Reconversion professionnelle : comment changer de métier en 2021 ?

reconversion professionnelle

La reconversion professionnelle est un moment important dans une carrière. Qu’il s’agisse de réaliser votre rêve ou de changer de métier, se reconvertir vous offrira de nouvelles opportunités.

Découvrez, étape par étape, comment aborder votre changement de carrière professionnelle en sécurisant votre parcours.

Pourquoi faire une reconversion professionnelle ?

Aujourd’hui, les salariés ne souhaitent plus simplement avoir un emploi. Ils souhaitent se réaliser dans leur métier qui doit avoir du sens. Les chiffres suivants le prouvent :

  • Un individu passe en moyenne par 3 carrières différentes et 10 emplois au cours de sa vie
  • L’année dernière, le taux de turnover dans les entreprises a atteint son plus haut niveau depuis près de deux décennies !
  • 60 % des salariés prévoient de changer d’emploi au cours des 12 prochains mois
  • 75 % des travailleurs interrogés se disent insatisfaits voir très insatisfaits de leur métier.

Il peut y avoir nombreuses raisons qui vous poussent à faire une reconversion. L’envie de se reconvertir peut être mûrement réfléchie, mais également fait sur un “coup de tête”. C’est l’un des risques majeures qui peut aboutir à l’échec.

Une reconversion ne se fait pas à la légère, il faut réfléchir à plusieurs choses :

  • Qu’est-ce qui fait que je souhaite me reconvertir ?
  • Quels sont les secteurs où j’ai envie de travailler ?
  • Quels sont les métiers qui m’intéressent ?
  • Quels sont les métiers qui recrutent ?
changer de métier recherche

En effet, il ne s’agit pas de se reconvertir dans un métier qui nous plaît, pour ensuite se retrouver à ne pas pourvoir travailler dans ce secteur parce que personne ne recrute dans cette branche. Ou bien, partir dans un nouveau métier puis se rendre compte qu’il ne correspond finalement pas du tout à nos attentes.

La période de réflexion est une étape clé pour la réussite de votre reconversion professionnelle !

Remarque: si vous ignorez quel métier choisir, il est indispensable de passer un test d’orientation gratuit. Ce test vous permettra d’aiguiller votre recherche vers les métiers qui pourraient être fait pour vous.

Les formations disponibles dans des secteurs qui recrutent :

Métiers avec les animaux

Travailler avec les animaux

Métiers de la fonction publique

Travailler dans la Fonction Publique

Travailler dans les métiers de la Nature

Travailler dans les métiers du bien-être

Travailler dans l’immobilier

Comment démarrer votre reconversion ?

Plusieurs choses sont nécessaires lorsque l’on fait une reconversion professionnelle. Tout d’abord, il est important de faire un bilan de compétences.

Ce bilan vous permettra de savoir quel(s) secteur(s) est fait pour vous, de façon à vous orienter plus aisément par la suite.

Ensuite, il vous faudra opter pour un secteur qui recrute, et passer un test qui vous orientera vers ce que vous aimez, où vous pouvez vous diriger, en fonction du résultat du bilan de compétences.

Une fois ces étapes réalisées, vous pourrez vous diriger vers un métier qui recrute, dans lequel vous pourrez ainsi effectuer votre réorientation professionnelle.

La différence entre le bilan de compétences et le test d’orientation

Le bilan de compétences

Ce bilan réunit vos compétences, vos capacités dans certains domaines.

Il permet de savoir ce que vous savez déjà faire, sans prendre en compte les études qui vous aurez peut-être à faire.Vous aurez certaines capacités, soit parce que vous vous y serez intéressé, vous avez donc des facilités, soit parce que vous avez effectué des études qui vous auront donné ces capacités.

Le test d’orientation

Il arrive après le bilan et détermine les différents métiers qui correspondent à vos compétences. Il vous oriente vers des idées de futurs emplois, en fonction de ce que vous aimez faire mais également de ce que vous savez déjà faire.

Il s’agit, bien évidemment, de résultats théoriques. Rien ne dis que vous ne pourrez faire que ces métiers-ci, il s’agit essentiellement d’une aide quand on ne sait pas comment choisir son métier. Un test ne remplacera jamais votre volonté !

Il est possible qu’au moment où vous optez pour une reconversion professionnelle, vous ne sachiez pas, encore, vers quel métier vous tourner. 

Quand on prend la décision de faire une reconversion, on sait que l’on veut changer de métier, que l’on veut voir et faire autre chose que ce que l’on faisait jusqu’à présent.

À partir de là, soit on a une idée fixe, ou plus ou moins arrêtée, de ce que l’on souhaite faire, soit on l’ignore totalement.

Remarque: pour ceux qui savent vers quoi ils vont se tourner, le test d’orientation peut être moins intéressant que le bilan de compétences. Le test peut néanmoins s’avérer utile pour vous conforter dans votre idée.

Comment financer une reconversion professionnelle ?

Une reconversion professionnelle peut avoir un coût élevé, selon le secteur et selon les métiers.

Il est important de savoir se tourner vers les bons organismes, afin d’obtenir le meilleur financement possible (1). 

Naturellement, un des premiers organismes de financement se trouve être Pôle Emploi, qui peut financer des formations en vue d’une reconversion.

Il faudra alors expliquer en détail ce qui vous pousse à faire une reconversion, de manière à être très bien aidé financièrement.

C’est également pour cette raison qu’il est important de passer le test d’orientation : ce dernier vous donne accès aux métiers que vous pouvez choisir et qui recrutent. Les métiers recruteurs sont en excellentes places pour obtenir des financements, ne négligez donc pas ce passage.

Remarque: si vous passez votre bilan de compétences ainsi que le test de métier, vous aurez de très bonnes chances d’obtenir un financement. Plus un métier recrute, meilleur sera le financement.

Comment trouver mon futur métier ?

Une fois passé le test d’orientation professionnelle, qui dirige vers les métiers que l’on peut choisir, il faut, justement… Choisir !

Si vous ne savez pas vers quelle carrière professionnelle vous tourner, il faut réfléchir à vos résultats lors du bilan :

  • Qu’est-ce que j’aime ?
  • Un métier manuel est-il fait pour moi ?
  • Puis-je envisager d’entrer dans la fonction publique ?
quel metier choisir

Posez-vous les questions, non plus sur vos compétences, mais sur vos goûts. Une reconversion professionnelle doit amener un métier que vous aimerez, dans lequel vous vous plairez.

D’autres métiers sont, naturellement, en recherche de travailleurs. Ils représentent l’avenir et sont très appréciés, certains se sont développés grâce à des réseaux sociaux, d’autres se développent face à une demande de plus en plus grande, comme c’est le cas pour les auxiliaires de vie.

Pour vous aider à choisir, nous avons préparé plusieurs listes de métiers en fonction des centres d’intérêts :

Les métiers informatiques

web informatique

Nous sommes entrés dans l’ère où l’informatique est devenu primordial, dans beaucoup de métiers, pas seulement les métiers du web d’ailleurs : les métiers de la fonction publique, du paramédical… Utilisent eux aussi l’informatique.

Les métiers de l’informatique qui recrutent sont essentiellement les développeurs, les graphistes, les référenceurs web, les animateurs 3D, et les rédacteurs web.

Avec le petit plus, spécialiste de deux métiers : bio-informaticien, le génie de l’informatique et de la biologie.

En savoir plus : Les métiers du secteur de l’informatique.

Formations disponibles :

Formation pour travailler dans l’informatique

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Titre professionnel DWWM et titre professionnel TAI

Formation : Graduate Développeur Web Full-Stack

  • 100% en ligne,  100% flexible
  • Où et quand vous voulez
  • Financement possible à 100%
logo digital campus live

Bachelor DATA et IA

  • 100% en ligne,  100% flexible
  • Titre RNCP de niveau 6 (BAC+3) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

Bachelor Administrateur d’infrastructures sécurisées

  • 100% en ligne,  100% flexible
  • Titre RNCP de niveau 6 (BAC+3) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

Les métiers de la fonction publique

reconversion prof

Parmi les métiers en recherche de recrutement, ceux de la fonction publique sont très actifs.

Une reconversion professionnelle dans la fonction publique (2) peut vous apporter un métier d’avenir très gratifiant, si vous souhaitez passer les concours. Celui de professeur, par exemple, est recherché.

Si vous avez fait des études supérieures, vous pouvez passer le concours et enseigner votre matière favorite.

L’enseignement est indispensable. La transmission du savoir, le fait d’offrir aux autres ce que l’on sait est nécessaire pour bien des aspects. 

Il s’agit, sans nul doute, d’un métier d’avenir, qui recherchera toujours activement de nouveaux professeurs : les classes se multiplient, se divisent, et il n’y a plus assez d’enseignants pour garantir la prise en charge de ces classes.

En savoir plus : Les métiers du secteur de la fonction publique.

Les métiers paramédicaux

Conducteur d'une ambulance

Ils comprennent des métiers où il est nécessaire d’avoir une grande compétence professionnelle. 

En effet, les métiers paramédicaux touchent l’Humain, la biologie parfois, mais surtout l’avancée scientifique auprès du corps humain.

En savoir plus : Les métiers du secteur de la santé ou du secteur médical.

Les auxiliaires de vie, aides à domicile

auxiliaire de vie

Sont des métiers en recherche constante, surtout ces dernières années. En effet, il est apparu que de nombreuses personnes (3) – âgées, les handicaps légers, les personnes en rémission post-opération… – ont besoin d’une aide chez eux, pour plusieurs aspects de leur vie.

Ces métiers sont là pour proposer à ces personnes une aide professionnelle, ainsi que, parfois, de la compagnie. Mais également, l’assurance qu’ils ne sont pas seuls. Les auxiliaires de vie soutiennent leurs patients, mais aussi les aidants – familles, proches… – qui n’ont pas forcément tous les outils nécessaires pour réellement bien gérer ces situations

Le métier d’aide à domicile englobe de nombreuses de missions :

  • Aide à la toilette
  • Faire le ménage
  • Faire la cuisine
  • Faire les courses …

Selon les besoins des personnes, cela peut être un métier très intéressant, où il est question d’introduire la sociabilité au sein d’une demeure où ses habitants peuvent avoir perdu l’habitude de voir d’autres personnes.

En savoir plus : Les métiers des services à la personne.

Les métiers sportifs

metier coach sportif

Le sport et le bien-être ont pris, ces dernières années, beaucoup d’importance (4). Relayé par les réseaux sociaux, ce besoin de prendre soin de soi et de son corps devient un rituel, un passage que bien des personnes, hommes comme femmes, empruntent.

Parmi ces métiers, on retrouve surtout les coachs sportifs. Le coaching a pris de l’ampleur, essentiellement grâce au fitness, qui s’est taillé son empire via les e-books et les blogs de jeunes femmes, qui prônent le fitness comme le nouveau moyen de réapprendre son corps.

Une voie toute tracée pour ceux qui aiment bouger.

Naturellement, bien d’autres métiers sont considérés comme des métiers d’avenir, et bien d’autres peuvent être choisis pour une reconversion professionnelle. Ce panel de métiers ne concerne que ceux qui ont pris le plus d’ampleur ces dernières années. 

Le plus important sera de choisir un métier qui donne envie, qui nous ravisse. Car un métier qui plaît assure souvent une vie bien plus détendue et plaisante.

En savoir plus : Les métiers du secteur du sport et de l’animation.

Quelle est durée moyenne d’une reconversion ?

Le temps nécessaire pour effectuer les recherches, trouver une formation et se lancer dans le métier sera d’environ deux ans. Environ, car le temps utile à vos recherches dépendra de vous, de vos choix : mieux vous connaissez le secteur vers lequel vous vous dirigez, moins la reconversion sera longue.

Savoir que l’on désire effectuer une reconversion et connaître le métier que l’on fera par la suite sont deux choses très différentes.

Mieux vaut être très bien organisé lorsque l’on se met en recherche d’un futur métier, cela évite de perdre trop de temps sur les recherches de métiers et de la formation qui fera suite à cette décision.

Selon les métiers, votre reconversion pourra prendre entre 1 et 5 ans, par exemple :

  • Pour les métiers du social, comptez 2 à 3 ans
  • Pour les métiers scientifiques, il faut parfois jusqu’à 5 ans d’études
  • Pour les métiers de l’informatique, il faudra au moins 1 an d’études

Certains métiers sont accessibles avec des concours, qu’il est possible de préparer en un ou deux ans, c’est le cas avec certains concours de la fonction publique.

Remarque: plus le métier est scientifique et touche le corps humain, plus les études seront longues.

Les dangers d’être dans un métier “toxique”

Les métiers dits “toxiques” sont ceux qui soumettent les travailleurs à un état de stress quasiment permanent, qui ôtent toute envie de plaisir à travailler.

Ces métiers sont souvent des choix par défaut et de trop nombreux salariés sont dans cette situation.

mal de tete depression

Ce ne sont pas des métiers que l’on a choisis, mais plutôt ceux que l’on s’est senti obligé de choisir par défaut, pour diverses raisons :

  • Métier familial
  • Pas assez de temps pour entreprendre plus d’études
  • Le métier que l’on souhaitait exercer ne recrutait pas…

Toutes ces raisons peuvent avoir entraîné certaines personnes vers un métier qui sera, pour elles, toxique.

En quoi est-ce un danger ?

Le stress qui résultera de ces métiers durera longtemps, il sera alors indissociable de la vie de tous les jours, y comprit les moments et les jours de repos.

Le stress poursuit ceux qui en sont les victimes, et peut entraîner une dépression.

Ce qui peut être un excellent motif de reconversion professionnelle, et une chance de pouvoir réaliser quelque chose que l’on aime et qui ne nous soumettra pas à ce stress nocif.

Les risques du stress au quotidien

Ce stress, qui peut venir de nombreuses raisons lui aussi, fait partie des risques psychosociaux (5). Ces risques psychosociaux arrivent lorsque le travail devient une source d’angoisse permanente.

Il n’y a, dans ce cas, plus de moyens de l’apaiser, car le travail représente une grosse part de la vie de chacun. Ce stress, cette angoisse, entrent dans le domicile, qui cesse alors d’être le havre de paix et de détente qu’il est censé représenter.

Dans le même temps, les personnes touchées par ce stress cessent de se préoccuper d’elles, ainsi que de leurs proches, car elles sont soumises à une angoisse mentale très puissante. 

La crainte de retourner au travail les empêche de profiter des moments de cale et de tranquillité.

Le travail doit être quelque chose qui se fait de manière naturelle, comme un rituel, il ne doit pas devenir nocif pour la santé.

Pourtant, plus de 70% des salariés disent souffrir de ce stress et mettent, par conséquent, leur santé en danger. 

Articles sur le même sujet :

Remarque: si vous vivez votre travail comme un plaisir, votre vie en sera apaisée.

Dois-je me reconvertir, ou simplement changer d’entreprise ?

Lorsque l’on ne se sent pas bien, ou plus à l’aise dans son métier, on songe à la reconversion : un moyen de changer de vie et de voir d’autres horizons. 

Comprendre la différence

Une question se pose lorsque vous ne vous sentez plus à l’aise avec votre métier : est-ce que j’aime, véritablement, mon métier ?

Si la réponse est “oui”, alors il y a de fortes chances pour que le problème ne vienne pas de votre travail, mais du lieu de travail (6). 

S’il y a, au sein de votre équipe, des tensions, où que vous avez l’impression de ne pas, ou plus, être à votre place dans cette même équipe, ne cherchez pas plus loin. Votre lieu de travail ne vous convient plus.

Que faut-il faire ?

Afin d’éviter de vous lasser de votre emploi, et de ce métier que vous aimez, pensez à chercher une autre entreprise, dans laquelle vous serez mieux. 

Ne demeurez surtout pas dans un espace qui risque de vous causer un stress et une angoisse, ce qui, au fil du temps, peut vous amener à détester ce métier. 

Il serait dommage de haïr un métier pour cette raison, aussi, mettez-vous en recherche d’une autre entreprise pour poursuivre ce travail dans un espace plus serein, plus calme.

Remarque: Si vous aimez votre métier, mais que vous n’êtes plus à votre aise dans l’entreprise, vous devrez en changer.Si, en revanche, vous sentez que, quelle que soit l’entreprise, vous ne vous sentez plus à l’aise avec votre emploi, vous pouvez penser à effectuer une reconversion. 

Comment bien préparer sa reconversion ?

Une reconversion professionnelle se prépare et se réfléchie. Il faut être sûr de son choix de métier, qui représente une grande partie de la vie de quelqu’un.

Pour cela, il faudra :

  • Passer les tests de compétences et de métiers
  • Visualiser les avis de ceux qui se sont reconverti dans le métier que vous espérez choisir, cela peut vous rassurer
  • Passer dans les centres d’information, il est possible de s’y procurer les informations sur les métiers
  • Rechercher la meilleure formation pour vos études
  • Penser à créer un bon CV et une bonne lettre de motivation
  • Préparez-vous, enfin, pour votre premier entretien avec votre futur employeur
preparer reconversion

Remarque: la reconversion s’effectue en deux parties : la partie recherche et la partie emploi.

L’étape de la réflexion

Elle consiste à vous aider à trouver votre futur métier. Elle est extrêmement importante, il ne faut pas la négliger, elle vous conduira à votre prochain emploi grâce aux tests passés, ainsi qu’à vos recherches personnelles sur les métiers désirés.

La partie emploi

C’est la partie formation et le début de votre nouvelle carrière. Vous savez où vous allez, vous entrez en formation, vous commencez à préparer votre C.V, votre lettre de motivation et le premier entretien professionnel.

La lettre de motivation

La lettre de motivation reconversion professionnelle est très importante, c’est elle qui montrera la mesure de votre intérêt pour le métier. 

Aussi, vous devrez la réaliser en précisant pourquoi vous avez changé de métier, mais surtout, pourquoi vous avez opté pour ce métier en particulier.

Comment ne pas se tromper ?

Je ne sais pas quoi faire comme métier, je souhaite me reconvertir, mais j’ignore dans quel secteur. Le test m’a apporté des idées, mais je ne parviens pas à me décider.

Savoir où aller

Une réorientation professionnelle est un projet qui se prépare, qui se mûrit. Pour être sûr de ne pas vous tromper dans le choix de ce futur métier, vous devez tout d’abord vous concentrer sur ceux dont vous êtes certain qu’ils vous conviendront.

Mieux vaut passer plus de temps sur sa réflexion que pas assez, et se retrouver dans un secteur totalement inadapté à ses espérances.

Informez-vous

À la suite du test, allez les centres d’information des métiers, où vous pourrez obtenir plus de renseignements sur votre orientation professionnelle.

Il existe également, pour faire face à ce genre de situation, des simulations de travail, dans lesquelles vous pouvez entrer dans la peau du professionnel.

Sans risques, sans obligations, vous ne serez nullement obligé de choisir ce métier par la suite.

Ces simulations permettent de se placer dans le métier, comme si l’on y travaillait. De cette manière, vous saurez, à la fin de cette simulation, si ce métier est réellement fait pour vous. 

Gardez-vous un temps de réflexion

Prenez le temps de réfléchir à vos choix ! En effet, vous choisissez votre futur métier pour les prochaines années.

Si vous avez quitté l’ancien, c’est qu’il ne vous convenait plus, autant opter pour un secteur qui, cette fois, vous apportera ce que vous recherchez.

Les pièges à éviter

Plusieurs pièges sont à éviter lors d’une reconversion :

  • Idéaliser le futur emploi
  • Mal préparer sa reconversion
  • Fermer ses horizons de choix
pieges a eviter

N’idéalisez pas votre futur emploi

Il peut arriver que, dans l’excitation d’avoir trouvé le métier qui vous plaît, vous vous mettiez à le voir d’une manière presque parfaite.

Aucun métier ne saurait être parfait, il est obligé que vous trouviez, petit à petit, des aspects qui ne vous plaisent pas ou que vous réprouviez. 

Afin de savoir exercer ce métier, restez impartial dans la vision que vous avez de ce futur emploi : si vous n’y parvenez pas, que vous continuez à l’idéaliser, vous allez très certainement être déçu, ce qui vous amènera à ne pas être aussi satisfait de ce métier que vous l’espériez.

Ne pensez pas : “c’est le métier idéal, il me le faut !”, mais pensez à un métier qui offrira les moyens de vous satisfaire sur le long terme.

Ne fermez pas la porte à des choix 

Plus vous aurez de choix de futur métier éventuel, mieux vous vous assurez de trouver le bon. Préférez avoir trop de choix que pas assez.

Préparer votre reconversion du mieux possible est le meilleur moyen de vous assurer les meilleurs choix de métiers. Vous pourrez ensuite déterminer celui qui vous conviendra le mieux.

Ne voyez pas dans la reconversion un dernier recours

Un métier est, certes, presque obligatoire, il n’empêche que faire d’une chose qui nous plaît (loisir, passion…) notre métier, permet de se sentir pleinement satisfait de son emploi et de son travail. 

Remarque: considérez la reconversion comme une chance de trouver un travail qui vous plaît.

À 30, 40, 50 ans, c’est possible ?

Une reconversion professionnelle adulte est parfaitement envisageable, c’est souvent une fois adulte que la reconversion se pense.

À ce moment-là, on a déjà une assez bonne expérience dans le milieu professionnel, on connaît un peu mieux nos exigences.

Une reconversion est un signe d’envie de changement, on ne fait pas ce choix au sortir des études, mais après quelques années de travail.

C’est à l’âge adulte que l’on comprend mieux ce qui nous convient, et que l’on sait si le choix de départ était le bon. 

La reconversion est donc possible à tout âge, en théorie. Le reste dépend des capacités que l’on a acquises et, naturellement, du métier désiré.

Certains métiers, comme ceux de la beauté et du bien-être par exemple, recrutent souvent de jeunes apprentis qui sortent de leurs études, afin de pouvoir avoir le temps de les former.

Certains métiers prennent essentiellement de jeunes employés (même si c’est illégal de baser ses critères sur l’âge), excepté si vous avez une expérience dans ce métier, auquel cas, il est possible qu’il y ait une exception.

Remarque: pour la plupart des métiers, la reconversion est possible à tous âges

Comment savoir si le métier souhaité est possible à votre âge ?

Lors du test qui vous donnera la liste des métiers, vous pouvez demander (ou effectuer vous-même quelques recherches) si le métier voulu est accessible selon votre âge.

Pour ne pas craindre le refus, ou l’impossibilité de faire la formation, munissez-vous de plusieurs métiers qui vous font envie. 

Vous pourrez ensuite vérifier si la reconversion est envisageable ou non. 

N’ayez pas peur d’avoir du choix, c’est ce qui vous donnera l’opportunité d’arriver à une formation idéale, selon votre âge, vos envies et vos capacités. 

Préférez vous laisser le choix plutôt que d’attendre, avec un unique “choix”, la réponse, qu’elle soit positive ou négative. 

Une reconversion professionnelle à 40 ans ne sera pas forcément plus aisée, ni plus dure ! , qu’une reconversion professionnelle à 50 ans. 

Si vous venez d’un milieu qui ressemble à votre choix de reconversion, cela vous avantagera, car vous aurez déjà de l’expérience dans ce milieu. 

Les formations sont, néanmoins, si nombreuses pour tous les métiers recruteurs que l’âge n’est plus, aujourd’hui, un véritable inconvénient.

Ces formations s’adressent à tous et à toutes, et il n’est pas rare de trouver, au sein d’une même formation en reconversion, des “élèves” allant de 25 à 50 ans !

Les étapes d’une reconversion réussie

Pour faciliter l’accès à la reconversion professionnelle, voici les étapes importantes :

  1. Effectuer les bilans (de compétences et professionnel)
  2. Passer le test des métiers
  3. Bien choisir sa formation
  4. Créer un bon C.V et une bonne lettre de motivation
  5. Se préparer pour un premier entretien
etape par etape

Remarque: les deux bilans sont très similaires, ils n’observent toutefois pas la même chose.

Quelle est la différence entre un bilan professionnel et un bilan de compétences ?

Un bilan de compétences observe, comme son nom l’indique, les compétences, les acquis.

Le bilan professionnel, lui, se base sur :

  • Un test de personnalité
  • Un test de connaissance
  • 10 ans d’expérience professionnelle

Pourquoi passer un bilan professionnel ?

Contrairement, à celui des compétences, ce bilan ne se passe pas gratuitement. Il vous sera utile surtout si vous choisissez une voie qui ressemble à celle que vous déjà emprunté pour votre actuel métier. En d’autres termes, si vous demeurez dans le même secteur (scientifique; social…).

Les organismes de formations peuvent vous être précisé si vous passez dans un centre de formation.

C’est durant la formation que vous apprendrez le métier, ne négligez donc pas la recherche de la formation.

Votre CV, comme votre lettre de motivation, doivent refléter votre expérience et vos acquis, essentiellement si vous demeurez dans le même secteur.

Si vous en changez, la lettre de motivation doit absolument être une réponse à une question que votre futur employeur pourra se poser : “pourquoi a-t-il (elle) changé de métier ?”.

La lettre de motivation doit répondre à cette question.

Se préparer pour un premier entretien est souvent complexe, vous devez être sûr de vous. Appuyez-vous sur votre lettre de motivation, soyez honnête avec votre futur employeur : s’il vous offre cet emploi, c’est qu’il a senti un intérêt, un grand désir pour ce travail. 

Soyez souriant et avenant, encore plus si vous avez opté pour un métier au contact du public, de patients ou d’une clientèle !

Articles de la même catégorie :

Conclusion

Il n’est pas toujours simple de se lancer dans une reconversion, cela prend du temps, il faut connaître les métiers d’avenir, qui recrutent et se sentir prêt à un changement de vie.

Il s’agit d’une seconde chance, d’un nouveau départ.