AccueilCentres d'intérêt10 métiers pour travailler à l’aéroport en 2022
Centres d'intérêt

10 métiers pour travailler à l’aéroport en 2022

litiges bagages

La formation aéronautique vous permet de travailler à l’aéroport dans plusieurs secteurs d’activités.

Si vous êtes intéressés par un métier de l’aéroport, nous vous proposons 10 idées de carrières possibles, leurs attributions et le salaire afférent.

Douanier

douanier aeroport

En quoi consiste le métier ?

Agent du ministère des Finances, le douanier aéroportuaire est chargé de la surveillance des marchandises et des personnes. 

Il veille à la protection des citoyens et des passagers en prévenant les attentats.

Dans son rôle d’enquêteur, il lutte contre les fraudes fiscales, les entrées et les sorties de produits illicites, l’immigration clandestine, etc.

Formation pour devenir douanier

Il existe trois niveaux d’accès au concours de la douane : agent de constatation des douanes (niveau BEP), contrôleur des douanes (niveau BAC), et inspecteur des douanes (licence). 

Cette admission donne droit à une formation aéronautique pouvant aller à 2 ans.

Formations disponibles :

Formation pour devenir Contrôleur des douanes

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

TOP formations en ligne :

Salaire

L’agent de constatation des douanes gagne environ 1500 euros tandis que le contrôleur des douanes perçoit 2000 euros. 

L’inspecteur de la douane jouit d’un salaire mensuel avoisinant 3000 euros.

Découvrir le métier de douanier

Agent de sureté aéroportuaire

agent de surete

En quoi consiste le métier ?

L’agent de sureté aéroportuaire est un professionnel de la sécurité. Il s’assure de la libre circulation des voyageurs, des bagages et du personnel de l’aéroport.

Il prévient et assure l’élimination de toutes les situations d’insécurité en effectuant une veille permanente et un contrôle des bagages de cabine, des effets personnels ou en réalisant une palpation de sécurité.

Formation

Pour exercer le métier d’agent de sureté aéroportuaire, il est obligatoire d’être titulaire d’un certificat de qualification professionnelle (CQP) d’agent de sureté aéroportuaire (ASA).

Ce certificat de qualification professionnelle peut être obtenu à l’issue d’une formation de 210 heures.

Salaire

Le professionnel de la sécurité aéroportuaire bénéficie du SMIC auquel s’ajoutent d’éventuelles primes. 

Il a également des possibilités de choix de spécialisation dans le contrôle sécuritaire. En outre, il lui est possible de gagner 2600 euros. 

Ce secteur est aussi ouvert aux candidatures féminines.

Agent de piste

agent piste aeroport

En quoi consiste le métier ?

L’agent de piste d’aéroport s’occupe de l’ensemble des opérations sur la piste d’atterrissage. Il est en amont du décollage de l’avion et en aval de son atterrissage.

Dans ce sens, il guide l’avion dans ses manœuvres au sol, prépare les équipements de soutien de l’avion au sol et s’occupe du convoi des bagages sur les aéronefs.

Formation

Pour travailler à l’aéroport en qualité d’agent de piste, il est souhaitable d’être titulaire d’un CAP ou d’un BAC pro en transports.

L’agent bénéficie d’une formation de 8 à 10 jours sur les gestes et les postures, le chargement et le déchargement, la sureté du métier de la piste et du fret.

Salaire

En capitalisant de l’expérience, le modérateur de la piste peut évoluer vers un rôle de superviseur ou de chef d’équipe. Il peut aussi se spécialiser dans une tâche particulière. 

Dans ce métier, un débutant peut percevoir un salaire brut mensuel de 1800 euros.

Hôtesse aéroportuaire

hotesse aeroport

En quoi consiste le métier ?

Véritable tour d’accueil au niveau de l’aéroport, l’hôtesse de l’aéroport accueille, renseigne les usagers et oriente les voyageurs. 

Elle se charge également d’enregistrer les voyageurs ainsi que les bagages et d’apporter l’assistance nécessaire en cas de difficultés.

Formation

Pour être recruté en qualité d’hôtesse aéroportuaire, une licence en tourisme est l’idéal. Un diplôme de BAC peut également être valable. 

Le cas échéant, en 4 semaines de formation, il est possible de répondre convenablement aux attributions du poste.

Salaire

Une hôtesse aéroportuaire au vu de son expérience et de son ancienneté peut se muter en chef d’escale. 

La rémunération de l’hôtesse est environ de 1500 euros. 

Lorsque ce métier de l’aéroport est exercé à temps partiel, il est possible de percevoir 10 à 12 euros de l’heure.

Voir aussi : combien gagne une hôtesse de l’air ?

Pompier d’aéroport

pompier aeroport

En quoi consiste le métier ?

Tout comme le pompier ordinaire, le pompier d’aéroport est placé à disposition de la plateforme aéroportuaire pour prévenir tout risque d’incendie. 

Il agit également dans un but interventionniste et pour le sauvetage de personnes en situation périlleuse.

Il peut aussi apporter les premiers secours à tout usager de la plateforme aéroportuaire.

Formation

Pour devenir pompier d’aéroport, il faut avoir au minimum le niveau BEP ou BAC et être admis au concours de recrutement. 

Il faut également justifier de 3 années d’expérience professionnelle en tant que pompier ou de 5 ans en tant que pompier volontaire. 

