AccueilMétiersDevenir Développeur web : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Développeur web : missions, salaire et formation

Ingénieurs développeurs web

Le métier de développeur web vous intéresse ? Rigoureux et précis, vous avez une excellente culture générale en informatique ? Vous n’avez pas de mal à naviguer entre les différents langages informatiques ? Vous savez travailler en équipe et comprenez les contraintes liées à un projet ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette formation.

Formations disponibles :

Formation : Graduate Développeur Web Full-Stack

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre certifié de niveau 5 (BAC + 2) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

Formation pour devenir Développeur web

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Titre professionnel DWWM et titre professionnel TAI

Bachelor Administrateur d’infrastructures sécurisées

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre RNCP de niveau 6 (BAC+3) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

TOP formations en ligne :

Missions

Le développeur web est un AS de la programmation web qui a pour mission la conception de plateformes numériques (sites et applications web). Son intervention répond aux exigences de son client qui sont exprimées dans un cahier de charges. Le développeur web travaille au sein d’une entreprise de service numérique, dans une agence web, pour un particulier ou en freelance.

Pour réaliser ses missions, ce professionnel utilise ce qu’on appelle les « langages informatiques » pour écrire des codes. L’ordinateur pourra ensuite traduire ces lignes de codes en solutions techniques liées au traitement des données informatiques. Son profil est devenu incontournable à l’ère du numérique.

Dans l’exercice de son métier, il travaille en étroite collaboration avec les autres parties prenantes d’un projet web, en l’occurrence le chef projet, les designers, les créateurs de contenus (rédacteurs web, graphistes, vidéastes, etc.).

À ce titre, les missions d’un développeur web sont variées. Il met au point des systèmes informatiques et des solutions opérationnelles tout en améliorant les programmes standards.

Selon sa spécialité, le programmeur prend diverses appellations :

  • développeur Backend
  • développeur Frontend
  • développeur Full stack

Il faut néanmoins noter qu’il peut être généraliste et, dans ce cas, embrasser plusieurs spécialités.

Analyser les besoins du client

Avant toute opération, le développeur web prend connaissance des besoins de son client. Il les analyse en tenant compte des obligations et des contraintes qui y sont liées pour proposer des prestations et des solutions techniques cohérentes. Cela peut concerner les services fonctionnels d’une entreprise, par exemple : la finance, le commercial, les ressources humaines, la comptabilité, etc.

Pour s’orienter, il décrypte le cahier de charges du projet (s’il y en a, sinon, il participe à sa rédaction). Cette étape est cruciale pour que le développeur web puisse arriver à résoudre les contraintes techniques existantes (confidentialité des données, sécurité du système) et proposer une solution susceptible d’évoluer dans le temps.

Développer des interfaces numériques

Dès que le projet est étudié dans ses derniers détails, le développeur attaque la phase de la conception technique. C’est ici qu’il met à profit son expertise dans les langages informatiques. Il traduit alors la demande des lignes informatiques pour les rendre compréhensibles aux supports numériques (ordinateurs, smartphones…).

Selon la densité du projet, il peut travailler seul ou collaborer avec d’autres développeurs, le responsable de la sécurité des systèmes d’information, etc.

Par ailleurs, le développeur web assure une veille technologique. Il réalise par exemple des tests périodiques et corrige les bugs qui empêchent le fonctionnement intégral et optimal de l’application.

Qualités et compétences

Le développeur web est un professionnel qui embrasse des domaines de compétences très variées. Pour mener sans grande difficulté les nombreuses missions qui incombent à sa responsabilité, il doit posséder des savoir et savoir-faire inhérents à son domaine. Les compétences et les qualités d’un développeur web s’articulent autour de :

  • Sa culture informatique : appelé à travailler au quotidien sur la conception et la réalisation des systèmes informatiques, le développeur web est avant tout un passionné de l’informatique et des nouvelles technologies.
  • Sa connaissance en programmation : c’est l’épine dorsale de son métier, ce qui caractérise son profil. Ainsi, le développeur web maîtrise un ou plusieurs langages de programmation (HTML, CSS, PHP, JavaScript, etc.). Il maîtrise également les outils indispensables tels que les CMS, les éditeurs de code et possède des connaissances avérées en architecture de serveur.
  • Son sens de l’écoute : pour comprendre et traduire en réalité les besoins techniques et fonctionnels d’une plateforme numérique, le développeur web doit savoir faire preuve d’écoute.
  • Son sens d’organisation et sa rigueur : la programmation est un domaine qui ne tolère pas la moindre erreur (un chevron ouvert à la place d’une virgule peut tout chambouler). Pour ce faire, le développeur doit faire montre de rigueur professionnelle et bien organiser ses tâches quotidiennes.
  • Son anticipation des risques : en se fondant sur son expérience, le programmeur prévoit les contraintes techniques susceptibles d’empêcher le bon fonctionnement de ses réalisations et les corrige.

