AccueilMétiersDevenir Agronome : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Agronome : missions, salaire et formation

Analyse agronomique d'un champs


Le métier d‘agronome vous plaît ? Vous aimez les sciences, en particulier celles autour du monde du vivant ? Vous êtes attiré par le monde agricole ? Exercer un métier scientifique vous intéresse ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

L’agronome est un professionnel spécialiste en sciences du vivant, qui a comme mission d’optimiser les méthodes de production agricole et d’élevage.

Son rôle est de travailler auprès des agriculteurs et des éleveurs pour leur proposer des techniques innovantes afin que leur production soit la plus bénéfique possible.

L’agronome peut donc faire intervenir son expertise à tout moment de la chaîne agricole, du début de la conception jusqu’à la commercialisation du produit.

L’agronome s’intéresse aussi à des méthodes agricoles permettant de respecter l’environnement et le développement durable.

Il intervient en tant que consultant pour apporter des conseils. Par exemple, il peut suggérer le développement de nouvelles espèces ou autres variétés de plantes. Il peut aussi conseiller les professionnels agricoles en ce qui concerne les pratiques les plus écologiques et économiques.

À ce titre, l’agronome peut travailler pour de nombreuses structures et employeurs différents. On le retrouve ainsi au sein de collectivités territoriales, mais également dans des laboratoires publics ou privés, dans l’industrie agroalimentaire ou encore dans des centres de recherche.

L’agronome est généralement spécialiste dans un domaine précis. Il peut l’être en fonction de la zone géographique, mais également en fonction d’un domaine de compétence précis. Parmi ces domaines, nous pouvons retrouver l’agroenvironnemental, les biotechnologies, l’agroalimentaire ou la biologie des êtres vivants.

Ses missions sont principalement :

Amélioration des techniques de production

Depuis la conception, voire depuis l’étape de l’idée d’une conception, l’agronome intervient sur le terrain auprès des agriculteurs et des éleveurs.

Il leur fournit des conseils et recommandations, d’ordre techniques, scientifiques, écologiques ou même économiques. À partir de son expertise, l’agronome cherche à optimiser les méthodes de production agricole. Il propose très souvent des techniques d’amélioration de la production des sols.

Gestion de la chaîne de production

Une fois l’étape de conception passée, l’agronome est en mesure d’intervenir, selon son domaine de compétence, à toutes les étapes de la chaîne de production.

Lorsqu’il intervient en tant qu’expert en biotechnologies ou agroalimentaire, il donne des conseils appropriés en termes de matériels ou de procédures à favoriser lors de la production.

Contrôles réguliers

Après ses premières interventions en amont et pendant la production, l’agronome assure des contrôles réguliers des produits commercialisés.

Il s’agit de contrôles scientifiques réalisés dans des laboratoires, notamment dans le cadre de l’industrie agroalimentaire. Ces contrôles permettent de confirmer une stratégie agricole ou de la corriger si besoin.

Qualités et compétences

L’agronome est un professionnel doté d’une expertise scientifique indispensable. Mais il a aussi des compétences et qualités humaines essentielles.

En voici quelques-unes :

  • Communication : L’agronome qui intervient comme consultant auprès des professionnels agricoles sait faire preuve d’une bonne communication. Il est pédagogue et sait mettre son expertise à profit.
  • Sens de l’analyse : Devant une nouvelle situation ou un nouveau produit, l’agronome est capable de se projeter. Grâce à son sens de l’analyse, il agit efficacement en étant force de proposition.
  • Polyvalence : Parfois sur le terrain en intervention ou à effectuer des analyses en laboratoire, les missions de l’agronome sont variées et différentes. Il est capable de jongler de l’une à l’autre sans difficultés.
  • Gestion de projet : Enfin, l’agronome reste un gestionnaire de projet en mesure de diriger un projet de A à Z et de diriger une équipe.

Un diplôme est-il obligatoire ? 

L’agronome est le plus souvent ingénieur agronome. Un diplôme de niveau Bac + 5 est donc requis pour exercer cette profession.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Si vous souhaitez devenir agronome, voici quelques pistes de formation :

Niveau BAC + 5 :

Diplôme d’ingénieur en sciences agronomiques

Plusieurs écoles d’ingénieurs proposent un parcours en agronomie. Certaines écoles sont très réputées parmi elles : Agrocampus Ouest, AgroParisTech ou encore l’École Nationale Supérieure Agronomique de Toulouse (ENSAT).

La formation est ouverte aux bacheliers issus d’un parcours scientifique, après acceptation de leur dossier ou sur concours. La plupart des écoles sont accessibles après avoir suivi les cours préparatoires en classe prépa biologie (BCPST).

À partir de la 3ᵉ année, une spécialisation en agronomie est possible. La formation se poursuit jusqu’au niveau Bac + 5.

À l’issue de la formation, le titulaire du diplôme est apte à entrer dans la vie active en tant qu’ingénieur agronome.

Niveau BAC + 6 :

Mastère spécialisé en agronomie 

Le Mastère spécialisé est un diplôme qui se prépare à l’issue d’une première formation de niveau Bac +5.

La formation est ouverte aux titulaires d’un Master scientifique, avec une préférence en biologie. Les étudiants pourront ainsi se spécialiser durant une année en agronomie après un parcours plus généraliste.

Niveau BAC + 8 :

Doctorat en agronomie

Pour exercer dans la recherche, dans des centres comme le CNRS, il est évidemment possible de poursuivre sa formation après un Master ou un diplôme d’ingénieur.

La formation dure trois ans et permet d’obtenir un doctorat en préparant une thèse.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

En début de carrière, un agronome qualifié en tant qu’ingénieur, perçoit un salaire d’au moins 2 500€ brut par mois. Plus tard, son salaire se situe entre 3 000€ et 5 000€ brut par mois.

Débouchés

Il existe des perspectives d’évolution professionnelle pour un agronome. Ces possibilités varient en fonction de son statut initial et de l’entreprise où il travaille.

S’il exerce dans une collectivité territoriale, il peut évoluer en tant que chef de service dans l’administration. Dans le secteur privé, l’agronome peut évoluer vers des fonctions de directeur de service recherche et développement.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour trouver un emploi comme agronome, vous pouvez trouver des offres d’emploi sur des sites de recherche d’emploi généralistes comme poleemploi.fr ou sur des sites spécialisés dans le monde agricole comme apecita.com.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.