AccueilMétiersDevenir Cardiologue : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Cardiologue : missions, salaire et formation

Maquette d'un coeur tenu dans des mains

Le métier de cardiologue vous intéresse ? Vous êtes passionné de médecine, vous êtes empathique et vous n’avez aucun mal à garder votre sang-froid ? Vous avez un grand sens de l’écoute, de bonnes capacités d’analyse et de réactivité ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

La cardiologie est la branche de la médecine qui s’intéresse à l’appareil cardio-vasculaire, à la prévention ainsi qu’au traitement des maladies et anomalies qui peuvent l’affecter. Le cardiologue est donc un médecin spécialisé dans les maladies du cœur ou cardio-vasculaires. C’est un professionnel de la santé qui veille au dépistage, au diagnostic, au traitement, mais aussi à la prévention des maladies du cœur. On peut citer par exemple l’insuffisance cardiaque, les troubles du rythme cardiaque, l’hypertension, l’infarctus du myocarde, etc.

Au sein d’un centre de santé, le cardiologue s’occupe de toutes les personnes qui le souhaitent, indépendamment de leur âge, de leur sexe et de leur maladie. Il va soumettre ses patients à des tests ou examens afin d’avoir une idée de leur état de santé. Une fois les résultats des examens obtenus, une analyse permettra d’établir un diagnostic pour envisager, si nécessaire, un traitement. Il pourra alors prescrire un remède, un régime alimentaire particulier ou la pratique d’une activité physique. En fonction des résultats, le cardiologue peut également envisager la chirurgie.

Mais ce n’est pas tout ! Le cardiologue doit aussi effectuer un suivi. Après le traitement, il reste en contact avec ses patients pour assurer en effet un suivi et les aider à mener une vie un peu plus saine. Il sera généralement question de prodiguer les recommandations qui s’imposent en matière de régime alimentaire et d’hygiène de vie.

Diagnostic

Quand le client arrive en consultation, le cardiologue commence par l’interroger pour connaître les raisons de sa visite : douleurs, palpitations, souffle court, etc. Cette première phase de la consultation permet également d’échanger des antécédents médicaux afin d’identifier les facteurs de risque du patient (diabète, obésité…).

Ensuite, il passe aux tests et examens qui consistent entre autres à :

  • demander au patient de faire un test d’effort
  • ausculter le cœur et les poumons
  • prendre le pouls
  • mesurer la tension artérielle
  • réaliser un électrocardiogramme.

Enfin, le cardiologue procède à une analyse des résultats obtenus après les tests et examens. Il sera alors à même de confirmer ou d’établir un diagnostic de la condition de son patient.

Traitement

Après avoir établi son diagnostic, le cardiologue peut maintenant prescrire un traitement (médicamenteux ou chirurgical) au patient, en s’assurant de son adhésion. Il s’assure également de donner quelques conseils d’hygiène de vie ou de régime alimentaire à suivre pour prévenir les risques.

Suivi

Pour finir, le cardiologue doit effectuer un suivi de son patient. S’il exerce dans un hôpital, il peut être amené à superviser le traitement d’un malade (opération chirurgicale par exemple) et le suivre durant son séjour. Son rôle est de mettre tout en œuvre pour aider ses patients à mener à retrouver un mode de vie aussi normal que possible.

Qualités et compétences

Avant d’être un spécialiste des maladies du cœur ou cardio-vasculaires, le cardiologue est avant tout un professionnel de la santé. En tant que médecin, il doit pouvoir faire face à différents problèmes de santé. Pour évoluer à ce poste, vous devez donc être très polyvalent avec de solides connaissances en médecine. À ce propos, durant sa formation, le futur cardiologue doit faire preuve d’une grande curiosité scientifique. Il sait aussi s’adapter à différentes situations tout en étant très réactif.

Les journées étant souvent chargées et remplies de moments stressants, le cardiologue doit jouir d’une bonne forme physique et mentale. Il doit être en mesure de rester concentré durant de nombreuses heures. Il est extrêmement minutieux et perfectionniste. De plus, son sens de l’observation, de l’écoute et de l’analyse doit lui permettre de recueillir les informations nécessaires pour réaliser facilement un diagnostic. À ce propos, il doit également avoir un très bon sens du contact et du relationnel. Des qualités essentielles pour créer et maintenir de bonnes relations de confiance avec ses patients, mais aussi avec ses clients.

Ajoutons à tout cela :

  • la maîtrise de l’anatomie et du langage médical
  • la rigueur et la méthodologie
  • le sang-froid et la maîtrise de soi
  • l’empathie et la pédagogie
  • la maîtrise de l’anglais, surtout pour mener une veille sur les évolutions technologiques
  • le sens des responsabilités.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Pour exercer, le cardiologue doit franchir toutes les étapes du cursus des études de médecine avant de se spécialiser en cardiologie à travers un DES. Un niveau minimum Bac +11 est donc requis devenir cardiologue.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Si vous souhaitez devenir cardiologue, voici la formation à suivre.

Niveau Bac +9

Diplôme d’État de docteur en Médecine

En tant que médecin, le futur cardiologue doit forcément passer par l’étape du diplôme d’État de docteur en médecine. Il s’agit d’un diplôme obligatoire pour toute personne qui souhaite exercer le métier de médecin et s’inscrire au tableau de l’Ordre des Médecins.

La formation, d’une durée de 8 ans après le baccalauréat, commence avec une nouveauté depuis la rentrée 2020. En effet, les bacheliers ont désormais le choix, via la plateforme Parcoursup, entre : le PASS (Parcours accès santé spécifique) et le LAS (Licence avec option « accès santé »). Soulignons que le passage en 2ᵉ année est toujours très sélectif, même si le numérus clausus a été remplacé par le numérus apertus, plus flexible.

La 2ᵉ et la 3ᵉ année d’études permettent ensuite à l’étudiant d’obtenir son Diplôme de formation générale en sciences médicales (DFGSM). Après 3 années d’externat, l’étudiant obtient son Diplôme de formation approfondie en sciences médicales (DFASM).

Enfin, il y a les Épreuves classantes nationales (ECN) pour accéder au 3ᵉ cycle des études de médecine. En fonction de ses résultats, le futur cardiologue pourra alors choisir sa spécialisation et poursuivre les études.

Niveau Bac +11

Diplôme d’études spécialisées (DES) en cardiologie

L’objectif de cette formation, de 4 à 5 ans, est de permettre au médecin d’acquérir des compétences le rendant apte à pratiquer de façon compétente dans tous les domaines reliés à la cardiologie. La formation comprend de nombreux stages dans les services hospitaliers et les services de garde.

Après le DES en cardiologie et une soutenance de thèse devant un jury, le postulant obtient le Diplôme d’État docteur en médecine.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

En centre hospitalier, un cardiologue débutant peut gagner en moyenne 4 000 € bruts par mois. Une fois au dernier échelon (échelon 13), son salaire peut aller jusqu’à 7 000 euros bruts par mois.

Le salaire peut être de 8 500 à 9 000 euros bruts par mois pour un cardiologue qui exerce en libéral dans une clinique privée et payé à l’acte.

Débouchés

Tout d’abord, le cardiologue a la possibilité de renforcer sa spécialisation grâce à des options ou des formations spécifiques transversales. Il pourra alors évoluer vers un poste de responsabilités et devenir chef de service.

Le cardiologue a également la possibilité d’effectuer des travaux de recherche dans un organisme universitaire, pour l’industrie pharmaceutique ou à l’Institut de la santé et de la recherche (INSERM).

S’il le souhaite, il peut aussi faire le choix de l’enseignement au sein d’un Centre hospitalier universitaire (CHU).

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Généralement, en fin de formation, le cardiologue n’aura pas de mal à trouver un poste. Toutefois, vous pouvez postuler pour des offres d’emploi disponibles sur des sites de recherche d’emploi spécialisés comme profilmedecin.fr ou généralistes comme indeed.com.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.