Salaire astronaute: combien gagne un astronaute en 2018

S'il existe un métier qui fait briller les yeux de très nombreux individus, c'est bien celui d'astronaute. Souvenez vous de votre enfance quand vous rêviez d'en devenir un également !

Concernant leur rémunération, il est facile de penser qu'elle se situe dans des niveaux très élevés, voir même stratosphériques ! Mais qu'en est il réellement ?

Une sélection impitoyable pour devenir astronaute

Vous auriez tord de croire que devenir astronaute est une chose aisée et à la portée de chacun d'entre nous. En effet, vous devrez atteindre un niveau particulièrement élevé en sciences (largement au delà du doctorat). Ce premier critère limite fortement le nombre de candidats potentiels.

salaire astronaute

Ce besoin de formation de base associé à la prise de risques lors des missions doit pourtant bien assurer à ces hommes et femmes une rémunération confortable à la hauteur des responsabilités qui sont les leurs. Pourtant, il n'en rien car n'oubliez surtout pas que les agences spatiales sont la plupart du temps des organisations gouvernementales dépendant donc directement d'un Etat. Elles ne bénéficient donc pas d'autant de moyen que des agences privées.

Pour illustrer davantage ce décalage entre la rémunération et le poids de ce métier, les astronautes ont pour habitude d'affirmer qu'ils exercent ce métier bien plus pour servir la science plutôt que s'enrichir personnellement.

Comment sont fixées les rémunérations en Europe ?

A l'Agence Spatiale Européenne (ESA), c'est par le biais d'un système de grades que sont fixées les échelles des salaires des astronautes. On compte habituellement 3 grades à savoir :

  • Grade A2 : niveau spationaute débutant
  • Grade A3 : niveau spationaute ayant suivi une formation particulière
  • Grade A4 : spationaute ayant réalisé un premier vol dans l'espace

Les rémunérations en fonction des grades sont équivalentes à :

  • A2 : Salaire brut mensuel de 5 260 euros
  • A3 : Salaire brut mensuel de 6 100 euros
  • A4 : Salaire brut mensuel de 7 542 euros

Bien entendu à ce salaire peuvent s'ajouter des primes dépendant de la dangerosité et de la durée des missions réalisées par le spationaute. Leurs montant sont ultra confidentiels et il semble impossible d'en évaluer précisément leur ordre de grandeur.

Et dans les autres pays du monde ?

Outre-Atlantique, les astronautes sont légèrement mieux rétribués que leurs collègues européens sans que la différence soit importante non plus.

La Nasa accorde ainsi une échelle de rémunération allant de 5 099 euros et 11 160 euros par mois tandis que le Canada offre un salaire mensuel allant de 5 013 à 9 805 euros.

Sachez également que les astronautes issus des rangs de l'armée (dont est issu par exemple le célèbre Buzz Aldrin) sont payés par rapport à leur grade et leurs états de service.

Salaire astronaute: combien gagne un astronaute en 2018
4.9 (98%) 10 votes

Articles similaires

Salaire pharmacien : combien gagne un pharmacien en 2018 Les statistiques démographiques révèlent un renouvellement de la profession, une répartition équilibrée des travailleurs sur le territoire et des grou...
Salaire chauffeur de bus : combien gagne un chauffeur de bus... Le chauffeur de bus assure les opérations de conduite du transport routier de voyageurs sur des lignes régulières : transport scolaire, lignes urbaine...
Salaire hôtesse de l’air : combien gagne une hôtesse de l’ai... Le métier d'hôtesse de l'air est un métier qui fait rêver : partir d'un bout à l'autre du monde, et passer une partie de sa vie au-dessus des nuages e...
Salaire vétérinaire : combien gagne un vétérinaire en 2018... Le vétérinaire est amené à exercer dans des environnements professionnels divers : qu'il ait son propre cabinet, qu'il soit salarié d'une entreprise o...

Laisser un commentaire