Comment écrire un CV irrésistible, que les recruteurs ne puissent pas mettre dans le tiroir?

A l’heure actuelle, celle de l’ère digitale, qui ne possède pas une durée d’attention limitée ? Il y a tellement d’information disponible que si certains contenus n’attirent pas directement notre attention, nous allons les jeter et trouver quelque chose de plus intéressant à lire ou à regarder.

Souvenez-vous en lorsque vous rédigerez votre curriculum. Pour réussir votre curriculum il vous faudra oublier que vous êtes ingénieur ou un cadre financier et devenir, pour un moment, un vendeur capable d’attirer l’attention de n’importe quel individu qui jette un coup d’œil à votre candidature.

Les recruteurs et directeurs ne passent souvent que quelques secondes à regarder votre CV, il vous faudra donc communiquer pas mal de choses durant ces quelques secondes.

Si votre style de communication écrite est séduisant dès le début, votre lecteur sera impressionné. Il sera donc tenté de lire un peu plus, afin de confirmer sa croyance quant à la qualité du document, ce qui signifie qu’il est plus que probable que vous receviez un coup de fil.

Par contre, si votre style de communication écrite n’accroche pas dès le départ, votre opportunité se sera vite envolée. Même si le recruteur poursuit sa lecture, il cherchera des preuves qui confirment sa première conclusion, c’est-à-dire que le curriculum n’est pas suffisamment bon pour être retenu.

Votre CV est la première impression que vous ferez dans le processus de sélection. Sachant cela, voici 5 conseils qui vous aideront à écrire un curriculum séduisant, qui ne sera pas recalé sans de bonnes raisons. Certains sont relativement évidents, cependant les erreurs sont plus que fréquentes, il vaut donc toujours mieux récapituler.

1. Personnalisez le curriculum en fonction du type de poste désiré

Nous, les humains, sommes très intelligents, nous ne sommes cependant pas encore capables de lire les pensées. Donc quand un recruteur voit des éléments dans un CV qui ne cadrent pas avec le poste particulier, il passera au suivant, ce qui accélèrera son processus de sélection ; en effet, la grande pile de CV promet de nombreux bons candidats.

Un CV standard ne fonctionne donc pas. Les différents postes auxquels vous postulez demandent en effet différents types de compétences. Personne n’a envie de recevoir un CV qui dit « Cher Monsieur,… ».
Faites donc en sorte de personnaliser le curriculum en fonction du job mais également du lecteur.

2. Les recruteurs font des erreurs, donc ne lui laissez rien deviner

succes professionnel

Un recruteur m’a un jour dit que je serais incapable d’obtenir un travail en tant que manager de RH dans une banque parce que je ne possédais pas d’expérience dans le domaine banquier. Un autre recruteur moins expérimenté, recrutant dans le même secteur a eu une opinion différente et m’a offert un entretien ; j’ai finalement obtenu le poste !

Nous avons tous été dans une situation dans laquelle nous avons pris une décision dont nous étions totalement convaincus, pour nous rendre compte ensuite que nous nous trompions. Même si on croyait dur comme fer avoir raison, une nouvelle information est apparue et on s’est rendu compte qu’on n’avait pas pris le temps suffisant pour prendre une décision informée.

Personne n’est immunisé contre les erreurs de jugement. C’est pour cela qu’il est fondamental de ne pas donner au recruteur de raison pour ne pas prendre en compte votre CV. Une erreur de négligence de votre part pourrait en effet vous faire perdre l’opportunité de l’emploi.

Et n’ayez pas peur de vous vanter. Il vaut mieux trop en faire que pas assez !

3. Mettez en avant l’information la plus importante

Etant donné que votre lecteur ne dédiera probablement que quelques secondes à regarder votre CV, il faudra donc vous arranger pour que l’information la plus importante se trouve au début de votre curriculum ou pour qu’elle saute aux yeux. Cela permettra que le recruteur se concentre sur ce qui vous rend différent et sur les raisons pour lesquelles ce job est fait pour vous. Mettre cette information en avant, dès le départ, augmentera donc vos chances d’être remarqué.

4. Evitez les bêtes erreurs à tout prix

Comment s’assurer que votre CV n’est pas décliné trop vite et pour les mauvaises raisons ? Ne donnez pas cette chance au recruteur.

Votre curriculum ne doit pas juste avoir l’air bon mais doit également présenter un contenu intéressant. Montrez que vous êtes LA personne requise pour l’emploi. Les fautes d’orthographe ou de grammaire, les informations manquantes ou la surcharge d’informations augmentent vos chances de voir votre CV jeté dans la poubelle des « Merci bien, mais non ». Faire en sorte que votre curriculum ne présente pas ce genre de défauts permettra d’augmenter sérieusement vos chances d’obtenir le job de vos rêves.

5. Chaque mot compte, donc choisissez-les bien

Chaque mot sur votre curriculum doit être là dans un but bien précis. Et cet objectif est très simple : faire en sorte que votre lecteur lise le mot suivant.

Prenez-le comme une compétition. Pour qu’un mot ait le droit de se trouver sur votre CV, il doit vraiment le mériter. Au mieux vous choisissez vos mots, au plus il est probable que n’importe lequel de vos susceptibles lecteurs vous invite pour un entretien.

Donc regardez votre CV et demandez-vous : quel est le message que transmet mon curriculum ? Si j’étais un parfait étranger, serais-je intéressé par la lecture de mon CV ?

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments