AccueilMétiersDevenir Anatomiste : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Anatomiste : missions, salaire et formation

Maquette anatomique d'un rein humain


Le métier d‘anatomiste vous intrigue ? Vous aimez les sciences en général et en particulier le domaine de la médecine ? La curiosité est l’une de vos principales qualités ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Lecture d’un livre d’anatomie

L’anatomiste est un médecin dont la mission est de mener des recherches biomédicales sur la structure anatomique, la composition biochimique ainsi que sur le fonctionnement des organes humains ou chez l’animal.

En même temps médecin et chercheur, il s’intéresse à tous les éléments qui composent un organisme. Il étudie donc à la fois le squelette, les muscles, le système nerveux, les systèmes respiratoire et digestif, mais aussi les systèmes de reproduction.

L’anatomiste a une connaissance approfondie de l’anatomie, mais souhaite à travers ses recherches découvrir de nouvelles informations et données dans le but de faire évoluer la médecine.

Pour cela, l’anatomiste effectue différents types d’expérience sur ces éléments. Ces expériences sont des prélèvements, des analyses après prise de médicaments, des manipulations génétiques ou des expériences de culture cellulaire.

Ces différentes expériences sont réalisées “in vitro” ou non, sur des corps vivants ou parfois morts selon les besoins de l’étude et les possibilités en termes éthique et scientifique.

L’anatomiste utilise de nombreux outils et méthodes d’analyse. Comme, des techniques de radiographie, des méthodes de dissection, ou des outils d’analyse comme les microscopes et chromatographes.

Ce professionnel est par ailleurs sollicité pour accompagner les médecins légistes lors d’autopsie d’intérêt médical.

L’anatomiste a une connaissance générale du corps et de la médecine, mais il peut également se spécialiser. Par exemple, en neuroanatomie, l’anatomiste ne s’intéresse qu’à l’anatomie du cerveau.

Il travaille généralement au sein d’un hôpital ou dans un laboratoire de recherche.

Ses missions sont principalement :

Recherches biomédicales

C’est le cœur du métier de l’anatomiste. La recherche biomédicale et médicale se distingue en deux volets : la recherche bibliographique et la recherche expérimentale.

Pour la première, l’expert passe un certain temps dans la lecture, il s’intéresse à la fois aux anciennes recherches ainsi qu’aux dernières études publiées par ses pairs. L’anatomiste comme tout scientifique commence chaque recherche en partant d’une hypothèse qu’il cherche à confirmer ou infirmer.

Réalisation d’expériences

Pour mettre en œuvre ses recherches, l’anatomiste réalise évidemment des expériences. À sa disposition, dans son laboratoire, il dispose de multiples outils pour les effectuer.

Il utilise ainsi des techniques de radiologie, de microscopie, ou encore de culture cellulaire. Selon le type de recherche et en fonction de la zone du corps étudiée, il détermine un protocole précis.

Participation aux colloques

L’anatomiste en tant que chercheur assiste à de nombreux colloques et séminaires. Il se déplace très souvent, y compris à l’étranger. Les échanges scientifiques avec d’autres professionnels font partie intégrante du métier d’anatomiste.

Il partage ainsi avec d’autres experts des connaissances sur les recherches qu’il mène.

Qualités et compétences

L’anatomiste est un médecin et chercheur. Néanmoins, son métier requiert également des qualités et compétences humaines essentielles.

En voici quelques-unes :

  • Curiosité : L’anatomiste est un chercheur. Par définition, il est animé d’une curiosité scientifique qui lui permet de mener ses recherches en suivant de près l’actualité scientifique.
  • Patience : La recherche demande aussi patience et persévérance. L’anatomiste doit essayer souvent à plusieurs reprises des expérimentations, des tests, des essais afin de valider des théories ou établir des découvertes.
  • Rigueur et précision : Lors de ces expériences, l’anatomiste fait preuve de précision et de rigueur. La recherche en médecine est exigeante en termes de précision.
  • Autonomie : Enfin, l’anatomiste travaille le plus souvent seul, sans hiérarchie. Il est donc autonome dans ses démarches scientifiques, ses recherches et ses expériences.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Il est obligatoire de disposer d’un diplôme pour devenir anatomiste. Une formation en tant que médecin est indispensable.

Formation

Maquette anatomique d’un humain

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Si vous souhaitez devenir anatomiste, il n’existe qu’une seule voie de formation possible.

Niveau BAC + 9 :

Diplôme d’État de docteur en médecine

Pour devenir anatomiste, il faut avant tout être diplômé du Diplôme d’État de docteur en médecine.

Ce cursus dure neuf ans après le Bac. Après une première année en PASS, Parcours d’Accès Spécifique Santé, l’étudiant peut accéder au cursus de Médecine.

Celui-ci est divisé en plusieurs étapes, dont l’internat et l’externat. Après la sixième année, le futur médecin choisit une spécialité, dont la formation dure entre trois et cinq ans.

DES – Diplôme d’études spécialisées en anatomie et cytologie pathologiques

Pour devenir anatomiste, il est recommandé de se spécialiser en anatomie, en chirurgie ou en radiologie qui sont des disciplines particulièrement spécifiques à l’anatomie.

Ces spécialisations durent entre trois et cinq ans et permettent au docteur en médecine d’avoir un diplôme d’études spécialisées.

À l’issue de sa formation, l’anatomiste peut donc rejoindre un service de recherche hospitalier ou en laboratoire.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

En début de carrière, le salaire d’un anatomiste est d’environ 2 500€ brut par mois.

Débouchés

L’anatomiste étant médecin, il peut à tout moment choisir de changer de spécialité en suivant la formation appropriée.

Il peut également envisager de devenir morphologiste qui est une profession assez proche de celle d’anatomiste.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Le métier d’anatomiste étant relativement rare, les anatomistes trouvent rapidement un poste à l’issue de leur formation, que ce soit dans des laboratoires de recherche ou dans des hôpitaux.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.