle, la lettre de motivation est l’élément clé de votre candidature. Les recruteurs vont en effet regarder votre CV et voir que vous n’avez pas le profil idéal. C’est là que votre lettre de motivation doit les convaincre que, malgré les apparences, vous êtes fait pour le poste ! Alors, au lieu de vous excuser de ne pas avoir eu le parcours parfait qui vous destinait à votre emploi rêvé depuis les bancs de l’école maternelle, jouez de votre différence et faites de votre expérience un atout !

Valorisez votre expérience

La première erreur que beaucoup de gens en reconversion professionnelle commettent dans leurs lettres de motivation est de ne pas mentionner leur expérience passée ou, pire, de la dénigrer. Au contraire : valorisez-la ! Vous y avez forcément appris des choses et acquis des compétences transversales : expérience du travail en équipe, esprit d’initiative, montage de dossiers ou de projets…

Votre expérience professionnelle, même si elle s’est faite dans un secteur ou à un poste aux antipodes de celui auquel vous souhaitez accéder actuellement, est un atout incomparable par rapport au manque d’expérience des jeunes diplômés qui sortent tout juste des bancs de l’Université et ont tout à découvrir du monde de l’entreprise.

Inutile cependant de dénigrer les autres candidats, mais n’hésitez pas à venter à vos recruteurs les avantages qu’ils pourraient trouver à embaucher un collaborateur expérimenté, doté d’une vision mature du secteur privé, et pouvant apporter des méthodes de travail différentes.

lettre de motivation pour reconversion professionnelle

Faites des ponts entre votre activité précédente et votre nouveau poste

Avant de commencer à rédiger votre lettre de motivation, prenez le temps d’identifier les liens entre votre expérience passée et le poste auquel vous candidatez.

Si vous souhaitez rester dans le même secteur, pour passer par exemple d’une fonction opérationnelle à une fonction de management ou de direction, mettez en avant votre connaissance du secteur, du terrain, des difficultés rencontrées par vos collaborateurs.

Si vous souhaitez changer de secteur mais conserver une fonction similaire, pour passer par exemple de manager dans une entreprise de production industrielle à manager pour un prestataire de services, mettez en avant votre expérience en tant que gestionnaire d’équipe, votre sens du contact et votre capacité à prévenir les conflits ou à gérer les imprévus.

Si vous souhaitez changer de secteur et de fonction, les similitudes seront peut-être plus difficiles à identifier mais elles doivent exister. Prenez le temps d’imaginer les fonctions que vous serez amené à réaliser dans votre nouveau poste – si possible, prenez contact avec une personne travaillant à ce poste pour lui poser vos questions – et faites une liste de celles que vous avez déjà remplies par le passé. Faites de même avec vos compétences, et expliquez à vos recruteurs comment vous comptez les utiliser pour répondre au mieux aux besoins de votre nouvelle entreprise.

Expliquez la logique de votre reconversion

Une bonne lettre de motivation permet au recruteur de comprendre votre logique de carrière et d’y adhérer. Toujours sans dénigrer votre expérience passée, expliquez brièvement pourquoi vous souhaitez changer de cap et ce que cela pourrait vous apporter sur le plan professionnel ou personnel.

Exposez les raisons pour lesquelles vous vous intéressez à un nouveau domaine ou à une nouvelle fonction et comment vous avez déjà cherché à vous en rapprocher – lectures, entretiens avec d’autres professionnels du secteur, recherches personnelles…

Montrez votre détermination

N’hésitez pas à montrer votre motivation pour devenir rapidement opérationnel à votre nouveau poste : mentionnez que vous êtes prêt à vous former dès votre arrivée, que vous êtes particulièrement motivé pour en apprendre plus à propos d’un secteur qui vous passionne, et que vous comprenez vite.

Anticipez également les réticences de vos recruteurs en mentionnant les points dans lesquels vous manquez a priori d’expérience ou de connaissances, et en exposant votre stratégie pour combler vos lacunes. Vous pouvez par exemple affirmer que vous avez déjà entrepris de vos former dans ces domaines, ou que vous envisagez de le faire avant de changer de poste.

Finalement, pour convaincre vos recruteurs de la pertinence de votre choix de reconversion professionnelle et des avantages que leur entreprise trouvera à embaucher une personne ayant déjà de la bouteille, n’hésitez pas à jouer la carte de la sincérité et, surtout, mettez votre expérience en avant !

Aucun commentaire

Laisser un commentaire