AccueilDiplômesCAP Menuisier installateur : durée, accès, programme et débouchés
CAP Diplômes

CAP Menuisier installateur : durée, accès, programme et débouchés

Fixation par un menuisier d'une charnière sur un meuble

Le CAP Menuisier installateur forme de futurs ouvriers et professionnels du bâtiment, tout particulièrement spécialisés dans le travail du bois. Le titulaire du CAP Menuisier installateur a pour mission de fabriquer, conditionner, installer et monter différentes pièces de menuiseries. Cela comprend les portes, les fenêtres, les volets, les escaliers ou encore, les placards.

Durant cette formation en deux ans, l’étudiant apprendra les caractéristiques des différents matériaux, les principales techniques d’usinage et les étapes de fabrication du bois. À l’issue de ce cursus, le titulaire du CAP Menuisier installateur est ainsi capable de fabriquer ces pièces d’adaptation et d’ajustement de menuiserie, mais aussi de réaliser des travaux d’isolation et d’étanchéité.

Le titulaire du CAP Menuisier installateur pourra ainsi travailler au sein d’un atelier ou sur un chantier de construction. En effet, il sait parfaitement adapter la pose et l’installation des pièces au contexte et aux contraintes, tout en appliquant et respectant les règles de sécurité.

Durée de formation :Niveau terminal d’études :Nature du diplôme :
2 ansCAPDiplôme national ou diplôme d’État

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Durée

Le CAP Menuisier installateur se déroule en deux ans après la troisième.

Comme la plupart des CAP, il est proposé en formation continue, initiale et en alternance.

Accès

Cette formation est accessible à tout étudiant ayant terminé la classe de troisième.

S’il n’y a pas de prérequis ou de condition de diplôme, l’étudiant devra toutefois avoir au moins 16 ans pour rejoindre ce cursus en apprentissage et 29 ans pour un contrat de professionnalisation.

L’admission se fait sur dossier. Un test ou entretien peut également être demandé selon les écoles.

Programme

Matières
Enseignement technologique et professionnel en atelier
Dessin industriel
PSE (Prévention Santé Environnement)
Mathématiques
Sciences Physiques
Français
Histoire/Géographie/EMC
Anglais
Arts-Appliqués
Éducation Physique et Sportive

Épreuves

EpreuvesDurée / FormeCoef
Epreuves professionnelles
Analyse d’une situation professionnelleCCF4
Installation d’ouvrages de menuiserie, agencement et revêtementCCF 9
Fabrication d’ouvrages spécifiquesCCF4
Epreuves générales
Français – Histoire – GéographieCCF3
Mathématiques – SciencesCCF2
EPSCCF1
Épreuve facultative : Arts appliqués et cultures artistiquesCCF

Écoles

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Le CAP Menuisier installateur est une formation assez répandue en France. Ainsi, l’étudiant qui souhaite s’orienter vers ce cursus aura le choix entre près de 150 établissements dans tout l’hexagone.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

Débouchés

Le CAP Menuisier installateur est prévu pour déboucher sur la vie active et favoriser l’insertion professionnelle du diplômé. La poursuite d’études, même si elle n’est pas l’option privilégiée, peut être envisagée au cas par cas.

Poursuite d’études

Bien que ce CAP soit prévu pour intégrer la vie active, les possibilités de poursuite d’études sont nombreuses. Ainsi, l’étudiant qui souhaite se spécialiser ou développer ses connaissances pourra s’orienter vers une Mention Complémentaire (MC), un Bac Pro, un Brevet Professionnel (BP) ou en intégrant un autre CAP.

Les formations possibles après l’obtention du CAP Menuisier installateur sont :

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Métier accessible

Devenir menuisier

Le rôle du menuisier est de fabriquer et poser des portes, volets, placards, parquets, etc. Ce professionnel associe un savoir-faire et des techniques traditionnelles à sa maîtrise des outils numériques pour concevoir et fabriquer entièrement diverses pièces et créations. Il travaille principalement le bois, mais peut aussi utiliser l’aluminium, le PVC et d’autres matériaux composites. Il exerce le plus souvent au sein d’un réseau de fabricants et architectes. Le menuisier peut être salarié ou travailler à son compte, comme artisan.