AccueilMétiersDevenir brancardier : missions, salaire et formation

Devenir brancardier : missions, salaire et formation

Brancardiers évacuant un blessé

Vous êtes intéressé par le métier de brancardier ? Vous souhaitez exercer un emploi essentiel ? Vous aimez les autres et vous occuper d’eux ? Vous êtes motivé et réactif ? Vous possédez une bonne condition physique ? Votre force morale est sans faille ? Vous savez être rassurant,  prévenant et doux ? Vous disposez d’une grande empathie ? Cette profession est sans doute faite pour vous. N’hésitez plus et lisez notre fiche métier : vous en apprendrez plus sur les qualités requises, le salaire, les missions et les débouchés du brancardier.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Missions 

Devenir brancardier est l’assurance d’exercer un métier passionnant et essentiel. Le travail consiste à transporter les patients dans l’enceinte des hôpitaux, à l’inverse des ambulanciers qui eux, le font à l’extérieur. Le brancardier est un des éléments clef du personnel d’un établissement hospitalier. En effet, son métier est fondamental pour la bonne circulation et une excellente prise en charge des patients. Il va être chargé de l’accueil et des déplacements des personnes de service en service dans un centre de santé. Il va emmener les patients entre la consultation, la radiologie, le bloc opératoire, sa chambre… Il exerce main dans la main avec les autres professionnels comme les ambulanciers, les pompiers et le personnel soignant. Son rôle est de conduire de manière souple et rapide les patients tout en transmettant les informations sur leurs cas ainsi que leurs dossiers médicaux. Il va déplacer les personnes impotentes aussi bien en fauteuil roulant qu’en brancard ou via leur lit directement. Ces déplacements sont très importants et demandent rigueur, rapidité, mais aussi confort et sécurité. Le brancardier est également formé aux premiers secours. Il va aussi transmettre les prélèvements biologiques et travailler selon un planning établi ou dans l’urgence si nécessaire. Il est possible aussi qu’il lui faille transporter des corps à la morgue. C’est un métier qui recrute beaucoup. Voici ses missions du brancardier :

  • Gestion des patients : Il va venir en aide aux personnes afin qu’elles puissent s’installer sur les chariots brancards, les fauteuils, etc. Si le patient est en trop grande difficulté, il est possible que le brancardier doive le porter et le déplacer lui-même. 
  • Premiers secours : Il peut prodiguer les premiers soins en cas de difficulté majeure. 
  • Entretien du matériel : Il va assurer l’entretien de son matériel hospitalier et gérer toute la manutention. 
  • Déplacement des dossiers et affaires : Il va effectuer le transport des personnes, mais aussi de leurs dossiers et de leurs affaires personnelles.       
  • Transmission des prélèvements aux services : Il transmettra les prélèvements des patients aux laboratoires d’analyse et pourra aussi amener les résultats aux services concernés. 
  • Gestion du suivi : Le brancardier va effectuer le suivi administratif. 

Qualités et compétences

Le brancardier possède de très nombreuses qualités pour pouvoir exercer son métier au mieux. En voici quelques-unes : 

  • Il est en bonne condition physique : Le métier de brancardier est difficile. Entre le déplacement des patients parfois corpulents et des brancards, la tension nerveuse, les horaires décalés, les réveils parfois très matinaux, les soirées de permanence, la station debout prolongée, il lui faut être en excellente santé.
  • Il est empathique : Il rencontre tous les jours des personnes en situation difficile et se doit donc de comprendre leurs humeurs et leur douleur.
  • Il maîtrise les techniques : Pas d’à peu près possible : le brancardier maîtrise les gestes pour aider au mieux les patients. 
  • Il est moralement très fort : Il peut arriver que les patients soient dans des conditions particulièrement difficiles ou que le brancardier doive transporter des corps. C’est donc important qu’il ait une grande force morale, mais aussi une résistance au stress à toute épreuve. 
  • Il est rigoureux : Il doit être rigoureux. La santé, voire parfois la vie, de ses patients est entre ses mains. Pas question de perdre des documents ou du temps.
  • Il est rassurant et de nature gentille : Le brancardier doit rassurer ses patients qui se trouvent dans des positions souvent inconfortables. Beaucoup ont peur avant d’entrer dans un bloc opératoire ou de rencontrer un médecin. Le brancardier est donc aussi là pour apaiser les craintes. 

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Pour devenir brancardier, aucun diplôme n’est obligatoire : en effet, les techniques s’apprennent en pratiquant et beaucoup d’établissements hospitaliers forment sur le tas les nouveaux postulants. 

Formations pour devenir brancardier

Même s’il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme pour devenir brancardier, il reste obligatoire pour pouvoir exercer ce métier de posséder l’AFGSU1 (Attestation de Formation aux Gestes et aux Soins d’Urgence niveau 1) ou le PCS1 (Prévention et secours civiques de niveau 1). De plus, il faut obligatoirement détenir l’aptitude physique au port des charges. 

AFGSU1 (Attestation de Formation aux Gestes et aux Soins d’Urgence niveau 1)

Cette attestation prouve que le détenteur sait prendre en charge un cas d’urgence médicale. Il peut aussi, grâce à elle, donner les premiers soins en attendant l’intervention des services de secours. Cette attestation est accessible aux personnels des établissements sanitaires et médicaux-sociaux. On y apprend les gestes des premiers secours ainsi que les règles d’hygiène.

PCS1 (Prévention et secours civiques de niveau 1)

Le PCS1 est une attestation qui se passe en un jour et qui apprend les gestes des premiers secours. Ce sont les sapeurs-pompiers, la Protection Civile ou bien encore la Croix Rouge qui la dispensent. Tout le monde peut l’acquérir.

Perspectives d’emploi

Le brancardier a une belle perspective de carrière devant lui, pour peu qu’il le souhaite. Au bout de quelques années, il pourra tenter les diplômes d’aide-soignant ou encore d’ambulancier ou d’agent de service mortuaire.

Salaire d’un brancardier

Le salaire moyen d’un brancardier est de plus ou moins 1 600 € par mois. 

Comment trouver un emploi ?

Pour trouver un emploi de brancardier, il vous est possible de postuler sur le site de pôle emploi, mais aussi sur emploi soignant ou encore staffsanté.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF
Secteurs