AccueilMétiersDevenir Audioprothésiste : missions, salaire et formation

Devenir Audioprothésiste : missions, salaire et formation

Audioprothèses

Vous êtes intéressé par la profession d’audioprothésiste ? Vous souhaitez mettre en avant votre sens du contact ? Vous savez être à l’écoute ? Vous êtes fin psychologue ? La patience et la rigueur sont deux de vos nombreuses qualités ? Vous êtes curieux ? Vous êtes empathique ? Nous vous proposons de lire notre fiche métier afin d’en apprendre plus sur les qualités, les missions, le salaire et les débouchés de ce métier passionnant.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Missions

L’audioprothésiste réalise des prothèses auditives sur mesure pour des personnes qui ont des problèmes d’audition. C’est suite à une consultation chez un médecin ORL (Oto-Rhino-Laryngologiste) que le patient vient voir l’audioprothésiste pour qu’il lui réalise un appareillage adéquat. Afin de fabriquer la prothèse, l’audioprothésiste va réaliser des tests et calculer le seuil auditif de la personne. A la suite de quoi, il en sortira un audiogramme et il fera la présentation des différents types de prothèses tout en lui expliquant les caractéristiques, le prix et les conditions de prise en charge. Lorsque le patient aura choisi celle qui lui convient, l’audioprothésiste va faire une empreinte et assurera la fabrication de la prothèse. C’est lui qui assurera le suivi technique et qui vérifiera son bon fonctionnement. L’audioprothésiste exerce dans des cabinets d’appareillages auditifs ou des centres de correction auditive, plus rarement dans le secteur hospitalier. Voici ses nombreuses missions : 

  • Appareillage des patients : L’audioprothésiste va prendre en charge le patient : avec l’ordonnance qu’aura établi l’ORL, il sera en mesure de comprendre sa pathologie. Il va réaliser des tests et voir quelle prothèse lui conviendra le mieux. 
  • Prise d’empreintes d’oreilles : Il va prendre les empreintes de son patient afin de pouvoir réaliser la prothèse au plus juste de ses mesures. 
  • Accompagnement dans le choix de l’appareillage : Il va proposer une large gamme de prothèses et exposer les caractéristiques de celles-ci. Il va parler de leur prix, leur mode de remboursement, etc.
  • Gestion du suivi de la fabrication : Il va assurer le suivi pour être certain que la prothèse réponde parfaitement aux besoins du patient. 
  • Aide des patients dans l’utilisation des prothèses : L’audioprothésiste va aider le patient à mettre l’appareil et le faire fonctionner au mieux en lui expliquant les étapes de l’adaptation. 
  • Suivi de l’évolution de l’ouïe du patient  : L’audioprothésiste va suivre son patient dans l’évolution de son audition en lui changeant son appareil au gré de cette évolution.

Qualités et compétences

Grand professionnel de l’audition, l’audioprothésiste possède de nombreuses qualités techniques et humaines. En voici quelques-unes : 

  • Il est fin psychologue : L’audioprothésiste doit être en mesure de comprendre les difficultés du patient qui vient le voir et de l’accompagner dans ce moment de sa vie. 
  • Il possède un excellent sens relationnel : Il doit mettre à l’aise son patient afin que celui-ci se sente en confiance.  
  • Il est minutieux : Il est un technicien qui va être rigoureux : il ne peut commettre aucun impair et se doit d’être précis. 
  • Il est curieux : L’audioprothésiste doit se tenir au fait des nouvelles technologies.
  • Il a le sens de la vente : Il doit être capable de vendre au mieux ses produits en les connaissant sur le bout des doigts. Il sait en parler et proposer les plus adaptés. 
  • Il maîtrise les outils informatiques : L’audioprothésiste travaille beaucoup sur ordinateur et donc doit maîtriser à la perfection cet outil de travail.
  • Il est discret : Le secret professionnel est évidemment obligatoire pour ce genre de métier : l’audioprothésiste ne doit rien divulguer des dossiers des patients.  
  • Il est dynamique et motivé : Il doit être assez positif et entraînant malgré les difficultés qu’éprouvent ses patients. C’est un professionnel qui va beaucoup travailler et il est important qu’il soit engageant. 
  • Il est au fait des normes d’hygiène : Métier médical, l’audioprothésiste doit être vigilant en matière d’hygiène. 

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir audioprothésiste ?

Afin de devenir audioprothésiste, il est nécessaire d’obtenir un diplôme d’État d’audioprothésiste. 

Quelle formation pour devenir audioprothésiste ?

Si vous souhaitez devenir audioprothésiste, voici comment faire : 

Formation initiale :

Le diplôme d’audioprothésiste se prépare en trois ans et l’entrée se fait sur concours. Celui-ci est très sélectif. Seuls neuf établissements sont habilités à délivrer ce diplôme en France. Pour s’y inscrire, il faut être titulaire du baccalauréat, sachant que le bac S est vivement recommandé. Pendant la formation, les mathématiques, les sciences physiques, l’anatomie, l’audiométrie, les pathologies de l’audition et l’épidémiologie de la surdité seront au programme. C’est sur Parcoursup que les futurs étudiants doivent s’inscrire. La sélection se fait sur dossier et entretien.

Formation continue :

Il est possible de faire une formation continue pour les professionnels en activité. Ils doivent d’ailleurs continuer à se former tout au long de leur carrière en suivant des spécialisations et des perfectionnements. 

Le diplôme d’audioprothésiste en poche, le titulaire va pouvoir faire le choix entre devenir salarié ou se positionner en libéral. 

Quelles sont les perspectives d’emploi ? 

Le jeune audioprothésiste va pouvoir exercer sans aucun souci. L’UNSAF explique que 6% des Français souffrent de déficience L’audioprothésiste débutant va pouvoir exercer sans aucun souci. l’UNSAF explique que 6% des Français souffrent de déficience auditive et seulement 1% des personnes concernées seraient appareillées. Il reste donc beaucoup de patients à aider. Si l’on prend en compte le vieillissement de la population et la modernisation des prothèses, le nombre de personnes de plus en plus enclines à porter des prothèses, on peut imaginer que les futurs audioprothésistes n’auront aucune difficulté à trouver du travail. 

Salaire d’un audioprothésiste

Le salaire d’un audioprothésiste débutant va varier entre 1 500 € brut et 2 000 € brut par mois en début de carrière. Plus il aura de l’expérience et plus il se formera, plus il acquerra des clients fidèles et augmentera sa paie. 

Comment trouver un emploi ?

Pour trouver un emploi d’audioprothésiste, vous pouvez chercher sur le site de Pôle emploi, ou encore sur les sites dédiés aux recherches d’emploi dans le secteur des prothèses de l’oreille. Il est possible aussi de démarcher directement auprès d’enseignes spécialisées ou de centres de correction auditive, voire de centres hospitaliers.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF