AccueilDiplômesCAP Tapissier-tapissière d’ameublement en siège : durée, programme…
CAP Diplômes

CAP Tapissier-tapissière d’ameublement en siège : durée, programme…

Tapisserie d'une chaise ancienne

Le CAP Tapissier-tapissière d’ameublement en siège forme des tapissiers d’ameublement qualifiés. Les deux ans de formation seront nécessaires aux étudiants pour apprendre toutes les étapes de réalisation et restauration de la tapisserie en siège. À l’issue de ce parcours d’études, ils seront en-mesure de garnir ou dégarnir des ouvrages, de couper les tissus et de couvrir la garniture avec des clous décoratifs. Ils pourront ainsi fabriquer ou restaurer des coussins, des couvertures de sièges ou encore de lits.

Ce Certificat d’Aptitudes Professionnelles permettra aux diplômés d’entrer sans attendre dans la vie active. L’enseignement général sera couplé à un enseignement professionnel dispensé pendant des ateliers pratiques. L’expression graphique, les arts appliqués et l’informatique tiendront une place importante dans cette formation diplômante. Sans oublier que 12 semaines de stage devront être réalisées en entreprise afin de profiter d’une première expérience professionnelle.

En obtenant ce diplôme, les étudiants n’auront aucun mal à entrer dans le monde professionnel. Ils auront acquis les compétences et le savoir-faire nécessaires afin d’exercer le métier de tapissier d’ameublement. En tant qu’ouvriers qualifiés, ils pourront travailler au sein d’un atelier artisanal ou dans une entreprise spécialisée dans la fabrication et rénovation de tapisserie en siège d’ameublement.

Il existe aussi l’option “décor” à ce CAP.

En outre, poursuivre les études sera possible grâce à ce CAP afin de pouvoir valider les acquis. Les étudiants pourront se tourner vers un Bac pro Artisanat et métiers d’arts, option Tapisserie d’ameublement, un BP (brevet professionnel) Ameublement tapisserie décoration, ou encore un BTM (brevet de technicien de maitrise) Tapissier décorateur, options Couture ou Garniture. S’ils le désirent, ils pourront également s’orienter vers un DFESMA (diplôme de fin d’études secondaires des métiers d’art) ou un DMA (diplôme des métiers d’art) Arts de l’habitat option Décors et mobiliers.

Ce CAP est un diplôme national de niveau 3 reconnu par tous les professionnels de l’ameublement et de la décoration d’intérieur.

Durée de formation :Niveau terminal d’études :Nature du diplôme :
2 ansCAPDiplôme national ou diplôme d’État

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Durée

Deux ans d’études seront nécessaires afin de pouvoir valider ce CAP Tapissier-tapissière d’ameublement en siège. De plus, il aura l’avantage d’être préparé soit en formation initiale, soit avec un cursus d’études en alternance.

Accès

Accéder à cette formation professionnelle sera possible sans diplôme requis. Néanmoins, les élèves devront avoir entre 16 et 25 ans et sortir au minimum d’un cursus d’études secondaire. Dans le cas de l’alternance, avoir trouvé une entreprise d’accueil sera indispensable pour intégrer une école.

Programme

Matières professionnellesHoraire
hebdomadaire
1ère année
Horaire
hebdomadaire
2ème année
Réalisation d’ouvrages4 heures4 heures
Technologie de spécialité4 heures4 heures
Coupe et décor3 heures3 heures
Enseignement Artistique2 heures2 heures
Analyse formelle et stylistique2 heures2 heures
Réalisation graphique3 heures3 heures
Total hebdomadaire18 heures18 heures
Matières généralesHoraire
hebdomadaire
1ère année
Horaire
hebdomadaire
2ème année
Expression française2 heures2 heures
Histoire / Géographie2 heures2 heures
Mathématiques et sciences physiques3 heures3 heures
Éducation civique, juridique et sociale2 heures2 heures
Éducation physique et sportive2 heures2 heures
Total hebdomadaire11 heures12 heures

Avec pour objectif de développer les compétences professionnelles, 12 semaines de stage seront réparties sur les deux ans de formation.

Épreuves

MatièresDurée / FormeCoef
Epreuves professionnelles  
Analyse d’une situation professionnelleEcrit
3 heures
4
Réalisation d’ouvragesPratique
6 heures
9
Epreuves générales  
FrançaisEcrit
2 heures
1.5
Histoire / GéographieOral
15 min
1.5
Mathématiques et sciencesEcrit
2 heures
2
Langue vivante étrangère (facultative)Oral
20 min
2
Arts appliqués et cultures artistiquesCCF4
EPSCCF1

Écoles

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Différentes écoles sont ouvertes en France afin de permettre aux étudiants de préparer leur CAP tapissier-tapissière d’ameublement en siège.

Liste des écoles proposant cette formation (liste non exhaustive) :

Débouchés

En obtenant ce CAP, les diplômés pourront faire le choix de lancer leur carrière. Ils possèderont la qualification requise afin d’exercer le métier de tapissier d’ameublement. Ils pourront travailler dans un atelier artisanal ou encore dans une entreprise de tapisserie d’ameublement en siège.

Lire aussi : 10 métiers manuels qui recrutent

Poursuite d’études

Or, il pourra être possible de continuer les études en vue de compléter cette formation professionnelle. Différentes formations seront à la portée des étudiants comme un Bac pro Artisanat et métiers d’arts, option Tapisserie d’ameublement, un BP (brevet professionnel) Ameublement tapisserie décoration, ou encore un BTM (brevet de technicien de maitrise) Tapissier décorateur, options Couture ou Garniture. Mais ils pourront également obtenir un DFESMA (diplôme de fin d’études secondaires des métiers d’art) ou un DMA (diplôme des métiers d’art) Arts de l’habitat option Décors et mobiliers.

Métiers possibles avec ce diplôme

Devenir tapissier d’ameublement

Les titulaires de ce diplôme pourront exercer le métier de tapissier d’ameublement. Cet ouvrier qualifié sera en-mesure de fabriquer et de restaurer différents ouvrages comme des coussins, des sièges ou encore des couvertures de lit.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.