AccueilDiplômesCAP Métiers de la fonderie : durée, accès, programme et débouchés
CAP Diplômes

CAP Métiers de la fonderie : durée, accès, programme et débouchés

Fonderie industrielle

Le CAP Métiers de la fonderie forme aux techniques professionnelles de moulage.

Le titulaire du CAP Métiers de la fonderie est un professionnel qui intervient dans tous les types de fonderie afin de créer des éléments et des pièces en alliages ferreux ou non (unitaires ou en séries mécanisées).

L’étudiant ayant décroché son CAP Métiers de la fonderie aura, une fois en poste, de nombreuses missions à réaliser par exemple, préparer les matériaux (moulage, noyautage…), préparer les outillages et produits consommables afin de mener à bien la production, réaliser les moules, mettre le moule en condition de coulée, procéder à la coulée en elle-même, assurer la maintenance de son poste et de ses outils de travail…

Le titulaire du CAP Métiers de la fonderie est donc un professionnel très polyvalent qui connait de A à Z toutes les étapes de la préparation de la production, en passant par celles de la mise en œuvre de la production et enfin de la maintenance des équipements.

Accessible juste après la classe de troisième, cette formation en deux ans peut être réalisée en alternance ou en initial (incluant une période de stage en entreprise). Comme tout CAP, ce diplôme vise une insertion directe dans la vie active, mais la poursuite d’études reste envisageable. Une fois son diplôme obtenu, le diplômé pourra exercer au sein de fonderies ou pour des grands groupes industriels dans le secteur automobile, électroménager ou encore du BTP…

Durée de formation :Niveau terminal d’études :Nature du diplôme :
2 ansCAPDiplôme national ou diplôme d’État

Réalisez votre bilan de compétences en ligne :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Durée

Ce CAP Métiers de la fonderie se prépare sur 2 ans après la classe de troisième.

Accès

Cette formation est accessible à tout étudiant de niveau troisième.

Il devra cependant avoir 16 ans minimum et avoir trouvé une entreprise s’il désire intégrer un cursus en alternance.

L’admission se fait sur dossier. Certains établissements peuvent demander, en complément, des tests ou un entretien.

Programme

Matières
Matières générales
Français et histoire-géographie
Mathématiques – sciences
Éducation physique et sportive
Langue vivante 
Matières professionnelles
Techniques professionnelles de moulage
Procédures d’obtention et de maintien de la fusion dans les fours
Composition et propriétés des sables de moulage et de noyautage
Bases en automatisme, électricité, hydraulique, pneumatique
Réalisation de tout ou partie d’un moule
Production de pièces en entreprise

Épreuves

EpreuvesDurée / FormeCoef
Matières professionnelles
Réalisation de tout ou partie d’un mouleCCF6
Production de pièces en entrepriseCCF7
Matières générales
Français et Histoire – GéographieCCF3
Mathématiques – SciencesCCF2
Éducation physique et sportiveCCF1

Écoles

En France, peu d’établissements proposent le CAP Métiers de la fonderie.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

Réalisez votre bilan de compétences en ligne :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Débouchés

Le CAP Métiers de la fonderie a pour objectif d’insérer les étudiants dans la vie active après l’obtention du diplôme. Cependant, avec un excellent dossier et un projet professionnel concret et sérieux, il est tout à fait possible d’envisager une poursuite d’étude en baccalauréat professionnel par exemple, en 2 ans.

Poursuite d’études

L’étudiant qui souhaite, après avoir obtenu son CAP Métiers de la fonderie, se spécialiser ou continuer à se former, pourra poursuivre ses études en intégrant, le plus souvent, un Bac Pro Fonderie.

Métier accessible

Devenir mouleur-noyauteur

Assurant la fabrication des moules qui seront remplis de métal en fusion dans le but de créer des objets spécifiques, le mouleur-noyauteur occupe un rôle d’une importance capitale. Ce professionnel travaille à partir de divers matériaux et réaliser les finitions de l’empreinte afin de permettre la production et le moulage, en série, de diverses pièces et éléments.