AccueilMétiersDevenir Animateur socioculturel : missions, salaire et formations
Métiers

Devenir Animateur socioculturel : missions, salaire et formations

animation pour les enfants

Devenir animateur socioculturel vous attire ? Vous désirez travailler avec des jeunes comme de seniors ? Vous aimez créer un environnement stimulant et éducatif ? Vous êtes responsable et voulez motiver votre public ? Nous vous proposons de découvrir ses missions ainsi que les formations à suivre pour exercer cet emploi. Vous trouverez aussi des informations sur les débouchés et le salaire de cet emploi de passionnés.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Les missions du métier d’animateur socioculturel

L’animateur socioculturel va officier auprès d’un public aussi différent que des enfants, des adultes ou des personnes âgées. Son travail consiste à proposer des activités selon le public dont il a la charge. Il a pour triple objectif d’animer, de sociabiliser et d’éduquer. Pour cela, l’animateur socioculturel va proposer activités de loisirs, de multimédia, des sorties culturelles, du soutien scolaire, des jeux, du sport ou des ateliers intellectuels qu’il va programmer selon le profil de chacun. Son rôle est essentiel dans le développement et l’épanouissement des personnes dont il s’occupe. Métier de partage et d’échange, il permet aux plus jeunes de s’épanouir, d’apprendre, d’appréhender les valeurs de la société comme aux anciens de continuer à développer leur mémoire, leurs connaissances et leurs liens avec les autres. Profession motivante par excellence, les missions de l’animateur socioculturel sont multiples :

L’accueil

Lorsque l’animateur socioculturel s’occupe des plus petits, il a souvent la charge de leur accueil. Il est l’élément rassurant aussi bien à un niveau individuel que collectif.

Création d’un environnement sain et positif

L’animateur socioculturel va garantir un cadre sécurisé et stimulant afin de contribuer à l’éveil social et intellectuel des enfants, des adolescents et des personnes âgées. Il va prendre en compte leurs besoins et leur rythme.

Participer à la sociabilisation

L’animateur socioculturel va stimuler petits et grands à créer du lien, vivre en groupe et trouver son autonomie. Pour cela, il va faire des jeux, des activités sportives ou encore des animations qui suivent un protocole éducatif et qui vont contribuer à sa mise en relation avec les autres.

Contribuer à l’éducation

L’animateur socioculturel joue un rôle déterminant dans l’éducation de tout son public : qu’ils soient petits ou grands. Il va créer des activités pour les stimuler. Mémoire, culture, attention : l’animateur socioculturel est sur tous les fronts.

Réaliser des tâches administratives

L’une des fonctions de l’animateur socioculturel est d’assurer les travaux de secrétariat. En effet, il va assurer un suivi papier de son travail.

Entretien des espaces

L’animateur socioculturel va les espaces de jeu, de sport ou d’activités diverses qui seront mobilisés. Il assurera un rangement pour aider le travail des agents de nettoyage.

Accompagnement de son public

L’animateur socioculturel va assurer les sorties, il jouera un rôle d’accompagnateur et donc doit s’assure du bon déroulement des activités.

Qualités et compétences

L’animateur socioculturel est un professionnel qui doit posséder beaucoup de qualités, car son métier est exigeant :

Aimer le travail de groupe

L’animateur socioculturel va travailler au quotidien avec des petits, des adolescents ou des personnes âgées. Il est nécessaire qu’il apprécie être en lien permanent avec un public.

Être responsable, engagé, disponible et bienveillant

L’animateur socioculturel doit avoir envie de s’investir tout en gardant son sang froid. Dynamique, il doit faire preuve de bon sens et d’empathie afin d’encadrer dans les meilleures conditions les personnes dont il a la charge.

Le désir de transmission

L’animateur socioculturel est essentiel dans la vie des personnes dont il s’occupe : il prépare les petits à leur vie future tout en les aidant pendant leur enfance, il participe à l’épanouissement des adolescents et des personnes âgées. D’un point de vue physique comme psychologique.

Être ponctuel

Le cadre est essentiel pour tous et c’est l’animateur socioculturel qui va le mettre. Il doit observer un rythme afin qu’ils puissent y évoluer au mieux. Il se doit de donner une image positive.

Être rempli d’énergie et positif

Faisant une profession complète et énergivore par excellence, l’animateur socioculturel doit être en bonne santé physique et mentale. Il ne doit pas oublier d’être à l’écoute et toujours positif.

Être créatif

L’animateur socioculturel est un créatif tout terrain : il doit proposer des activités ludiques, sportives, instructives et diversifiées. Toujours friand de nouveautés, il invente sans cesse de nouvelles manières de faire son travail.

Un diplôme est-il obligatoire pour devenir animateur socioculturel ?

Pour travailler en tant qu’animateur socioculturel il est préférable de posséder un diplôme ou un certificat de formation.

Quelle formation pour devenir animateur socioculturel ?

Plusieurs formations sont dispensées : c’est un métier accessible à différents niveaux de diplôme :

BAFA (brevet d’aptitude aux fonctions d’animateurs)

Il ne s’agit pas d’un diplôme professionnel, mais il permet de travailler dans des centres de vacances pendant les mercredis et vacances scolaires.

Brevet d’Aptitude Professionnelle d’Assistant Animateur Technicien (BAPAAT)

Avec ce diplôme, le titulaire pourra encadrer et animer d’encadrer des activités physiques et socioculturelles sous la supervision d’un animateur de niveau supérieur. En effet, c’est le premier échelon pour un animateur socioculturel. Accessible dès 18 ans.

BUT Carrières sociales Option Animation Socioculturelle (AS) ou Gestion Urbaine (GU) :

Ce BUT (anciennement DUT) permet au titulaire de mener un projet d’animation de A à Z

DEUST animation et gestion des activités sportives et culturelles

Ce diplôme permet à l’étudiant d’être capable de gérer l’animation Sportive diversifiée ainsi que de gérer et de la promouvoir.

Combien de temps faut-il pour devenir animateur socioculturel ?

Il faudra compter entre quelques mois pour le BAFA et 2 ans pour devenir animateur socioculturel, tout dépend du diplôme visé par l’étudiant. De plus, il pourra commencer avec un Brevet et vouloir passer des formations en supplément afin de se spécialiser.

Quelles sont les perspectives d’emploi ?

L’animateur socioculturel a de belles perspectives de carrière selon qu’il ait envie ou non de passer d’autres diplômes et formations. Les recrutements sont très nombreux, mais la plupart des missions sont saisonnières.

Quel est le salaire d’un animateur socioculturel

Le salaire moyen d’un animateur socioculturel débutant est généralement proche du SMIC soit aux alentours de 1 300 € net par mois.

Comment trouver un emploi ?

Le futur animateur socioculturel devra chercher les annonces sur le site du pôle emploi.

Il pourra aussi démarcher auprès des structures d’accueil des enfants comme des écoles maternelles, des haltes garderies, des centres de vacances, etc. Ou encore des HEPAD, des centres pour jeunes…

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF