AccueilMétiersDevenir tapissier : missions, salaires et formation
Métiers

Devenir tapissier : missions, salaires et formation

Restauration d'une chaise ancienne

Le métier de tapissier vous attire ? Habile de vos mains et avec un vrai goût pour la décoration ? Vous possédez des compétences manuelles et une compétence innée pour l’esthétique ? Vous aimez embellir et décorer ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession sûrement faite pour vous.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Missions

Véritable artisan, le tapissier, également appelé tapissier d’ameublement ou tapissier décorateur est une profession ancienne, mais qui n’a pas pris une ride. Toujours nécessaire, le tapissier aura pour mission de redonner un coup de “jeune” aux objets divers d’une maison : les meubles, armoires, fauteuils.

Il travaillera également sur des travaux de rafraichissement sur l’ensemble du lieu : les portes et fenêtres, les murs ou encore même les rideaux ! Il est maître en matière de “home-staging” et apprécie le challenge de rendre flambant neuf les intérieurs, anciens ou trop démodés.

Ses missions sont principalement :

Gestion des matières premières

Le commencement de toutes missions de tapisserie sera évidemment de se fournir. Le tapissier ne doit rien ignorer des matières, de leurs prix, leurs disponibilités. Il connaît les meilleurs fournisseurs et est capable de conseiller et rassurer ses clients, quelles que soient leurs interrogations.

Savoir-faire manuel

Et c’est le cœur de son métier. Le tapissier sait réparer, créer, inventer, il sait s’imaginer comment partir d’un objet pour en arriver à un tout autre en un clin d’œil et passer à l’action. Il répare les anciens meubles, rénove les sols, sait coudre et est également adroit en menuiserie. Son savoir-faire doit être riche et au-delà de cela, il sait même faire preuve de créativité et de goût dans ses réalisations.

Comptabilité

Le tapissier peut être amené à travailler au sein d’une entreprise, mais comme certains artisans, il a aussi la possibilité de créer sa propre entreprise : ce qui implique le démarchage commercial, la réalisation de devis et de factures et la comptabilité.

Qualités et compétences

Le tapissier est un professionnel de la décoration et de la rénovation, qui possède évidemment des compétences techniques telles que vues précédemment. Mais également des qualités humaines car il est toujours au contact de ses clients auprès de qui il doit faire preuve de pédagogie et de clarté pour expliquer en détails ses projets.

En voici quelques-unes :

  • C’est un artiste : Le tapissier sait associer et créer avec goût et doit avoir une bonne connaissance de l’art en général.
  • Il fait preuve de dextérité : Grâce à ses activités manuelles et les outils qu’il doit manier, le tapissier est obligatoirement habile de ses mains et fait preuve de minutie dans son travail.
  • C’est un commercialUne de ses missions est aussi de convaincre ses clients qu’il est la personne qu’il leur faut, et doit, à ce titre, savoir se montrer vendeur.
  • Il est attentif : Pour pouvoir répondre avec précision aux attentes de ses clients, le tapissier doit être à l’écoute de leurs besoins et savoir y répondre avec bienveillance et pédagogie.

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Il est nécessaire de posséder un diplôme et suivre une formation spécialisée pour devenir tapissier. Le CAP Tapissier Ameublement est le diplôme de référence et obligatoire pour exercer en tant que tapissier.

Formation

Si vous souhaitez devenir tapissier, plusieurs voies de formations s’offrent à vous.  

Niveau CAP :

CAP Tapissier Ameublement en décor ou en siège

Accessible après la 3ᵉ au collège, le CAP est une formation (continue ou en apprentissage) qui se déroule la plupart du temps en 2 ans, mais selon certaines conditions particulières peut aussi durer de 1 à 3 ans. L’apprenti se familiarise avec les différentes matières, ainsi que les techniques de rénovation (couture, dessins, techniques de restauration de meubles). Bien que professionnalisant, ce CAP peut être complété par d’autres formations plus poussées.

CAP Cannage Paillage en ameublement

Cette formation, qui se réalise dans les mêmes conditions que le CAP précédent, aura pour particularité de focaliser les enseignements sur l’apprentissage des méthodes de garnissage , principalement des sièges mais également d’autres meubles.

Niveau BAC :

BTM Tapissier Décorateur Options couture ou garniture

Ce cursus est dispensé en deux ans, le plus souvent en alternance, après l’obtention d’un CAP Tapissier.

Bien que les apprentissages proposent un tronc commun à ceux du CAP, ils seront ici approfondis. Il apprendra notamment :

  • Gestion d’une équipe et la coordination du travail au sein de l’atelier.
  • Gestion des coûts de réalisation et des ressources.

L’objectif est de permettre à l’étudiant, qui souhaite poursuivre ses études après le CAP, d’accéder à des postes tels que responsable d’atelier de tapisserie ou encore ouvrier qualifié.

BAC Professionnel Artisanat et Métier d’art, Option Tapissier d’ameublement

Cette formation est accessible soit directement après la 3eme et dure 3 ans. Soit elle peut, dans certaines conditions être accessible après un CAP et dure seulement 2 ans. La formation se déroule au sein d’un lycée professionnel et alterne des périodes d’apprentissage au lycée avec des périodes de formation en entreprise.

Les enseignements sont semblables à ceux proposés dans les CAP de la même profession.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Salaire

Un tapissier débutant va gagner l’équivalent du SMIC, soit environ 1 500 € brut par mois. Mais avec de l’expérience, ou en créant sa propre entreprise, son salaire peut évoluer et atteindre les 3500 € brut par mois.

Débouchés

En tant que salarié ou débutant, les possibilités d’évolution sont de créer son entreprise et devenir artisan à son compte. Des débouchés sont également possibles vers les métiers de la décoration d’intérieur. 

Trouver un emploi

Pour trouver un emploi de tapissier, vous pouvez postuler sur le site de Pôle emploi ou sur des sites spécialisés dans les métiers de l’artisanat comme jobartisans.com.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes qui souhaitent changer de métier. J'anime également un groupe d'échanges sur Facebook qui aide les personnes à trouver leur nouvelle voie professionnelle.