AccueilMétiersDevenir Cartographe : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Cartographe : missions, salaire et formation

Réalisation d'un dessin de cartographie

Le métier de cartographe vous intéresse ? Vous êtes une personne rigoureuse avec le sens de l’observation ? Vous êtes créatif, vous avez du goût pour le dessin et la géographie ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchées de cette profession.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Le cartographe est un scientifique dont le métier consiste à convertir et stocker des données à partir d’outils informatiques. Ses fonctions peuvent être assimilées à celle d’un traducteur. Sauf qu’ici il n’est pas question de textes ou conversations, mais plutôt de données et éléments techniques, informatiques, sociologiques, historiques et économiques. Ces éléments sont utilisés par le cartographe pour établir des cartes, schémas, diagrammes, courbes de niveau et autres représentations graphiques. Il s’agit donc d’un spécialiste de la représentation graphique des réalités géographiques.

À l’aide de relevés terrains, photos aériennes et autres données démographiques, le cartographe va établir des :

  • cartes politiques
  • cartes de secteurs économiques ou culturels
  • cartes touristiques, etc.

C’est un métier, réservé à des passionnés de géographie, qui mêle mathématiques appliquées, informatiques et dessin. Après avoir hiérarchisé, classé, thématisé puis traité les informations à sa disposition, le cartographe réfléchit à la meilleure manière de les représenter ou de les dessiner. Sa production peut être réalisée directement sur papier ou à travers des outils numériques dédiés (2D ou 3D).

Le cartographe travaille le plus souvent en collaboration avec les directions d’urbanisme des collectivités territoriales ou encore les bureaux d’études de grandes entreprises. Notons donc que les travaux réalisés ont de diverses finalités. Ils peuvent servir à la représentation cartographique d’activités humaines, de flux routiers ou de l’activité géologique. Ses travaux peuvent également être utiles dans des domaines scientifiques tels que la géologie, l’économie, la démographie, etc.

À ce propos, il faut savoir qu’il existe deux principaux types de cartographes à savoir : le cartographe-géographe et le cartographe-topographe.

Le cartographe-géographe

Comme son nom l’indique, les travaux d’un cartographe-géographe tournent autour de la géographie humaine. C’est un professionnel qui réalise donc des cartes, des images et des schémas autour de sujets bien précis tels que :

  • l’espérance de vie
  • la répartition de la population
  • la répartition électorale
  • l’évolution d’une opinion politique
  • l’évolution urbaine
  • l’évolution environnementale.

On le retrouve généralement dans des organismes d’État, au sein de collectivités territoriales ou de cabinets d’études de grands groupes. Son travail s’appuie sur des données sociales et économiques, mais aussi sur des outils statistiques et informatiques.

Le cartographe-topographe

Le cartographe-topographe est, quant à lui, un spécialiste de la géographie physique. Son métier consiste donc à réaliser des représentations de l’espace et des réalités physiques. On parle entre autres des réseaux routiers, hydrographiques et fluviaux, des reliefs, des forêts, des axes de communication, etc.

Le cartographe-topographe travaille à partir de relevés topographiques et des prises de vue aériennes. On le retrouve généralement à l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN).

Qualités et compétences

Le cartographe est avant tout un scientifique et un créatif. Il travaille à partir de données spécifiques pour concevoir des cartes, diagrammes et courbes… C’est un métier qui nécessite donc d’avoir de solides bases en dessin et, le plus souvent, une formation en mathématiques appliquées à l’informatique. Pour évoluer à ce poste, vous devez maîtriser un certain nombre d’outils graphiques et l’outil informatique, plus précisément les systèmes d’information géographiques (SIG).

Comme nous avons déjà eu à le souligner, les travaux du cartographe servent de référence et de documents de travail dans de nombreux domaines. C’est un métier qui nécessite donc de la précision, de la méthodologie, de la rigueur et beaucoup de minutie. Des qualités indispensables pour interpréter et combiner des données de natures diverses. Le cartographe pourra ainsi en extraire les informations nécessaires à la conception de documents fiables. Il doit également avoir le sens de l’observation et du discernement.

