AccueilMétiersDevenir conducteur d’engins de chantier : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir conducteur d’engins de chantier : missions, salaire et formation

Conducteur d'un engin de chantier

Le métier de conducteur d’engins de chantier vous intéresse ? Vous désirez conduire des machines de grande puissance, travailler en plein air ? Charger, extraire, terrasser… sont le quotidien de ce chauffeur professionnel qui pilote des engins de plusieurs tonnes sans jamais perdre en vigilance. Si vous voulez en savoir plus sur ses missions, son salaire, sa formation, plongez-vous dans la lecture de cette fiche métier.

Formation disponible :

Formation bâtiment et travaux publics

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Missions

Pelle à pneu, pelle à chenille, chargeuse, tombereau articulé… Autant de puissants engins que l’on utilise sur des sites, des chantiers, des décharges et qui nécessitent un certificat pour pouvoir être conduits. Le conducteur d’engins possède ces certificats. Il peut être amené à effectuer différentes tâches, du terrassement (préparation d’un sol sur un chantier) au déchargement/chargement et conduire plusieurs engins s’il possède plusieurs certificats. Il est rattaché au chef de chantier. Il travaille seul aux commandes de son engin, mais les équipes de chantier, autres conducteurs et ouvriers au sol, comptent sur lui, il rythme la journée de travail.

Voici quelques-unes de ses missions :

  • Préparation de l’engin : chaque matin, quand le conducteur prend son poste, il inspecte sa machine, vérifie les niveaux (filtre, huile), effectue les réglages, change les lames de sa machine…
  • Conduite : Il charge, décharge, creuse, extrait, nivelle, manutentionne…. selon l’engin qu’il utilise.
  • Entretien de l’engin : à la fin de la journée, l’engin doit être nettoyé, le plein de carburant doit être fait. Il gère la maintenance de la machine et signale d’éventuelles pannes ou anomalies.

Qualités et compétences

Un conducteur d’engins de chantier possède de nombreuses qualités et compétences afin d’exercer son métier. En voici quelques-unes :

  • Vigilance : Il y a beaucoup d’électronique au service des engins et de leurs conducteurs. Toutefois, la vigilance est toujours primordiale pour éviter les accidents de chantier.
  • Bonne condition physique : Le conducteur est sujet aux secousses à l’intérieur de sa machine. Il doit également travailler dans le froid ou la chaleur. Une bonne condition physique lui est indispensable.
  • Travail d’équipe : Il se coordonne avec les équipes au sol et les autres conducteurs d’engins. Il doit aimer le travail d’équipe.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Un CACES R372, certificat d’aptitude à la conduite en sécurité, est obligatoire pour pouvoir conduire des engins de chantier. Il existe autant de CACES qu’il y a de types d’engins, le CACES 1 mini-engins pour creuser, terrasser, le CACES 2 pour les pelles à chenilles ou à pneus, le CACES 3 pour les bulldozers, le CACES 4 pour les chargeuses… Au total, dix CACES dans cette catégorie jusqu’au certificat permettant de manipuler un porte-engin.

Formations pour devenir conducteur d’engins de chantier

Niveau CAP :

CAP conducteur d’engins : travaux publics et carrières

Cette formation de deux ans après la 3e permet de manipuler des engins et de les entretenir et analyser des plans et documents techniques.

Au programme :

  • Analyse d’une situation professionnelle
  • Réalisation d’un ouvrage
  • Maîtrise de la conduite d’engins de chantier
  • Opérations de manutention, de chargement, de transport…
  • Opération d’entretien ou de maintenance
  • Français
  • Histoire-géographie et enseignement moral et civique
  • Mathématiques
  • Sciences physiques et chimiques
  • Éducation physique et sportive
  • Langue vivante

Titre Professionnel conducteur de pelle hydraulique et de chargeuse pelleteuse

Cette formation est accessible à tout candidat de plus de 18 ans souhaitant acquérir une qualification dans ce secteur. Elle s’axe sur trois activités : la conduite d’une pelle hydraulique, d’une chargeuse pelleteuse et d’un tombereau avec lesquels le titulaire pourra terrasser, charger… C’est un conducteur polyvalent.

Au programme :

  • Conduite d’une pelle hydraulique (travail à proximité des réseaux, terrassement, chargement, manutentions de charges…)
  • Conduite d’une chargeuse pelleteuse (terrassement, chargement, manutentions de charges, chargement et déchargement sur le porte-engin…)
  • Conduite d’un tombereau automoteur articulé (travail à proximité des réseaux, transport de matériaux sur un chantier…)

Niveau bac :

BP conducteur d’engins : travaux publics et carrières

Le BP se prépare en deux ans après le CAP. En plus de maîtriser son engin, le conducteur doit avoir des connaissances liées au suivi géométrique de l’ouvrage à réaliser.

Au programme :

  • Étude, préparation et suivi d’un ouvrage
  • Présentation d’un rapport d’activités
  • Implantation et réalisation d’ouvrages
  • Maintenance, VRD et topographie
  • Mathématiques
  • Sciences physiques et chimiques
  • Expression et connaissance du monde
  • Langue vivante étrangère

Formation disponible :

Formation bâtiment et travaux publics

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Sans conditions de diplôme

Perspectives d’emploi

Les entreprises sont en recherche de conducteurs. C’est un métier qui ne connaît pas le chômage, surtout si le conducteur possède plusieurs CACES. Avec l’expérience et une formation complémentaire, le conducteur peut devenir chef d’équipe.

Salaire d’un conducteur d’engins de chantier

Le salaire mensuel brut peut aller de 1 650€ par mois à 2 250€ selon le profil et l’expérience.

Comment trouver un emploi ?

Pôle emploi permet de trouver des offres autant en CDI qu’en intérim. Manpower, Randstad, Adecco permettent de trouver des offres en intérim.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes qui souhaitent changer de métier. J'anime également un groupe d'échanges sur Facebook qui aide les personnes à trouver leur nouvelle voie professionnelle.