La formation aéronautique est complétée par une immersion de 15 jours dans un centre agréé décernant un certificat de sauvetage et de lutte contre l’incendie des aéronefs.

Salaire

Il est alloué au pompier débutant un salaire brut mensuel de 1680 euros. 

Si vous avez une grande vocation pour le secourisme, vous pouvez contacter le Centre français de formation des pompiers d’aéroport.

Agent d’entretien d’avion

agent entretien avion

En quoi consiste le métier ?

L’agent d’entretien d’un avion est celui qui se charge du nettoyage et de l’entretien interne de l’appareil entre deux vols. 

Il travaille en équipe et veille aussi au réapprovisionnement des produits usuels que les passagers utiliseront.

Formation

On peut devenir agent d’entretien d’avion en suivant des formations spécifiques sur la sureté aéroportuaire. 

Pour travailler à l’aéroport sur certains types de vols, une formation « clean and earch » peut lui être exigée.

Salaire

En fonction de ses performances et de sa rigueur, un agent d’entretien avion peut être promu chef d’équipe.

En fonction de la compagnie, les tâches professionnelles de l’agent d’entretien avion lui permettent de toucher environ 1100 euros par mois.

En savoir plus sur l’agent d’entretien.

Agent de catering

agent de catering aeroport

En quoi consiste le métier ? 

Un agent de catering est ce personnel mis à disposition de l’aéroport pour assurer la préparation des repas sur plateaux pour les passagers de l’avion. 

Respectueux des règles d’hygiène, il doit disposer les plats et les couverts aux bons endroits sur les plateaux. 

Il doit aussi s’assurer de servir à chaque fois la quantité appropriée d’aliments sur le plateau.

Formation

Il n’est pas nécessaire de détenir un diplôme en particulier pour travailler à l’aéroport en tant qu’agent de catering. 

Cependant, avoir le baccalauréat ou une formation en restauration est un avantage.

Salaire

Un agent de catering peut espérer évoluer pour devenir chef d’équipe. Le salaire moyen alloué à cette catégorie professionnelle est approximativement de 1300 euros.

Agent des litiges bagages

litiges bagages

En quoi consiste le métier ?

L’agent des litiges bagages est un commis de l’administration aéronautique dont la mission est de régler les conflits.

Il se charge de gérer les litiges liés au transport aérien des bagages, d’enregistrer les plaintes des usagers et de leur proposer des solutions de règlement des différends.

Formation

Pour travailler à l’aéroport dans ce secteur d’activité, une formation en logistique est un atout considérable. 

L’agent des litiges bagages peut aussi être titulaire du BAC. 

Il bénéficie d’une formation additionnelle en gestion des conflits et en transport aérien de marchandises dangereuses.

Salaire

S’il justifie d’une bonne maîtrise de soi et d’une bonne diplomatie, l’agent des litiges bagages peut être sollicité pour gérer le service des litiges de l’aéroport. 

Ses prouesses peuvent également lui valoir des postes d’encadrement et de formation du personnel. 

Suivant l’ampleur du travail, le stress et la pression du poste, l’agent des litiges bagages peut être payé entre 1800 et 2000 euros par mois, et même au-delà.

Bagagiste tri correspondance

bagagiste tri correspondance

En quoi consiste le métier ? 

Le bagagiste tri correspondance est chargée du transfert des bagages des voyageurs d’un avion à un autre. 

Il est autorisé à vérifier la conformité des colis aux normes réglementaires. 

Sur la base d’un tri, il déplace et entrepose les bagages de façon à faciliter leur accès aux propriétaires.

Formation

En détenant un CAP ou une expérience professionnelle de cariste, il est possible de se faire recruter. 

Dans l’idéal, il est nécessaire d’avoir une bonne forme physique et une bonne endurance. 

Le bagagiste tri correspondance bénéficie d’une formation interne de quelques jours lui permettant de déployer une bonne organisation sur le terrain.

Salaire

Pour un débutant, il est possible de percevoir un salaire brut mensuel de 1500 euros. 

Ce montant peut être revu à la hausse au niveau des aéroports enregistrant des vols très réguliers.

Accompagnateur de passagers

accompagnateur passagers

En quoi consiste le métier ?

L’accompagnateur de passagers est placé auprès des voyageurs présentant des troubles divers et qui ont besoin d’une assistance rapprochée et constante lors d’un voyage. 

Ainsi, il assure de bout en bout la sécurité du passager, depuis son domicile jusqu’à la destination du vol. 

Il peut aussi l’aider dans toutes les formalités afférentes au voyage.

Formation

Bien qu’aucun diplôme ne soit requis pour exercer en qualité d’accompagnateur de passagers, une formation aux soins d’urgence ou un diplôme en assistance sociale sont des atouts majeurs. 

Il est possible de suivre une formation de 30 jours afin de maîtriser les procédures d’assistance relatives aux personnes à mobilité réduite.

Salaire

L’aide à la mobilité est un métier de l’aéroport de grande ouverture de champ d’action. 

Il permet de toucher une allocation de 1400 euros par mois. 

Selon la satisfaction des bénéficiaires, l’accompagnateur de passagers peut être sollicité dans l’accompagnement des enfants voyageant seuls ou pour des services de guide touristique ou de traduction linguistique.

Vous pourriez aussi être intéressé par :

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes qui souhaitent changer de métier. J'anime également un groupe d'échanges sur Facebook qui aide les personnes à trouver leur nouvelle voie professionnelle.