En dehors de ces compétences, le cartographe doit être en mesure de travailler en équipe. Enfin, une bonne maîtrise de l’anglais est indispensable, notamment pour le partage d’informations à l’échelle international avec de belles perspectives professionnelles.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Il est obligatoire de détenir un diplôme pour devenir cartographe. Plusieurs formations existent à différents niveaux (Bac à Bac +6) et permettent d’accéder à la profession.

À ce propos, soulignons que votre statut (technicien ou ingénieur), et par conséquent les responsabilités et le salaire, dépendra de votre formation initiale.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Niveau Bac

Brevet de technicien dessinateur maquettiste, option cartographie

Le BT dessinateur maquettiste, option cartographie, forme des professionnels de la reproduction et du tracé de cartes géographiques, routières, touristiques et économiques. À la fin de la formation, l’étudiant peut travailler dans une entreprise d’édition cartographique ou passer le concours de l’IGN.

Niveau Bac +2 

BTS MGTMN – Métiers du Géomètre-Topographe et de la Modélisation Numérique

Le BTS MGTMN s’effectue en 2 ans et forme des spécialistes dans les relevés d’environnements existants, urbains, périurbains ou ruraux et l’exploitation de ces données (modèles numériques en 3D, documentation technique).

Niveau Bac +3

Licence pro cartographie, topographie et SIG

La licence pro cartographie, topographie et systèmes d’information géographique (SIG) a pour but de former, en 3 ans après le Bac, des spécialistes géomatiques ou techniciens supérieurs en géomatique. À la fin de la formation, l’étudiant doit être capable de concevoir et gérer des SIG.

Niveau Bac +5

Master pro Carthagéo

Le Master professionnel Carthagéo est un diplôme qui forme en 2 ans aux métiers de la géomatique. Au cours de la formation, les étudiants sont formés à la dimension numérique de la gestion, de l’analyse et de la représentation de l’information géographique (logiciels de SIG et de SGBD, modèle conceptuel de données, programmation…).

Diplôme d’ingénieur géographe de l’ENSG

Ce diplôme de l’ENSG permet de découvrir en 3 ans la géomatique, au croisement de l’Informatique et de la Géographie. En plus des SIG et des logiciels de cartographie, l’étudiant pourra acquérir une expertise de très haut niveau sur les données spatiales, dans un environnement de coopérations intenses avec plusieurs universités franciliennes et le monde professionnel.

Niveau Bac +6

Mastère spécialisé DeSigeo, décision et système d’information géolocalisée

Le diplôme se prépare à l’ENSG ou à l’École des Ponts ParisTech de Champs-sur-Marne. En 1 an après l’obtention d’un diplôme d’ingénieur ou d’école de commerce, l’étudiant pourra acquérir une spécialisation qui lui permet d’exercer rapidement des postes à responsabilités.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Le salaire du cartographe va surtout dépendre du secteur dans lequel il évolue. Dans la fonction publique, il faut prendre en compte le grade, l’échelon ainsi que les indemnités et primes. Un cartographe travaillant à l’IGN, par exemple, peut ainsi toucher un salaire de 1 400 à 4 000 euros brut par mois.

Dans le privé, ce salaire varie de 2 800 à 6 000 euros bruts par mois.

Débouchés

Le cartographe évolue aussi bien dans le public que dans le privé. Il peut exercer à l’IGN, dans les ministères, les collectivités locales ou dans des entreprises privées (cabinets, entreprises de cartographies, sociétés de conseil…).

Avec l’expérience, le cartographe peut décider d’assurer des fonctions d’enseignement de niveau universitaire ou être à la tête d’une équipe de recherche. Il peut également évoluer vers un poste de responsabilités en devenant chef de projet.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour trouver un emploi et exercer le métier de cartographe, vous pouvez déposer des candidatures sur des sites de recherche d’emploi comme indeed.com. Vous pouvez également vous rapprocher directement d’entreprises spécialisées pour déposer votre candidature.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.