AccueilMétiersDevenir Auxiliaire vétérinaire : missions, salaire et formation

Devenir Auxiliaire vétérinaire : missions, salaire et formation

Auxiliaire d'un vétérinaire

Le métier d’auxiliaire vétérinaire vous intéresse ? Vous aimez les animaux ? Vous avez envie d’exercer une profession passion ? Vous êtes rassurant et avez un super sens du contact ? Vous êtes réactif et efficace ? Vous gérez votre sang-froid sans aucuns soucis ? Cet emploi peut vous convenir parfaitement ! Prenez le temps de lire notre fiche métier pour en savoir plus sur les missions, les qualités, la rémunération et les débouchés d’un auxiliaire vétérinaire.

Formations disponibles :

Formation pour devenir Auxiliaire de santé animale

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Formation Auxiliaire vétérinaire

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme
Culture et formation

Les missions du métier d’auxiliaire vétérinaire

L’auxiliaire vétérinaire est un professionnel essentiel à ce corps de métier. Collaborateur du vétérinaire, il va l’assister au quotidien. Entre les soins, l’entretien des locaux, le traitement fait aux animaux, l’accueil des clients et des petits patients à 4 pattes, les journées de l’auxiliaire vétérinaire sont bien remplies. Il exerce son métier dans des cabinets ou des cliniques. Il y a deux types d’auxiliaire vétérinaire : l’auxiliaire spécialisé vétérinaire (ASV) et l’auxiliaire vétérinaire qualifié (AVQ). Le premier possède une qualification supérieure au second. Voici les missions qui lui incombent :

Gestion du quotidien de la clinique

L’auxiliaire vétérinaire va s’occuper de l’agenda du vétérinaire en prenant les rendez-vous et en accueillant les clients et les patients à poils à leur arrivée.

Prise en charge administrative

Il va s’occuper des dossiers des animaux en notant les éléments suivant la consultation comme les médicaments, les soins réalisés et les recommandations.

Gestion des stocks et de la comptabilité

Il va s’occuper des stocks de médicaments, de nourriture et de tous les éléments indispensables au bon soin des animaux.

Vente de produits

Il va conseiller les clients dans leurs achats d’accessoires, de produits d’hygiène ou de nourriture animalière.

Entretien du cabinet

Il va nettoyer des cages, désinfecter des locaux et les instruments et préparer le bloc chirurgical.

Aide au vétérinaire

L’auxiliaire vétérinaire va assister le vétérinaire dans les soins qu’il va prodiguer. Il pourra réaliser les pansements et les perfusions ainsi qu’accompagner le vétérinaire durant les opérations. Il va aider aux analyses et aux examens échographiques et radiologiques. Il va aussi faire la garde des animaux et les tenir en observation. Il en fera un rapport à la suite au praticien.

Qualités et compétences pour devenir auxiliaire vétérinaire

L’auxiliaire vétérinaire est multi-tâches et donc doit posséder plusieurs qualités, voici une liste :

Il aime les animaux

Professionnel des animaux, il est obligatoire pour l’auxiliaire vétérinaire de les aimer. Il va être à leur contact permanent en devant les soigner, les aider et le soutenir.

Il a un grand sens du contact

Il est la première personne que vont voir les clients à leur entrée dans le cabinet ou la clinique. Il doit donc être agréable et accueillant.

Il possède une bonne technicité

Il est une aide précieuse pour le praticien dans son exercice et doit donc maitriser les gestes médicaux.

Il est responsable

Il a la vie des animaux aussi entre ses mains. C’est un poste où il ne peut pas prendre les choses à la légère.

C’est un bon gestionnaire

L’auxiliaire vétérinaire va gérer les stocks de la clinique. Il doit donc avoir une bonne vision et être suffisamment prévoyant.

Il aime l’administratif

Il va devoir remplir des dossiers, réaliser des comptes rendus, établir des factures, etc. Il doit donc posséder une appétence pour l’administratif.

Il est réactif et sait garder son sang froid

Les animaux arrivent souvent malades au cabinet et parfois, malheureusement, ils y décèdent. Il doit donc savoir gérer les urgences tout en étant rigoureux tout en gardant son calme.

Il possède des qualités rédactionnelles :

La rédaction des dossiers et des comptes rendus demandent à l’auxiliaire vétérinaire d’être capable de s’exprimer aussi bien à l’oral qu’à l’écrit de manière intelligible et qualitative.

Il est organisé :

L’auxiliaire vétérinaire doit avoir des bonnes notions d’hygiène et savoir ordonner le cabinet de façon logique et propres.

Il est diplomate :

L’auxiliaire vétérinaire doit parfois annoncer de mauvaises nouvelles aux clients à propos de leur compagnon à 4 pattes. Il doit donc posséder les qualités nécessaires de diplomatie et d’empathie.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir auxiliaire vétérinaire ?

Autant l’auxiliaire vétérinaire ne va pas faire 10 ans d’études comme le praticien, autant il ne peut exercer sans posséder un diplôme.

Quelle formation pour devenir auxiliaire vétérinaire ?

Il n’existe que deux formations reconnues en France pour devenir auxiliaire vétérinaire.

La première est le certificat d’auxiliaire vétérinaire qualité.

Cette formation est accessible à un niveau CAP (CAP ou CAP agricole) et se passe en 1 an.

La seconde est le certificat d’auxiliaire spécialisé vétérinaire qui est réalisable après un bac pro et qui dure deux ans. Il faut que l’étudiant ait entre 18 et 26 ans. Il est possible pour les demandeurs d’emploi ou le public handicapé de le passer s’ils ont plus de +26 ans.

Les étudiants seront, dans les deux cas, en apprentissage. En effet, pendant leurs études, ils vont alterner entre cours en classe et stage en clinique vétérinaire.

Formations idéales pour acquérir les connaissances théoriques et la pratique, elle permet une bonne entrée dans la vie professionnelle. L’APFORM (ex GIPSA) est le seul organisme national officiellement habilité à délivrer ces titres.

D’autres formations existent, elles sont proposées par des écoles spécialisées qui ne sont pas reconnues et qui ne permettent pas d’exercer le métier d’auxiliaire vétérinaire.

Formations disponibles :

Formation pour devenir Auxiliaire de santé animale

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Formation Auxiliaire vétérinaire

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme
Culture et formation

Quelles sont les perspectives d’emploi ?

L’auxiliaire vétérinaire peut décider de se spécialiser dans certaines catégories d’animaux (les chiens, les chats, les cheveux ou les oiseaux) et peut travailler dans d’autres secteurs animaliers comme l’élevage, l’éducation canine, les animaleries, les refuges…) C’est une belle évolution de carrière qui l’attend.

Le salaire d’un auxiliaire vétérinaire

Le salaire d’un auxiliaire vétérinaire qualifié sera de 1670 euros bruts par mois et celui d’un auxiliaire spécialisé vétérinaire sera de 1780 euros brut environ.

Comment trouver un emploi ?

L’aspirant auxiliaire vétérinaire pourra postuler auprès du pôle emploi, mais il pourra effectuer des démarches directement auprès des cliniques ou des cabinets vétérinaires de sa région. Il pourra aussi se diriger vers les sites d’emploi spécialisés comme Vetojob.

Formations disponibles :

Formation pour devenir Auxiliaire de santé animale

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Formation Auxiliaire vétérinaire

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme
Culture et formation
Secteurs