AccueilDiplômesCAP Horlogerie : durée, accès, programme et débouchés
CAP Diplômes

CAP Horlogerie : durée, accès, programme et débouchés

Réparation du mécanisme d'une montre

Le CAP Horlogerie forme des horlogers professionnels et qualifiés. Durant leur cursus d’études, les étudiants apprendront à réparer, monter et entretenir les montres et les pendules courantes. Ils étudieront également les matériaux utilisés en horlogerie et leurs traitements spécifiques. Ils aborderont donc en profondeur la métrologie, l’utilisation des appareils de contrôle et de mesure ou encore les arts appliqués.

Ce Certificat d’Aptitudes Professionnelles a pour objectif premier l’insertion professionnelle. C’est pourquoi, il offre aux étudiants un enseignement général théorique combiné à un enseignement professionnel. Durant des ateliers pratiques, ils apprendront à développer les compétences professionnelles requises au secteur de l’horlogerie.

En bénéficiant d’un parcours d’études professionnalisant, les titulaires de ce CAP pourront faire leurs premiers pas dans le monde du travail. Ils possèderont le savoir-faire nécessaire pour exercer les professions suivantes : horloger, emboîteur en horlogerie, opérateur d’assemblage en horlogerie ou encore pendulier. Ils assureront leur métier dans les boutiques d’horlogerie-bijouterie ou les ateliers de marque.

Or, pour les diplômés souhaitant approfondir leurs acquis en complétant leur formation, la poursuite d’études sera possible. Ils pourront suivre un Bac pro artisanat et métiers d’art option horlogerie ou encore un Brevet des Métiers d’Art (BMA) Horlogerie. Ainsi, ils pourront accéder à des postes liés à la fabrication d’éléments d’horlogerie et à la rénovation de pièces anciennes.

Ce CAP est un diplôme national de niveau 3 reconnu par tous les professionnels du secteur de l’horlogerie.

Durée de formation :Niveau terminal d’études :Nature du diplôme :
2 ansCAPDiplôme national ou diplôme d’État

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Durée

La durée légale de ce CAP Horlogerie est de deux ans. Les étudiants devront donc assurer ces deux ans de formation pour obtenir leur diplôme.

Grâce à un cursus d’études professionnalisant, il sera possible de préparer ce Certificat d’Études Professionnelles en formation initiale ou en alternance.

Accès

Aucun diplôme n’est requis pour accéder à la première année de ce diplôme. Tous les élèves sortant du cursus secondaire et âgés d’au moins 16 ans pourront donc suivre cette formation. Or, s’ils désirent la réaliser en alternance, ils devront avoir trouvé une entreprise et avoir signé un contrat d’apprentissage.

Programme

Matières professionnellesHoraire hebdomadaire
1ère année
Horaire hebdomadaire
2ème année
Matériaux utilisés en horlogerie2 heures2 heures
Traitements thermiques et thermochimiques2 heures2 heures
Utilisation et entretien des outillages pour réparer
et régler montres et horloges
3 heures3 heures
Utilisation des appareils de contrôles et de mesures3 heures3 heures
Analyse graphique d’un document2 heures2 heures
Notion de base de temps2 heures2 heures
Technologie de base en horlogerie2 heures2 heures
Métrologie3 heures3 heures
Total hebdomadaire19 heures19 heures
Matières généralesHoraire hebdomadaire 1ère annéeHoraire hebdomadaire 2ème année
Français2 heures2 heures
Histoire / géographie2 heures2 heures
Mathématiques et sciences2 heures2 heures
Éducation civique, juridique et sociale2 heures2 heures
Éducation physique et sportive2 heures2 heures
Langue vivante étrangère2 heures2 heures
Total hebdomadaire12 heures12 heures

Pour bien apprendre les matières professionnelles, celles-ci seront dispensées durant des ateliers pratiques.

Épreuves

MatièresDurée / FormeCoefficient
Epreuves professionnelles  
Analyse et exploitation de donnéesEcrit – 4 heures6
Réalisations horlogères et technologiePratique – 12 heures10
Prévention santé environnementEcrit – 1H302
Epreuves générales  
FrançaisEcrit – 1H301.5
Histoire / GéographieEcrit – 1 heure1.5
Mathématiques / SciencesEcrit – 2 heures2
EPSCCF1

Pour obtenir facilement des points pour la note globale de leur examen, les étudiants pourront choisir une épreuve facultative en langue.

Écoles

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Un grand nombre d’écoles proposent de préparer ce CAP Horlogerie pour permettre aux étudiants de décrocher leur diplôme.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Débouchés

En ayant comme objectif premier l’insertion professionnelle, les titulaires de ce diplôme pourront donc se lancer dans la vie active. Ils possèderont le savoir-faire nécessaire pour exercer des métiers, comme : horloger, emboîteur en horlogerie, opérateur d’assemblage en horlogerie ou encore pendulier. Ils seront principalement embauchés dans des entreprises d’horlogerie, les bijouteries ou les ateliers de marque.

Poursuite d’études

Mais, poursuivre ces études après ce CAP est également une voie très souvent empruntée par les étudiants. Pour valider les acquis et compléter leur cursus d’études, ils pourront décrocher un Bac pro artisanat et métiers d’art option horlogerie ou encore un Brevet des Métiers d’Art (BMA) Horlogerie.

Métiers possibles avec ce diplôme

Devenir horloger

Les titulaires de ce CAP pourront sans conteste exercer le métier d’horloger. Ce professionnel saura réparer, rénover ou mettre en état tous types de montres, d’horloges et de pièces anciennes.

Devenir pendulier

Ce diplôme permettra également aux étudiants de devenir pendulier. Il réalisera des travaux de petite mécanique afin de fabriquer et de monter des pièces pour assurer le bon fonctionnement d’un système d’horlogerie.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.