Travailler à Dubai en 2017: 5 secteurs qui recrutent les francophones

Vous avez envie de quitter le triste marché de l'emploi en France et de vous ouvrir à de nouvelles cultures? Vous avez entendu que Dubaï pouvait être une opportunité intéressante ?

Nous allons vous expliquer l'essentiel de ce qu'il y a savoir pour travailler à dubai. Dans un second temps nous vous listerons 5 secteurs qui sont porteurs pour l'embauche de Français.

Quelques informations à connaître

dubai

Le sponsor

Tous les étrangers ont besoin d'avoir un tuteur local pour travailler à Dubai et même pour simplement vivre à Dubai. Ce tuteur appelé sponsor peut être un individu, une entreprise ou une institution. Dans le cas d'un salarié, ce sera généralement l'employeur.

Ce moyen permet de limiter l'immigration. Le sponsor sera pénalement responsable de vos infractions judiciaires sur le territoire de l'émirat. Votre sérieux et votre fiabilité seront donc sérieusement examinés pour éviter de faire perdre la face à votre sponsor.

Le visa

Ce sera à votre sponsor d'effectuer votre demande de visa pour Dubai. Cette procédure sera valable aussi bien pour un visa de travail que pour un visa de touriste. D'une manière générale, retenez que toute démarche administrative devra être effectuée par votre sponsor.

Le salaire moyen

Différents retours d'expatriés s'accordent sur le chiffre d'environ 2 500 € pour vivre de manière très convenable dans la ville capitale. Ce chiffre prend en compte un logement de type F3 pour environ 1 000 €. Il est toutefois possible d'en réduire le montant en s'éloignant de la ville même de Dubaï.

Veuillez noter qu'il n'existe pas de salaire minimal dans cet état (pas d'équivalent au SMIC français). Le salaire propose souvent une base (dénommée "basic salary") agrémentés pour les expatriés de différents avantages en nature comme la prise en charge de l'hébergement, des transports ou des frais de santé.

Le taux de chômage

Le taux de chômage s'établissait autour des 10 % en 2015 pour Dubaï contre environ 12 % pour l'ensemble des Emirats Arables Unis. Les presque 22 000 expatriés français sont présents sur ce territoire pour y travailler. Prenez en considération qu'être expérimenté au Moyen-Orient dans votre domaine et une connaissance de l'anglais seront de précieux atouts pour décrocher un poste.

Les formalités pour travailler et vivre à dubai

Comme toutes démarches administratives, vous devrez passer par votre sponsor. N'hésitez surtout pas à négocier votre futur contrat avec votre employeur. C'est une coutume et presque une tradition dans cet émirat.

Quelques adresses utiles pour les offres d'emploi

Voici quelques sites internet qui pourront vous permettre de trouver une offre d'emploi à dubai qui vous corresponde :

N'hésitez pas à parcourir les réseaux sociaux (facebook, twitter, linkedin) car c'est bon nombre de recrutements se font désormais de cette manière. Pensez également à prendre contact avec des associations comme par exemple l'Alliance Française ou encore l'Union des français à l'étranger. L'ambassade de France à Dubaï pourra vous offrir aussi quelques belles opportunités.

5 exemples d'offres d'emploi à Dubaï

Lecture conseillée: 10 métiers qui font voyager.

Ingénieur en informatique

métier de l'informatique

Depuis de nombreuses années, le pays voit le secteur tertiaire se développer de façon exponentielle. Cela nécessite l'emploi de nombreuses ressources dans le domaine informatique sur des technologies de plus en plus pointues. Le savoir faire français intéresse grandement les entreprises locales.

Pour un poste d'ingénieur en développement, vous pourrez espérer un revenu de base autour des 4 à 5 000 € en fonction de la société. Vous pourrez également prétendre à de nombreux avantages en nature comme le prêt d'un logement, d'un véhicule, une assurance santé...Certains obtiennent également un nombre défini de billets d'avion vers la France par année.

Hôtellerie et restauration

serveur

Il s'agit probablement du secteur d'activité qui a le plus explosé ces dernières années dans l'émirat. Le nombre croissant d'expatriés sur place et la hausse du tourisme sont les déclencheurs de cette augmentation. Dans ces domaines, le savoir faire français est indéniablement le plus reconnu dans le monde, alors profitez en !

Les opportunités d'emplois sont multiples tant dans les postes proposés que dans les rémunérations. Ainsi le salaire d'un cuisinier débute aux alentours des 2 500 €. Il existe bien entendu de superbes "success stories".

Professeur de Français

professeur

La culture et l'éducation sont essentielles pour le peuple et les dirigeants dubaïotes. Ils sont su construire de superbes complexes destinés à l'enseignement. A vous d'en profiter pour leur apporter vos compétences.

Un professeur de français gagnera ainsi autour des 3 000 € pour enseigner à un niveau équivalent au lycée en France. Choisissez un poste qui vous proposera des avantages en nature pour gonfler ce salaire de base. Vous avez également la possibilité de donner des leçons à domicile.

Professions médicales

formation secretaire medicale

L'augmentation du niveau de vie et la présence toujours plus importante d'expatriés européens et américains engendre une forte augmentation des besoins en matière de santé. Les installations médicales dubaïotes sont à la pointe de la technologie. Ils sont maintenant en recherche de compétences pour les utiliser.

Encore une fois, le savoir faire et la formation française en ce domaine ne sont plus à démonter. Pour un poste d'infirmier par exemple, vous pourrez espérer 3 000 € en salaire de base. Ces chiffres varient bien évidemment en fonction des établissements.

Hôtesse de l'air

hotesse de lair

Le pays compte de nombreuses compagnies aériennes nationales et internationales, et parmi celles-ci un fleuron à savoir l'entreprise Emirates. Il s'agit d'un marché porteur en plein développement et donc créateur d'emploi. Les français y sont recherchés alors tentez votre chance !

> Infos pour devenir hôtesse de l'air <

Si vous bénéficiez déjà d'expériences en ce domaine alors vous maximiserez vos chances de réussite. Vous aurez en charge les passagers de l'avion. Le salaire moyen pour ce travail tournera autour des 3 000 € avec des avantages qui varient selon les compagnies.

Cliquez-ici pour laisser un commentaire 0 commentaires
Plus dans Expatriation
travailler en australie
A savoir avant de travailler en Australie en 2017

Fermer