Salaire pilote de ligne : combien gagne un pilote de ligne en 2018

Le métier de pilote de ligne a toujours été perçu comme un métier d'exception et honorable. Prendre les commandes d'un engin aussi grand et lourd qu'un avion continue de faire rêver.

Mais ce métier est exigeant et demande une implication personnelle forte. En effet, les horaires de travail s'étalent sur une plage d'horaires importante, le pilote doit avoir une excellente capacité à gérer le stress et un très bon relationnel pour communiquer avec l'équipage à bord. L'excellence de ce métier justifie donc une grille de salaires adaptée à leurs conditions de travail (1).

Une formation de haut niveau et l'évolution de carrière

Un bac scientifique est demandé pour ensuite poursuivre des études de 5 ans dans une école d'ingénieurs. Toutefois, l'intégration à l’École Nationale d’aviation civile (ENAC) par concours est fortement conseillée.

La carrière pour un jeune pilote débute en tant qu'officier pilote sur les moyens-courriers. Au bout de 4 ans, il pourra postuler pour les vols longs-courriers.

Pour devenir commandant de bord, il est exigé une expérience de 10 à 12 ans en tant que copilote, selon la compagnie aérienne, pour atteindre ce statut.

Combien gagne un pilote de ligne en moyenne?

Le salaire du pilote de ligne peut différer d'une compagnie aérienne à une autre. Ces différences salariales se caractérisent aussi suivant le statut de copilote ou de commandant de bord. 

Ensuite, un autre élément déterminant le salaire est le type de vol effectué par le personnel technique naviguant : moyen-courrier ou long-courrier.

L'ancienneté dans une compagnie aérienne est aussi une variable à prendre en compte pour déterminer le salaire de pilote de ligne.

D'autant plus que les changements de machines ont une incidence salariale, car plus l'engin est gros plus le salaire devient important.

 Dans tous les cas, le salaire du pilote de ligne est régi par la convention collective (2) du transport aérien.

Salaires mensuels bruts (basés sur les références salariales moyennes appliquées chez Air France en 2013)

Officier pilote

  • Pour A320, le salaire brut est de 5 261 euros
  • Pour A330 340, le salaire brut est de 9 473 euros
  • Pour B777, le salaire brut est de 9 732 euros
  • Pour A747, le salaire brut est de 11 316 euros
  • Pour A380, le salaire brut est de 12 424 euros

Commandant de bord

  • Pour A320, le salaire brut est de 11 527 euros
  • Pour A330 340, le salaire brut est de 15 500 euros
  • Pour B777, le salaire brut est de 15 884 euros
  • Pour A747, le salaire brut est de 17 371 euros
  • Pour A380, le salaire brut est de 18 962 euros

Remarque: les références prises soulignent que chez Air France, les salaires sont plus élevés de 25 % par rapport aux autres concurrents aériens européens, car ils prennent en compte les charges sociales en France.

Evolution de carrière

Les officiers pilotes peuvent se reconvertir dans d'autres types de transport aérien comme le fret ou travailler pour des compagnies privées.

Leur carrière peut aussi les conduire vers la formation en tant que pilote instructeur ou conseiller technique. 

D'autres préféreront mettre leur expertise au profit de l'aéronautique.

Salaire pilote de ligne : combien gagne un pilote de ligne en 2018
5/5 sur 13 votes

Articles similaires

Laisser un commentaire