AccueilMétiersDevenir cadet de la République : missions, salaire et formation

Devenir cadet de la République : missions, salaire et formation

Cadet de la République

La profession de  cadet de la République vous attire ? Vous souhaitez pratiquer un métier de terrain, exercer un emploi qui a du sens ? Vous désirez aider les gens ? Vous appréciez la discipline et l’ordre ? Votre sens du devoir n’a pas d’égal ? Vous êtes fort mentalement et possédez une excellente forme physique ? Vous semblez avoir de nombreuses compétences requises pour effectuer le métier de cadet de la République. Lisez notre fiche métier pour découvrir les missions qui lui incombent, son salaire, ses diplômes.

Formation disponible :

Préparation au concours de Gardien de la paix

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Missions

Le cadet de la République est dépendant de la police nationale, il est sous l’autorité du ministère de l’Intérieur et va être recruté suivant son département. C’est un agent contractuel qui va aider les forces de l’ordre à protéger les gens et leurs possessions. Il ne travaille jamais seul, mais en équipe. Ses missions sont diverses et vont de l’accueil des personnes à l’information du public et à son assistance. Il assure donc la sécurité et fait de la prévention. Toujours en uniforme, celui-ci n’est pas le même que celui des fonctionnaires de polices (polo blanc et casquette sur lesquels figure un écusson bleu “CADET”). Il ne porte pas d’épaulettes ni d’insigne de poitrine sur son blouson ou son pull. Cependant, il a une carte professionnelle. Voici la plupart de ses missions :

  • Accueil et information du public : Le cadet de la République va accueillir les gens et les informer au mieux. Il va contribuer à les soutenir dans leurs démarches administratives et dans les services qui pourront les aider au cas où ils seraient victimes d’agression. Pour cette mission, le cadet de la République va exercer dans un commissariat.  
  • Patrouille et sécurité : Il va être amené à effectuer des patrouilles afin de porter assistance aux personnes en difficulté, mais aussi offrir un sentiment de sécurité sur les lieux où il patrouille. Il peut observer des disputes, du tapage, des cambriolages, etc. Cependant, quand une infraction est constatée, il ne peut pas intervenir directement et devra demander aux autorités compétentes d’agir au plus vite. Le cadet de la République ne peut pas dresser de procès-verbaux. 
  • Verbalisation et immobilisation : Le cadet de la République est à même de pouvoir immobiliser toute sorte de véhicules s’il lui semble que les passagers sont suspects : par exemple, en conduisant en état d’ivresse ou sous l’emprise de drogues. Il peut verbaliser les délits mineurs comme les stationnements gênants. 
  • Respect des règles de civilité : Dans la rue ou dans les transports en commun (métro, bus, tram etc), le cadet de la République peut intervenir en cas de non-respect des règles de civilité : altercations, agressions… 
  • Circulation : Le cadet de la République peut s’assurer de la sécurité des piétons aux abords des établissements scolaires et va faire attention à la circulation et au bon respect des règles. 

Qualités et compétences

Voici quelques-unes des nombreuses qualités que possède le cadet de la République : 

  • Il est disponible : Le cadet de la République doit pouvoir se rendre disponible à tout instant. Que cela soit la nuit ou le jour, peu importe l’heure. 
  • Il a le sens de la discipline : La droiture est une de ses valeurs. Il apprécie travailler en équipe et respecte la hiérarchie. 
  • Il jouit d’une excellente forme physique : Le cadet de la République est sans cesse sur le terrain et doit donc posséder une bonne forme pour assurer ses missions. 
  • Il a le sens du devoir : Le cadet de la République travaille pour la patrie et la justice. Il s’engage à respecter les valeurs de la République et possède un fort sens du devoir.  
  • Il possède une grande force mentale : Travailler dans la rue ou dans un établissement où les préjudiciables sont foison n’est pas chose aisée. Le cadet de la République peut se retrouver face à des situations délicates et émotionnellement difficiles. Il doit donc avoir un grand mental.  
  • Il est vigilant : Attentif et rationnel, voici deux qualités intrinsèques du cadet de la République qui doit être capable d’analyser rapidement les situations et agir au mieux. 

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Afin de devenir cadet de la République, il faut passer une sélection. Cependant, celle-ci est accessible sans condition de diplôme. 

Formations pour devenir cadet de la République

Devenir cadet de la République requiert de passer une sélection. Ce n’est pas un concours, mais cela y ressemble un peu.

Pour pouvoir être candidat, il faut répondre à certaines exigences : 

  • Être de nationalité française ;
  • Être âgé de 18 à 30 ans ;
  • Être considéré comme étant de bonne moralité (bulletin n°2 du casier judiciaire) ;
  • Avoir été recensé et avoir fait la JDC (la Journée Défense et Citoyenneté).

Pour les personnes de plus de 25 ans, aucun justificatif n’est demandé.

Ensuite, il faut envoyer son dossier de candidature. Celui-ci doit comporter : 

  • Le formulaire de candidature ;
  • Une fiche de vœux d’affectation ;
  • Une lettre de motivation écrite à la main ;
  • Une photocopie recto verso de sa carte nationale d’identité ou de son passeport en cours de validité un document justificatif de position au regard du service national ;
  • Une copie de ses titres et diplômes ;
  • Un certificat médical complété par un médecin de votre choix (le document à utiliser figure dans le dossier).

Le candidat qui a un dossier “recevable” (dossier complet et candidat qui remplit les conditions d’accès) est autorisé à participer aux épreuves de sélections.

Les épreuves de sélection comportent :

  • des tests psychologiques 
  • des épreuves sportives
  • un entretien avec la commission 
  • une visite médicale 
  • une enquête administrative

Si vous passez les épreuves, vous allez faire une formation d’un an qui se déroule en alternance entre le lycée professionnel (douze semaines) et l’école de police (28 semaines). Des stages pratiques (sept semaines) en service de police viendront compléter votre parcours (stage d’observation, stage de terrain et stage dans le service d’affectation).

À la fin de ces douze mois, vous aurez reçu une formation à l’école de police qui comprend les matières suivantes : 

  • cours théoriques : fonctionnement des structures de la police nationale, droit pénal général, droit pénal spécial et code de la route. 
  • cours pratiques : emploi des armes (tirs à balle réelle), armement (démontage et remontage des armes), techniques de défense et d’interpellation, Gestes et Techniques Professionnels en Intervention (GTPI : menottage, palpation etc), préparation physique du policier, secourisme (prévention et secours civique de premier niveau). 

A la fin de sa scolarité, le cadet de la République passe le concours de gardien de la paix et il est alors affecté en tant qu’adjoint de sécurité dans le département pour lequel il avait candidaté. Il réalise deux ans de service en tant qu’ADS avant de devenir véritablement gardien de la paix. 

Formation disponible :

Préparation au concours de Gardien de la paix

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Perspectives d’emploi

A la fin de sa formation préparatoire en école, le cadet de la République passe le concours de gardien de la paix. Il a de grande chance de réussite, plus que celles d’un adjoint de sécurité qui passe le concours sans avoir reçu la formation renforcée dont bénéficie le cadet. Cependant, le cadet qui réussit le concours de gardien de la paix doit exercer le métier d’adjoint de sécurité pendant deux ans avant d’être promu gardien de la paix. 

Salaire d’un cadet de la République

Le cadet de la République est payé 552,15 € net par mois pendant son année de formation. Lorsqu’il devient Adjoint de Sécurité (ADS) à la fin de sa formation, il est rémunéré 1 402€ net par mois s’il exerce en Île-de-France ou 1 304€ net par mois s’il travaille en province.

Comment trouver un emploi ?

Afin de devenir cadet de la République, il faut que vous passiez le concours puis la formation, et donc alliez sur Site de la police nationale. Vous serez nommé dans le département dans lequel vous vous êtes inscrit.

Formation disponible :

Préparation au concours de Gardien de la paix

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme