Travailler dans le social – 27 métiers du social qui recrutent en 2020

Pour lutter contre les difficultés sociales croissantes, le secteur social avait recruté près de 80 000 personnes en 2016.

Certains métiers du social peuvent être exercés sans le bac mais exigent un diplôme d’Etat spécifique (1), d’autres exigent un niveau d’études élevé.

Si vous aimez travailler avec les autres afin de les aider, les informer ou encore les soigner, travailler dans le social est peut-être fait pour vous.

Découvrez 27 métiers du social aussi passionnants que valorisants. 

ATSEM

atsem salaire

Le métier d’agent territorial spécialisé des écoles maternelles (consulter la fiche métier) s’exerce en école maternelle ou en structure d’accueil comme les crèches ou les centres aérés. 

L’ATSEM assiste l’enseignant tout au long de la journée. Il veille au bien-être des enfants pour toutes les activités : repas, goûters, accueil du matin, assistance pour les jeux…

Qualités requises ?

  • Savoir travailler en équipe
  • Être patient et à l’écoute
  • Apprécier le travail avec des enfants
  • Être organisé et gérer son stress

Accès au métier ?

Pour être ATSEM dans une école, le diplôme de CAP accompagnant éducatif petite enfance est obligatoire. Il faut également réussir le concours d’ATSEM. 

Possibilité pour les personnels déjà en poste de passer le concours en interne avec une expérience professionnelle d’au moins 2 ans.

Aide-soignante

aide-soignant

L'aide-soignante (consulter la fiche métier) aide les infirmiers à s’occuper des patients pour la toilette, l’hygiène et le confort des patients.

 Le métier d’aide-soignant s’exerce dans les centres de soins publics ou privés, auprès des malades. 

L’aide-soignant veille, de jour, comme de nuit, au bien-être des malades. Il gère les soins du quotidien comme la toilette et les repas et peut également être amené à distribuer les médicaments. 

C’est un secteur avec de nombreuses débouchées.

Qualités requises ?

  • Bonne condition physique pour soulever les patients
  • Être organisé et responsable
  • Être un peu psychologue
  • Savoir gérer son stress

Accès au métier ?

Pour exercer le métier d’aide-soignant, il faut obtenir le diplôme d’état d’aide-soignant. 

C’est une formation en 1 an, accessible sur concours ou par validation des acquis de l’expérience. 

Certains diplômes permettent d’être dispensé des épreuves écrites. 

Sophrologue

sophrologue

Le métier de sophrologue (consulter la fiche métier) est un métier récent, qui a pour but d’aider les personnes à gérer le stress de la vie moderne et à aider à s’épanouir et à accéder au bien-être. 

Le sophrologue aide à guérir certains certaines phobies, ou à gérer des situations difficiles et stress post-traumatiques. 

Au cours de séances individuelles ou collectives, il amène les patients à se détendre physiquement et psychologiquement. 

Remarque: c’est un métier libéral mais qui peut également être exercé dans des établissements privés, en centre de soins, maison de retraite ou même en entreprise.

Qualités requises ?

  • Capacités d’écoute
  • Animation de groupe
  • Savoir communiquer

Accès au métier ?

C’est aujourd’hui un métier non réglementé qui ne nécessite pas de diplôme particulier pour être exercé. 

Il existe cependant une certification professionnelle de sophrologue (RNCP), qui peut être obtenu en suivant une formation dans une école privée.

Assistante maternelle

assistante maternelle creche

L’assistante-maternelle accueille à son domicile des enfants en bas âge, de quelques mois à l’entrée à l’école maternelle en général. 

C’est un véritable relais familial qui a pour rôle de permettre à l’enfant de s’épanouir et de veiller à son bien-être tout au long de la journée. 

Son domicile doit être apte à accueillir des enfants dans le respect des règles d’hygiène et de sécurité. 

L’assistante maternelle est employée par des particuliers qui lui confient la garde de leur enfant.

Qualités requises ?

  • Aimer travailler avec les enfants
  • Patience et disponibilité
  • Bonne communication avec les enfants et leur famille
  • Organisée et rigoureuse

Accès au métier ?

Pour devenir assistante maternelle et pouvoir garder des enfants à son domicile en toute légalité, l’assistante maternelle doit être agréée par le conseil général, après une visite et un entretien avec une puéricultrice. 

Elle doit ensuite suivre une formation spécifique sur les métiers de la petite enfance.

Puéricultrice

salaire auxiliaire de periculture

la puéricultrice (consulter la fiche métier) est une infirmière diplômée d’état spécialisée dans les soins aux jeunes enfants. 

C’est un métier qui peut être exercé dans différents établissements, depuis les services de natalité aux centres de protection maternelle et infantile (PMI) (2). 

En service pédiatrique, c’est elle qui est en charge des soins aux nouveau-nés ou aux enfants malades. 

Dans les PMI, elle joue un rôle d’éducation et de prévention auprès des familles et auprès des réseaux d’assistantes maternelles.

Qualités requises ?

  • Aimer travailler avec les enfants
  • Patience et disponibilité
  • Bonne santé physique
  • Gestion du stress

Accès au métier ?

Ce métier est accessible aux titulaires d’un Diplôme d’Etat de Puériculture. 

Les écoles sont accessibles sur concours, avec une épreuve écrite, une épreuve orale et des tests psychotechniques. 

Le diplôme obtenu est de niveau bac+4.

Educateur de jeunes enfants

educateur jeunes enfants

Un éducateur de jeunes enfants travaille auprès des enfants qui rencontrent des difficultés d’apprentissage. 

Son rôle est d’aider les petits à acquérir les règles d’hygiène, de vie sociale et à faciliter leur intégration sociale, tout cela en lien avec l’entourage familial des enfants.

Il peut être embauché dans des crèches, des foyers, des services pédiatriques ou des structures pour enfants déficients.

Qualités requises ?

  • Aimer travailler au contact des enfants
  • Être patient et disponible
  • Avoir le sens des responsabilités
  • Savoir gérer son stress

Accès au métier ?

Le diplôme d’état d’éducateur de jeunes enfants (DEEJE) est obligatoire pour accéder à cet emploi. 

La formation peut être faite en alternance ou en formation continue. 

C’est un diplôme de niveau Bac+3, accessible sur dossier et entretien.

Moniteur-Educateur

educateur moniteur

Le moniteur-éducateur peut intervenir auprès d’un public varié en difficulté d’intégration sociale : enfants ou adolescents, adultes handicapés ou même auprès des personnes âgées. 

Il est en relation avec d’autres intervenants des services sociaux, comme des psychologues, des médecins et des enseignants. 

Son but est de favoriser et de préserver l’intégration sociale des patients dont il s’occupe.

Qualités requises ?

  • Aimer travailler au contact des jeunes
  • Avoir une très bonne organisation
  • Avoir un bon sens de la communication
  • Savoir gérer son stress

Accès au métier ?

Le diplôme d’état de moniteur-éducateur est nécessaire pour exercer ce métier. 

C’est une formation en 2 ans, accessible sur dossier après des tests de sélection à l’oral et à l’écrit. 

Certains diplômes permettent d’être dispensé des épreuves écrites. 

Avoir une expérience professionnelle auprès d’enfants et avoir des brevets d’animateur sont des plus pour accéder à la formation.

Directeur(trice) de crèche

directrice creche

Le métier de directeur de crèche est un métier polyvalent, qui nécessite à la fois de manager une équipe et de gérer un établissement. 

Il est responsable au quotidien de l’organisation des activités des enfants et des salariés. 

Il doit gérer les budgets, veiller au respect des règles d’hygiène et de sécurité ses employés et des enfants. 

Il planifie le travail chaque jour et est en charge des relations avec les familles et les institutions.

Qualités requises ?

  • Savoir manager une équipe
  • Organisé et responsable
  • Aimer travailler en équipe
  • Gestion du stress

Accès au métier ?

Pour devenir directeur de crèche, il faut une expérience professionnelle d’au moins 3 ans en tant que puéricultrice ou en tant qu’éducateur de jeunes enfants. 

Le diplôme d’état de puéricultrice ou d’éducateur est donc nécessaire pour exercer ce métier.

Educateur spécialisé 

auxiliaire de vie sociale

La mission de l’éducateur spécialisé consiste à accompagner les personnes en situation de handicap ou en difficultés sociales dans leur quotidien pour de leur rendre leur autonomie et de trouver leur place dans la société.

Il peut être confronté à des handicaps physiques ou mentaux, chez l’adulte ou chez l’enfant. 

Qualités requises ?

  • Grand sens de l’écoute, être capable de comprendre la parole de l’autre même quand il ne peut pas la formuler de manière claire
  • Empathie
  • Maîtrise des émotions
  • Adaptabilité et capacité de médiation

Accès au métier ? 

Diplôme d’État d’Éducateur Spécialisé (DEES), niveau BAC+3.

Assistante sociale 

assistant social

Le rôle de l’assistante sociale est d’accompagner et d’orienter les personnes dans le besoin. Elle doit cerner leurs difficultés et leur apporter des solutions.

