AccueilDiplômesDoctorat en Archéologie : durée, accès, programme et débouchés
Diplômes Doctorat

Doctorat en Archéologie : durée, accès, programme et débouchés

Fouilles archéologiques

Le Doctorat en Archéologie est à la fois une formation et une expérience de recherche de haut niveau. Différentes spécialisations seront possibles afin de répondre correctement aux attentes des étudiants. Il s’effectuera en trois ans, suite à l’obtention d’un Master recherche dans le but d’approfondir les connaissances et les compétences en archéologie.

Il n’existe pas de diplôme plus élevé dans le domaine de l’archéologie. La formation professionnalisante et les compétences acquises en recherche permettront d’obtenir le titre d’archéologue.

Les étudiants devront faire un travail de recherche personnel afin de compléter la formation professionnelle approfondie. Ainsi, les étudiants seront en-mesure de présenter une thèse pour espérer décrocher leur doctorat. Ils pourront alors exercer le métier d’archéologue en mettant en pratique toutes leurs compétences.

La poursuite d’étude en possible dans le domaine de la recherche, en université. Ainsi, ils pourront envisager de devenir agent de recherche ou professeur/chercheur dans le secteur de l’archéologie.

Diplôme d’État, ce doctorat permettra d’obtenir un niveau d’études de BAC +8. Il se déroulera sur trois ans et offrira le prestigieux titre de docteur, reconnu comme le plus haut niveau d’études.

Durée de formation :Niveau terminal d’études :Nature du diplôme :
3 ansBAC +8Diplôme national ou diplôme d’État

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Durée

Trois ans d’études avec présentation d’une thèse devront être assurés pour obtenir ce doctorat en Archéologie.

Accès

L’accès au doctorat se fera à la suite d’un Master. Le Master 2 recherche est le plus recommandé afin de suivre cette formation diplômante.

Il faudra trouver un laboratoire avec un maitre de thèse et proposer un sujet de thèse. Sans oublier que la sélection se réalisera sur dossier de candidature et entretien avec un jury.

Programme

1ʳᵉ année – Semestre 1

MatièresHoraire
hebdomadaire
Méthodologie de la recherche3 heures
Séminaire de recherche3 heures
Analyse des données en archéologie3 heures
Méthodes et instruments généraux pour l’évaluation archéologique4 heures
Archéologie protohistorique4 heures
Archéologie antique3 heures
Archéologie médiévale et moderne3 heures
Total hebdomadaire22 heures

1ʳᵉ année – Semestre 2

MatièresHoraire
hebdomadaire
Archéologie en laboratoire4 heures
Archéométrie3 heures
Sciences de la vie et de la terre4 heures
Méthodes de datation3 heures
Analyses physico-chimiques appliquées à la céramologie3 heures
Anthropologie biologique et funéraire3 heures
Total hebdomadaire20 heures

2ᵉ année – Semestre 3

MatièresHoraire
hebdomadaire
Civilisation et Culture4 heures
Préhistoire : Ancêtres Humains2 heures
Préhistoire : Migrations et Cultures4 heures
Travail de recherche I4 heures
Civilisations Anciennes2 heures
Archéologie : l’Origine de l’Humanité3 heures
Analyse Archéologique : Céramique3 heures
Total hebdomadaire22 heures

2ᵉ année – Semestre 4

MatièresHoraire
hebdomadaire
Travail de recherche II6 heures
Analyse Archéologique : Vestiges d’Animaux3 heures
Analyse Archéologique : Sol et Pierre3 heures
Recherches Archéologiques3 heures
Analyse Historique Comparative3 heures
Recherche Archéologique sur le Terrain3 heures
Total hebdomadaire21 heures

3ᵉ année – Semestre 5

MatièresHoraire
hebdomadaire
Élaboration de la thèse4 heures
Recherches en laboratoire3 heures
Sciences de la vie et de la terre3 heures
Méthodes et instruments généraux pour l’évaluation archéologique3 heures
Fouilles sur terrain et chantiers archéologiques4 heures
Communication professionnelle3 heures
Total hebdomadaire20 heures

3ᵉ année – Semestre 6

MatièresHoraire
hebdomadaire
Présentation de la thèse de doctorat6 heures
Recherches en laboratoire6 heures
Fouilles sur chantiers archéologiques6 heures
Total hebdomadaire18 heures

Durant ces trois années d’enseignement, les étudiants devront mettre en place leur thèse qu’ils devront soutenir face à un jury et à l’oral.

Épreuves

Les notes de chaque unité d’enseignement seront comptabilisées sous force de contrôle continu. C’est ainsi qu’ils pourront valider leur semestre. De plus, les étudiants devront présenter leur thèse à l’oral. La note de cet oral s’ajoutera à la note finale.

Écoles

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Un grand nombre d’universités proposent d’effectuer ce doctorat en Archéologie.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Débouchés

Qualifié du diplôme le plus gradé en études d’archéologie, ce doctorat permettra aux étudiants de devenir docteur en archéologie. Ils pourront ainsi exercer ce métier en réalisant des fouilles sur des chantiers et vestiges anciens.

Poursuite d’études

Décrocher ce doctorat permettra d’accéder au plus haut niveau d’études en archéologie. Les étudiants ne pourront pas obtenir de niveau supérieur après ce doctorat, mais ils approfondiront leurs acquis en recherche.

Métiers possibles avec ce diplôme

Devenir docteur en archéologie

En obtenant ce diplôme, les étudiants pourront obtenir le titre de docteur en archéologie. Véritable expert de ce secteur, ils pourront assurer des fouilles, mais également dater des vestiges très anciens.

Devenir chercheur dans le secteur de l’archéologie

En outre, ce doctorat permettra une entrée au sein de la recherche en archéologie. Le chercheur en archéologie devra étudier en profondeur ce secteur afin de mettre au point de nouveaux procédés de fouilles et de recherches.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.