AccueilMétiersDevenir chef de chantier : missions, salaire, formation

Devenir chef de chantier : missions, salaire, formation

Réunion de chantier

Vous aimeriez en savoir plus sur le métier de chef de chantier ? Vous avez un bon sens du relationnel, êtes un gestionnaire hors pair et responsable ? La technique, ça vous connaît ? Parcourez notre fiche métier et apprenez en plus sur le salaire, les missions et les débouchés de ce professionnel du BTP.  

Formation disponible :

Formation bâtiment et travaux publics

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Missions

Le chef de chantier est un professionnel des métiers du bâtiment. Il est la clef de voute d’un projet de chantier. Sans lui, peu de chance qu’un projet de construction aille jusqu’au bout. Il va organiser et suivre celui-ci, intervenant à chaque moment crucial, que cela soit au niveau du budget ou à la toute fin, quand le projet est livré. Exerçant sur un chantier de construction de bâtiment ou de travaux publics, il va participer aux réunions, aider les conducteurs de travaux (sur la provision des matériaux autant que pour gérer le planning et ne pas dépasser le temps prévu). C’est un homme de terrain qui va être à cheval sur les normes de sécurité et les process. Il va aussi avoir un gros travail administratif à effectuer : embauche des ouvriers, départs, coûts, bons de commande, etc. 

Voici ses missions : 

  • Direction des équipes : Le chef de chantier va organiser tout le chantier et s’occuper des recrutements, des plannings, etc. 
  • Gestion des travaux : Le chef de chantier va contrôler, coordonner et planifier les travaux du chantier qu’il a en gérance. 
  • Gestion financière : Le chef de chantier va s’occuper de gérer tous les coûts qui incombent au chantier. 

Qualités et compétences

Le chef de chantier est essentiel à un projet de construction et possède de très nombreuses qualités. En voici quelques-unes : 

  • Avoir bonne condition physique : Le métier de chef de chantier demande une excellente condition physique. En effet, il va beaucoup bouger, rester en position debout, courir à tous les postes, etc. 
  • Disposer d’un bon sens du relationnel : Le chef de chantier va s’occuper des RH du projet sur lequel il travaille, mais aussi des relations entre les ouvriers, la bonne résonance entre les personnes. Ainsi, il doit posséder un excellent sens du relationnel.  
  • Être un excellent gestionnaire : Il va s’occuper de budgétiser le projet et devra faire tout ce qu’il peut pour rester dans les coûts fixés depuis le départ.  
  • Avoir un grand sang-froid : Il peut arriver que les conditions de travail soient difficiles, la température ou les intempéries complexes à gérer, les ouvriers fatigués et les clients exigeants. Le chef de chantier ne doit cependant jamais montrer une once d’agacement. Il sait toujours garder son sang-froid.
  • Avoir une grande capacité de concentration : Le chef de chantier doit être capable de rester longtemps concentré sur ce qu’il fait. C’est un véritable tour de force que réalise ce professionnel. 
  • Être réactif : Un souci en amène un autre et demande au chef de chantier d’être au top de sa réactivité. 
  • Avoir le sens des responsabilités : Coordonner des équipes et des travaux tout en garantissant leur solidité et le respect de toutes les normes en vigueur demande une grande organisation et un grand sens des responsabilités.
  • Être un excellent technicien : Un chef de chantier connaît très bien les métiers du BTP. Il maîtrise aussi l’outil informatique et la réglementation. 

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Il est obligatoire de posséder des diplômes pour devenir chef de chantier. Ceux-ci sont accessibles au niveau Bac Pro. 

Formations pour devenir chef de chantier

Si vous souhaitez devenir chef de chantier, voici les formations possibles : 

Niveau bac :

Bac Pro travaux publics

Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de 3e. Depuis la rentrée 2019, son accès est modifié. Les élèves entrent désormais en 2de professionnelle métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publics en vue de préparer cette spécialité du bac pro. Son titulaire pourra organiser, encadrer et gérer tout un chantier jusqu’à sa remise au client : de la préparation technique à la définition des tâches, en passant par leur temps de réalisation, leur ordre d’exécution.

Niveau bac + 2 :

BTS Bâtiment

Le BTS bâtiment est accessible à tout titulaire d’un baccalauréat : en majorité bac STI2D (spécialité architecture et construction) ou bac pro du domaine (technicien d’études du bâtiment, technicien du bâtiment. Le titulaire de ce diplôme pourra devenir conducteur de chantier. Il pourra assurer l’interface entre le chantier, les fournisseurs et la hiérarchie de l’entreprise. Il trouvera sa place dans les entreprises de construction neuve ou de réhabilitation. Ses activités se répartiront entre les études techniques et les études de prix, la préparation, la conduite et la gestion de chantier à travers des tâches administratives, techniques, économiques et des actions de communication.

Technicien spécialisé conducteur de travaux options bâtiment ou travaux ou publics (Ecole spéciale des travaux publics – ESTP)

Le niveau requis pour rentrer en 1ere année est Bac ou CPGE 1. La scolarité se fait en contrat d’apprentissage durant deux ans ou trois ans pour les titulaires d’un bac ES.

Niveau bac + 3 :

Licences Pro spécialités  

Ces licences comme conducteur de travaux bâtiment, conducteur de travaux en maisons individuelles, construction infrastructure ou construction bâtiment, gestion de projet et conduite de travaux, chef de chantier se déroulent en trois ans après le Bac. 

Formation disponible :

Formation bâtiment et travaux publics

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Perspectives d’emploi

Les perspectives d’avenir d’un chef de chantier sont brillantes : après quelques années d’expérience, il pourra prétendre à devenir conducteur de travaux.

Salaire d’un chef de chantier

Le chef de chantier débutant va gagner dans les alentours de 1 800 €. Avec les années et surtout l’expérience, il pourra recevoir un salaire allant jusqu’à 3 500 € net par mois. 

Comment trouver un emploi ?

Le chef de chantier peut trouver un emploi en allant sur le site de Pôle emploi, mais aussi sur celui de sociétés qui ont l’habitude de faire des projets d’envergure comme ENGIE ou encore sur Emploi BTP.

Formation disponible :

Formation bâtiment et travaux publics

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme