fbpx

Salaire boulanger : combien gagne un boulanger en 2019

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt et ça, les boulangers le savent bien.

Commencer la journée au milieu de la nuit pour offrir à leurs clients des pains et viennoiseries fraîches dès le petit matin, c’est le quotidien des meilleurs boulangers français.

Les week-ends et jours fériés sont rares. Boulanger est donc un métier passion destiné aux plus courageux.

Le boulanger maîtrise toutes les étapes de la fabrication des pains et viennoiseries : du choix des ingrédients à la cuisson en passant par le pétrissage, la détente et le façonnage, c’est un vrai savoir-faire historique qui a pourtant bien évolué ces dernières années. 

Afin de satisfaire les besoins de tous, le boulanger se doit d’étoffer son offre (pain sans sel, sans gluten, pains spéciaux…). 

Le snacking présente également une part importante des ventes. Il faut donc ajouter à ces produits un offre complète de salades, quiches, pizza qui font un tabac dans les grandes villes au moment de la pause déjeuner.

Le salaire d’un boulanger peut être assez complexe à appréhender. En effet, pour le savoir, il faut combiner son diplôme et ses années d’ancienneté. 

Cette combinaison donne un coefficient : allant de 155 à 195 pour le personnel de fabrication.

Expérience et diplômes

Coefficient attribué

Personnel de fabrication sans CAP ou titulaire du BEP

155

Personnel de fabrication titulaire d’un CAP

160

  • Personnel de fabrication titulaire d’un CAP après 1 an au coefficient 160
  • Personnel de fabrication titulaire du BEP après 2 ans au coefficient 155
  • Personnel de fabrication n’étant pas susceptible de tenir tous les postes ou travaillant sous le contrôle effectif du chef d’entreprise ou d’un ouvrier plus qualifié.

170

  • Personnel de fabrication titulaire d’un CAP connexe.
  • Personnel de fabrication titulaire d’une mention complémentaire
  • Personnel de fabrication titulaire d’un bac professionnel, 2 ans maximum dans cette catégorie

175

  • Ouvrier qualifié pouvant tenir tous les postes et assurer avec ou sans le concours du chef d’entreprise l’ensemble de la fabrication boulangerie ou pâtisserie.
  • Ouvrier titulaire de deux mentions complémentaires ou du BP ou du BTM.
  • Ouvrier titulaire du bac professionnel après deux années au coefficient 175

185

  • Ouvrier titulaire de deux mentions complémentaires après deux années au coefficient 185
  • Ouvrier qualifié mettant effectivement en pratique alternativement ou simultanément ses compétences concernant la boulangerie et la pâtisserie
  • Ouvrier titulaire du BP après deux années au coefficient 185

190

  • Ouvrier hautement qualifié titulaire d’un BM
  • Ouvrier hautement qualifié titulaire du BMS
  • Ouvrier hautement qualifié titulaire d’un BTM après deux années au coefficient 185
  • Ouvrier hautement qualifié qui coordonne le travail d’autres ouvriers.

195

Puis en fonction de son coefficient, la grille de salaire suivante s’applique : 

Coefficient

Salaire horaire minimum

Salaire mensuel minimum brut

155

10,27 €

1557,65 €

160

10,37 €

1572,82 €

170

10,57 €

1603,15 €

175

10,67 €

1618,32 €

185

10,99 €

1666,85 €

190

11,09 €

1682,02 €

195

11,19 €

1697,19 €

Laisser un commentaire