AccueilMétiersDevenir Affréteur : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Affréteur : missions, salaire et formation

Transports internationnaux

Le métier d’affréteur vous intéresse ? Vous aimez négocier et vous êtes doué pour communiquer avec les autres ? L’organisation est l’une de vos qualités ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

L’affréteur est le professionnel qui sert d’intermédiaire entre des clients et les transporteurs.

Lorsque les clients ont besoin d’une prestation de transport, livraison ou import de marchandises, par exemple, ils font appel à l’affréteur.

Celui-ci connaît les principaux transporteurs, parmi les transports routiers, maritimes, ferroviaires ou aériens, à l’échelle nationale et internationale. Il négocie auprès d’eux pour proposer les meilleurs tarifs à ses clients. Il doit aussi prendre soin de proposer la meilleure prestation aussi en termes de qualité et de délais de livraison.

L’affréteur gère ensuite l’élaboration des contrats avec les deux parties et il assure le suivi de la prestation lorsqu’elle doit avoir lieu.

C’est un expert en logistique, et il connaît parfaitement les différentes réglementations liées au transport ainsi que les normes douanières. Donc c’est lui qui gère aussi les formalités administratives durant l’établissement du contrat.

Son travail fait appel à des compétences commerciales et techniques en logistique. L’affréteur travaille avec différents services, dont les services commerciaux, les manutentionnaires des transporteurs ainsi que les chefs de quai.

Plus rarement, l’affréteur doit gérer le transport de personnes, mais la majeure partie de son travail concerne le transport de marchandises.

Il travaille pour des entreprises de logistique et de transport, ou pour des sous-traitants, ou directement dans le service transport d’une grande industrie.

Ses missions sont principalement :

Recherche des transporteurs

L’affréteur commence par prendre connaissance du besoin de son client. À partir de là, il cherche le moyen de transport le plus approprié parmi les transports routiers, marins, aériens, ferroviaires.

Une fois qu’il a déterminé par quelle voie, il cherche parmi les transporteurs une prestation au meilleur rapport qualité-prix. C’est là que ses compétences commerciales lui sont utiles, car il négocie avec ces derniers pour obtenir le tarif le plus avantageux.

Gestion et élaboration des contrats

Quand l’affréteur, le transporteur et le client se sont mis d’accord, un contrat doit être établi. C’est aussi le rôle de l’affréter de gérer les contrats. Il établit les documents et formulaires indispensables au transport au regard de la réglementation.

L’affréteur assure également la facturation de ses clients.

Suivi et gestion des litiges

Enfin, l’affréteur assure le suivi de la livraison. Sur place, il contrôle l’enlèvement et la livraison des marchandises et s’assure du respect des conditions du contrat.

Si un litige se présente entre le transporteur et l’expéditeur, l’affréteur intervient en tant que médiateur pour résoudre le problème.

Qualités et compétences

L’affréteur est un expert en logistique et en commerce. Mais il a aussi des compétences et qualités humaines essentielles à l’exercice de sa profession.

En voici quelques-unes :

  • Sens de la négociation : L’affréteur est avant tout un commercial. Ses capacités relationnelles lui permettent de bien communiquer avec ses différents interlocuteurs et d’entretenir son réseau auprès des acteurs du transport. Cela lui permet de négocier ses contrats aux meilleurs prix.
  • Organisation : L’affréteur est aussi très organisé. Il assure des missions commerciales, des tâches administratives et de la gestion d’incidents.
  • Langues étrangères : Comme il travaille aussi avec des transporteurs internationaux, l’affréteur doit absolument maîtriser une langue étrangère au moins. L’anglais est le minimum requis.
  • Flexibilité : Enfin, l’affréteur doit savoir s’adapter à des changements de situation. Il est flexible en fonction des demandes des clients et des capacités des transporteurs.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Il est indispensable de détenir un diplôme pour devenir affréteur. Le niveau requis au minimum est un diplôme de niveau Bac + 2. Un titre de circulation aéroportuaire peut être exigé pour exercer dans certaines zones.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Si vous voulez devenir affréteur, voici quelques exemples de formation à suivre :

Niveau BAC + 2 :

BTS GTLA – gestion des transports et logistique associé

Le BTS GTLA – Gestion des Transports et Logistique Associée est une formation ouverte aux bacheliers et qui dure deux ans.

Elle prépare à des missions de gestion et management des opérations de transport et de prestations logistiques à l’échelle nationale et internationale.

Le titulaire du BTS est capable d’organiser et coordonner des opérations entre différents services d’une entreprise ou avec des prestataires.

Niveau BAC + 3 :

BUT GLT – Gestion Logistique et Transport

À un niveau Bac + 3, le BUT GLT – Gestion Logistique et Transport est une formation appropriée pour se préparer au métier d’affréteur.

La formation se déroule en trois ans après le Bac et est accessible sur dossier. Elle forme les futurs professionnels de la gestion et du management de flux logistiques, ainsi que du transport de marchandises.

Une grande partie des enseignements dispensés sont autour de la communication, l’anglais, la négociation commerciale et les règles de transactions internationales.

Le titulaire du BUT peut entrer dans la vie active comme affréteur à l’issue de la formation.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

En début de carrière, le salaire de l’affréteur se situe autour de 1 600€ brut par mois. Mais en fin de carrière, l’affréteur perçoit un salaire d’environ 3 000€ brut par mois.

Débouchés

Les perspectives d’évolution professionnelle pour un affréteur sont nombreuses. Il peut évoluer progressivement comme chef de service d’affrètement, puis responsable d’exploitation et enfin chef d’agence de transport.

Il lui est également possible d’ouvrir sa propre entreprise de transport de marchandises.

Voir une liste de 10 métiers pour travailler en aéroport.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour trouver un emploi d’affréteur, vous pouvez déposer des candidatures aux offres publiées sur des sites de recherche d’emploi comme poleemploi.fr ou sur des sites spécialisés comme jobtransport.com.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.