AccueilDiplômesCAP Conducteur-opérateur de scierie : durée, accès, programme…
CAP Diplômes

CAP Conducteur-opérateur de scierie : durée, accès, programme…

Découpe de bois dans une scierie

Le CAP Conducteur-opérateur de scierie forme au travail du bois et tout particulièrement à la réalisation de pièces destinées à la deuxième transformation.

Cette formation, en deux ans, apporte aux élèves de nombreuses compétences et connaissances générales comme techniques. Ils apprennent ainsi les propriétés et les qualités des différents bois ainsi que les multiples techniques de réglage et de conduite des machines de scierie. Ainsi, à la fin de ce cursus, le titulaire du CAP Conducteur-opérateur de scierie doit être parfaitement capable d’exercer dans une entreprise de première transformation (scierie). Il y transforme le bois brut en planches, poutres, éléments et pièces de bois pour les charpentiers, ébénistes et menuisiers.

De la réception des grumes (troncs de bois coupés et bruts), à la maintenance des matériels et outils, en passant par la préparation des machines et le tri des pièces réalisées, le titulaire du CAP Conducteur-opérateur de scierie est polyvalent. Il travaille seul ou en équipe sous l’autorité d’un professionnel confirmé.

Durée de formation :Niveau terminal d’études :Nature du diplôme :
2 ansCAPDiplôme national ou diplôme d’État

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Durée

Le CAP Conducteur-opérateur de scierie est prévu pour se dérouler sur deux ans après la troisième. Comme tout CAP, il est proposé en alternance et en formation continue (incluant une période de stage en entreprise).

Accès

Le CAP Conducteur-opérateur de scierie est accessible directement après la classe de troisième, sans condition de diplôme ou prérequis. En revanche, pour rejoindre ce cursus en alternance, l’étudiant devra avoir au moins 16 ans pour un contrat d’apprentissage et 29 ans pour un contrat de professionnalisation.

L’admission se fait sur dossier. Un test ou entretien peut également être demandé selon les établissements.

Programme

Matières
Analyse technologique d’une situation professionnelle
Réalisation d’une production
Travaux de préparation de la production
Français et Histoire-Géographie
Mathématiques et sciences
Education physique et sportive

Épreuves

EpreuvesDurée / FormeCoef
Matières professionnelles
Analyse technologique d’une situation professionnelle CCF4
Réalisation d’une production CCF9
Travaux de préparation de la production CCF4
Matières générales
Français et Histoire-Géographie CCF3
Mathématiques et sciences CCF2
Education physique et sportiveCCF1
Epreuve facultative : Langue Vivante étrangèreCCF

Écoles

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Formation assez rare, le CAP Conducteur-opérateur de scierie n’est proposé que dans 4 établissements en France.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Débouchés

Le CAP Conducteur-opérateur de scierie est prévu pour déboucher sur la vie active. Cependant, il est possible de poursuivre ses études si l’on dispose d’un bon dossier et d’une réelle motivation à se spécialiser.

Poursuite d’études

Pour le titulaire du CAP Conducteur-opérateur de scierie qui souhaite se spécialiser et développer ses compétences, l’option la plus envisageable sera le Bac pro Technicien de scierie, en deux ans. Cette formation apportera à l’étudiant toutes les connaissances et compétences nécessaires pour prétendre à un poste plus qualifié ou dans l’encadrement, en scierie.

Métier accessible

Devenir Conducteur opérateur de scierie

Le conducteur opérateur de scierie produit des planches, poutres et pièces de bois à partir des troncs d’arbres bruts (grumes). Son rôle consiste à sélectionner les troncs d’arbres puis à les découper grâce à des scies spécifiques. Il travaille principalement sur des machines et outils numériques, via lesquels il pilote les scies. Grâce à une parfaite connaissances des qualités et propriétés des différentes essences d’arbres, il s’adapte aux imperfections du bois, réduit les pertes et est le garant de la qualité de la production de bois.

Devenir Affûteur

L’affûteur a pour mission de veiller au bon fonctionnement des outils de coupe d’une scierie. Indispensable au sein d’une scierie, il règle, entretien, répare, monte, démonte et contrôle les différentes scies, lames et rabots qui sont employés par l’entreprise. Il peut aussi intervenir, en urgence, en cas de problème ou dysfonctionnement sur l’un des équipements. Il a ainsi un impact direct sur la production de bois. L’affûteur travaille généralement dans un atelier, dans une ambiance bruyante et poussiéreuse. Il doit, bien évidemment, maîtriser et appliquer toutes les règles de sécurité au quotidien.