Le but est de leur permettre de retrouver leur autonomie en leur proposant un plan d’action pour leur vie quotidienne (financements, aides au logement, garde d’enfants, reconversion professionnelle…)

Qualités requises ? 

  • Dynamisme, persévérance
  • Savoir prendre du recul, l’assistante sociale est souvent confrontée à des situations difficiles et touchantes
  • Sens du contact et autonomie

Accès au métier ? 

Diplôme d’État d’Assistante de Service Social (DEASS), 3 ans d’études après le BAC. 

Auxiliaire de vie 

auxiliaire de vie

Le rôle de l’auxiliaire de vie est d’assister les personnes malades ou handicapées dans leur vie quotidienne.

Elle assiste au lever, au coucher, leur procure les soins d’hygiène (sauf les soins infirmiers).

Elle prend également en charge la préparation des repas, les travaux ménagers, les sorties, les courses, etc. 

Qualités requises ? 

  • Bonne condition physique
  • Capacité d’observation et d’organisation
  • Savoir communiquer et travailler en équipe, notamment avec la famille et tous les professionnels qui interviennent auprès de la personne aidée

Accès au métier ? 

Plusieurs parcours permettent de devenir auxiliaire de vie, article plus détaillé ici : https://www.reconversionprofessionnelle.org/comment-devenir-auxiliaire-de-vie/

Animateur socioculturel

animateur social

L’animateur socioculturel favorise les échanges et encourage l’expression, la créativité et la socialisation des jeunes et des seniors.

Ses missions sont multiples, il intervient dans les foyers, les maisons de quartier, de retraite, etc.

Il peut, selon son niveau de qualification, organiser des activités culturelles et concevoir des projets et en négocier le financement avec les services publics. 

Qualités requises ? 

  • Motivation, dynamisme
  • Sens de l’écoute et du dialogue
  • Pédagogie

Accès au métier ? 

Plusieurs cursus permettent d’accéder à ce métier. La majorité des diplômes sont délivrés par le ministère de la santé, de la jeunesse et de sports (3).

Médiateur familial

médiateur familial

Le médiateur familial est spécialisé dans la gestion des conflits familiaux. Il intervient dans des situations difficiles, telles qu’un divorce, une rupture ou la négociation de la garde des enfants.

Son objectif est d’aider les membres de la famille à se comprendre et à trouver des solutions acceptables et durables pour tous. 

Quelles qualités ? 

  • Capacité d’écoute et de dialogue
  • Diplomatie
  • Savoir prendre du recul
  • Impartialité

Accès au métier ? 

Pour devenir médiateur familial, il faut obtenir le Diplôme d’Etat de Médiateur Familial (DEMF). Deux voies possibles : 

  • La formation dans un institut agrée et pouvant délivrer le DEMF
  • La Validation des Acquis de l’Expérience (V.A.E)

Conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation CPIP 

cpip

Le conseiller pénitentiaire d’insertion et de probation aide les citoyens condamnés par la justice.

Son rôle est d’aider les personnes en prison à garder un lien avec l’extérieur.

Une fois la peine terminée, il aide l’ancien condamné à trouver un appartement, un travail etc. et l’assiste dans ses démarches administratives. 

Qualités requises ? 

  • Ouverture d’esprit
  • Savoir écouter et conseiller
  • Savoir ne pas mélanger travail et émotions

Accès au métier ? 

Pour exercer le métier de CPIP, il faut être titulaire d’un BAC +2 afin de passer les concours. 

Psychologue du travail 

psychologue de travail

Le rôle d’un psychologue du travail est d’évaluer l’état d’un salarié en entreprise, de le conseiller et de l’écouter.

 Il peut également assister à des entretiens d’embauche afin de se faire une idée de la personnalité des différents candidats.

Il est de son devoir d’assurer la bonne santé mentale des collaborateurs de l’entreprise. 

Qualités requises ? 

  • Savoir observer et analyser
  • Respecter et accepter les valeurs d’une entreprise
  • Excellent sens de l’écoute
  • Avoir un bon équilibre personnel

Accès au métier ? 

Pour devenir psychologue du travail, il faut avoir un niveau BAC +5 en psychologie. 

Educateur de protection judiciaire de la jeunesse

Educateur protection judiciaire jeunesse

L’éducateur de protection judiciaire de la jeunesse est un fonctionnaire de justice qui est en charge d’accompagner les jeunes mineurs délinquants pour les réintégrer dans la vie sociale. 

Il partage en général la vie des jeunes dans les foyers pour s’assurer de leur bonne conduite et les aider à retrouver une vie normale.

Qualités requises ?

  • Sens de l’écoute
  • Diplomatie
  • Patience et fermeté
  • Gestion du stress

Accès au métier ?

Pour devenir éducateur de protection judiciaire de la jeunesse, il faut obtenir le Diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé et poursuivre 2 ans de formation à l’Ecole Nationale de Protection Judiciaire de la Jeunesse (ENPJJ) (4).

Educateur sportif

educateur sportif

Le métier d’éducateur sportif peut s’exercer dans tout type d’activités physiques ou sportives. 

Son rôle est d’apprendre à des personnes de tout niveau à pratiquer une activité sportive : judo, tennis, gymnastique…

Ils peuvent exercer cette profession dans les écoles, dans les associations ou encore dans des structures spécialisées comme les foyers d’accueils, ou centres de vacances et de loisirs.

Qualités requises ?

  • Bonne condition physique
  • Sens du partage
  • Patience

Accès au métier ?

Après le bac, de nombreux diplômes sont accessibles en fonction de sa spécialité. 

Du niveau bac, avec le Brevet Professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport (BJEPS) au niveau licence Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS).

Assistant familial

assistant familial

Un assistant familial accueille chez lui en général de façon permanente des enfants mineurs ou jeunes adultes. 

On parle de famille d’accueil puisque l’enfant est intégré à la structure familiale. 

Avec les travailleurs sociaux qui encadrent l’enfant, son objectif est d’aider le jeune à acquérir des repères et à s’intégrer dans la vie sociale.

Qualités requises ?

  • Patience et disponibilité
  • Sens du partage
  • Aimer travailler avec les enfants

Accès au métier ?

Pour devenir assistant familial, toute une démarche administrative est nécessaire, avec une visite au domicile, des enquêtes auprès de la personne souhaitant devenir assistant familial et auprès de sa famille.

Cela permet d’être agréé par le conseil général.

Accompagnant de personnes autistes

accompagnant personnes autistes

Un accompagnant de personnes autistes travaille auprès de jeunes présentant des troubles autistiques ou du comportement. 

Il exerce dans les écoles ou à domicile pour permettre à ces enfants d’être scolarisés. 

Il les aide au quotidien afin qu’ils soient bien intégrés dans la vie sociale.

Qualités requises ?

  • Patience et disponibilité
  • Persévérance
  • Bonne résistance émotionnelle

Accès au métier ?

Le niveau bac est le minimum pour devenir accompagnant de personnes autistes ou troubles apparentés. 

Des formations post-bac sont conseillés, comme le DUT carrières sociales ou la licence professionnelle Accompagnant de personnes avec autisme et troubles apparentés.

Agent de développement local

agent de developpement local

Un agent de développement local est embauché par les communes ou collectivités territoriales pour faciliter la vie des habitants et faire en sorte que les habitants puissent cohabiter sans problème. 

Son rôle est de faire le lien entre les différents intervenants pour monter des projets collectifs d’amélioration des communes, quartiers ou zones rurales.

Qualités requises ?

  • Facilités de communication
  • Patience et persévérance
  • Pédagogue

Accès au métier ?

Le métier d’agent de développement local nécessite une licence professionnelle Métiers de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme. 

Cette formation peut être complétée par un master pour atteindre un niveau bac+5.

Aide médico-psychologique

formation aide medico psychologique

Le métier d’aide médico-psychologique s’exerce dans les associations privées ou dans les structures d’accueil de personnes en situation de handicap physique ou mentale. 

Il aide les personnes au quotidien dans tous les gestes de la vie pour leur apporter bien-être et maintenir les contacts sociaux.

 L’AMP accompagne les personnes dans leurs différentes activités, à domicile comme en extérieur, pour leur donner réconfort psychologique et soutien. 

C’est un métier qui peut s’exercer aussi bien auprès d’enfants que de personnes âgées.

Qualités requises ?

  • Goût du contact
  • Patience
  • Bonne résistance physique et psychologique

Accès au métier ?

Le métier d’aide médico-psychologique est accessible avec un Diplôme d’Etat d’accompagnant éducatif et social (DEAES) avec une spécialisation possible ou un bac pro accompagnement, soins et services à la personne (ASSP).

Conseiller conjugal et familial

conseiller conjugal familial

Le conseiller conjugal et familial aide les personnes ayant des difficultés de couple ou familiaux à résoudre leurs conflits. 

De nombreux sujets peuvent être abordés, d’ordre contraceptif, sexuel ou en cas de divorce et de violences conjugales. 

Un conseiller conjugal peut exercer pour son propre compte, ou intégrer une structure comme un centre de protection maternelle infantile ou dans des centres de d’aide aux familles.

Qualités requises ?

  • Sens du dialogue
  • Capacités d’écoute
  • Bonne résistance physique et psychologique
  • Diplomatie

Accès au métier ?

Ce métier nécessite une formation de 2 ans pour obtenir l’Attestation de qualification de conseil conjugal et familial. 

La formation est accessible à tous les métiers du secteur médico-social.

Conseiller en insertion sociale et professionnelle

insertion sociale professionnelle

Le métier de conseiller en insertion sociale et professionnelle consiste à aider les jeunes adolescents et adultes à définir au mieux leur orientation professionnelle et à les aider à intégrer la vie active. 

Au travers d’entretiens et d’échanges personnalisés, ils travaillent sur des thèmes variés comme le premier emploi, la recherche de logement ou toute autre difficulté que les jeunes peuvent rencontrer en se lançant dans la vie active.

Qualités requises ?

  • Grandes capacités d’écoutes
  • Pédagogie
  • Organisation et méthode
  • Travail en équipe

Accès au métier ?

De nombreux diplômes permettent d’accéder le métier de Conseiller en Insertion Sociale et Professionnelle. 

Des licences générale en sociologie, psychologie, droit social permettent d’accéder à ce métier. 

Avec un niveau master, il sera plus facile d’accéder à un poste d’encadrement.

Conseiller en économie sociale et familiale 

conseiller economie sociale familiale

Le métier de conseiller en économie sociale et familiale consiste à aider les personnes en difficultés financières ou sociales à gérer leur quotidien. 

Leur rôle principal est d’aider les familles en situation précaire à organiser leur quotidien, du gestion du budget à l’organisation des activités familiales. 

Il peut être employé par des organismes sociaux, des établissements d’accueil de personnes en difficulté ou même des collectivités.

Qualités requises ?

  • Diplomatie
  • Patience et capacités d’écoute
  • Organisation et méthode
  • Créatif et adaptable

Accès au métier ?

Pour devenir conseiller en économie sociale et familiale, il est nécessaire d’obtenir le diplôme d’Etat (DECESF). 

C’est une formation de niveau bac+3, avec une formation d’1 an après avoir obtenu le BTS économie sociale et familiale.

Coordinateur social

coordinateur social

Le coordinateur social a pour rôle principal d’informer les personnes sur les diverses aides sociales auxquelles elles peuvent avoir droit. 

Il analyse les différentes situations familiales ou personnelles et effectue les démarches nécessaires pour que les personnes puissent en bénéficier. 

C’est un métier de contact qui peut s’exercer en bureau ou au domicile des personnes dont il a la charge.

Qualités requises ?

  • Capacités de communication
  • Respect du secret professionnel
  • Rigueur et organisation
  • Capacités à travailler en équipe

Accès au métier ?

Pour être coordinateur social, il faut avoir un diplôme d’état dans le social, comme le Diplôme d’état d’éducateur spécialisé, ou de conseiller en économie sociale et familiale. 

Des formations sont également possibles après le bac comme un DUT Carrières sociales.

Délégué à la tutelle

delégué tutelle

Le métier de délégué à la tutelle consiste à gérer les aides sociales pour des personnes jugées incapables de le faire. 

Il peut s’agir d’adultes majeures handicapées ou de personnes qui ne sont pas aptes à gérer elles-mêmes leurs budgets. 

Le délégué à la tutelle est alors mandaté par un juge pour aider les personnes à gérer leur argent, soit de façon temporaire soit de façon définitive.

Qualités requises ?

  • Diplomatie
  • Capacités de gestion
  • Rigueur et organisation
  • Sens des responsabilités

Accès au métier ?

Pour devenir délégué à la tutelle, il faut avoir le Certificat National de Compétence (CNC). 

Pour intégrer la formation, il faut avoir au moins 25 ans, avoir une expérience professionnelle de 3 ans et avoir un diplôme d’état du secteur social.

Recevez une documentation gratuite sur les métiers du social

En somme, les métiers du social sont divers et variés. Plusieurs diplômes et parcours permettent de travailler dans le social.

Ce secteur ne connait pas et ne connaîtra probablement jamais la crise au vu du haut taux de natalité, de la population vieillissante et des difficultés sociales.

Investir dans l’une de ces formations peut donc d’avérer payant. Cependant, travailler dans ce domaine demande généralement un grand investissement personnel et beaucoup d’empathie.

Les situations que les travailleurs sociaux doivent affronter peuvent être difficiles, voire bouleversantes.

Toutefois, les métiers du social sont des professions passionnantes et pleines de sens.

Laisser un commentaire