Par ailleurs, le développeur web comprend les contraintes liées à l’exécution d’un projet web (délais, budget, besoins) et possède une bonne maîtrise de la langue anglaise.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Le métier de développeur web est très exigeant en termes de compétences et de capacités professionnelles. Pour exercer le métier, il faut valider au minimum un BTS (Bac +2) ou une licence (Bac +3) en informatique. Il est également possible de suivre une formation master (Bac +5) et approfondir ses connaissances afin d’accéder rapidement à des postes de responsabilité.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Il existe plusieurs formations disponibles dans les écoles d’ingénieurs, dans les écoles spécialisées ainsi que dans les universités qui donnent accès au métier de développeur web. Les candidats doivent nécessairement valider un baccalauréat scientifique avant de s’engager dans l’un ou l’autre de ces cursus.

Niveau Bac +2

BTS SIO – Solutions informatiques aux organisations, mention solutions logicielles et applications

Ce BTS SIO se prépare en 2 ans et permet de démarrer une carrière de développeur web. La formation peut être suivie en initiale ou en alternance dans les écoles d’ingénieurs, dans les lycées ou dans un centre de formation professionnelle. L’étudiant apprend à traiter l’information, acquiert des connaissances en génie logiciel, en algorithmique, en gestion de projet… des connaissances générales en informatique qui lui permettent de prétendre au poste de développeur web.

D’autres formations du même niveau avec des programmes d’enseignement similaires à savoir : BUT informatique, BTS systèmes numériques constituent également des voies d’accès au métier de développeur web.

Niveau Bac +3

Bachelor Ingénierie du web

Ce diplôme se prépare en 3 ans après le baccalauréat dans une université ou dans une école d’ingénierie. La formation peut être suivie en initiale ou en alternance, permettant à l’étudiant d’acquérir des connaissances théoriques et pratiques dans le domaine de l’Internet et de la programmation. L’algorithmique, les langages informatiques, la gestion de projet web, les applications web et mobiles sont l’essentiel des disciplines enseignées.

Bachelor Développement logiciel

Cette formation d’une durée de 3 ans permet à l’étudiant de savoir élaborer un cahier de charge et de gérer toutes les étapes liées au développement d’une application. Les matières étudiées sont entre autres : programmation système et réseau, échanges de données, algorithmique et structuration des données, architecture informatique, etc.

D’autres formations du niveau Bac +3 permettent en outre de prétendre à ce poste. On peut citer par exemple :

  • le bachelor Développeur Frontend
  • la licence pro Métiers de l’Internet
  • la licence informatique
  • le bachelor Chef de projet logiciel et réseaux.

Niveau Bac +5

Master Web

D’une durée de 2 ans, le master Web constitue la suite logique d’une licence ou d’un bachelor validé dans une filière informatique. L’étudiant approfondit alors ses connaissances précédemment acquises et devient un expert en programmation web. La conception et le codage parallèle orientés, la robotique, l’intelligence artificielle, l’ingénierie du logiciel et les systèmes multimédias sont les disciplines abordées.

Il faut noter que les formations permettent essentiellement au développeur de se spécialiser dans un domaine précis : édition en ligne, jeux vidéo, banque, e-marketing, assurance, etc. Il existe d’autres cursus du même niveau comme :

  • Master Expert of IT
  • Master Chef de projet web
  • Master Développement SI
  • Master Programme ingénierie web.

Formations disponibles :

Formation : Graduate Développeur Web Full-Stack

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre certifié de niveau 5 (BAC + 2) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

Formation pour devenir Développeur web

  • Disponible en formation à distance
  • Pour étudiants, salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Titre professionnel DWWM et titre professionnel TAI

Bachelor Administrateur d’infrastructures sécurisées

  • 100% en ligne, 100% flexible
  • Titre RNCP de niveau 6 (BAC+3) reconnu par l’État
  • Financement possible à 100%
Studi

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

En début de carrière, un développeur web perçoit entre 2 500 euros et 3 000 euros bruts par mois. Au fil du temps, sa rémunération connaît de nettes améliorations et peut atteindre 5 000 euros bruts par mois, voire plus. Dans tous les cas, son salaire dépend de son statut (salarié ou freelance), de son expérience et de la rareté des langages de programmation qu’il maîtrise.

Débouchés

Le profil d’un programmeur est fortement recherché par de nombreuses entreprises tous secteurs confondus (banque, assurance, immobilier), les éditeurs de jeux vidéo, les services publics et les médias. Les perspectives d’insertion professionnelle sont donc réelles.

Au cours de sa carrière, le développeur peut évoluer vers des postes de responsabilité en tant que chef de projet informatique. Il peut également s’orienter vers l’expertise technique ou l’encadrement en occupant le poste de lead développeur.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour obtenir son poste, le programmeur peut multiplier ses candidatures auprès des structures qui recherchent son profil. Autrement, il peut postuler aux offres disponibles sur les sites d’offres d’emploi. Il a enfin la possibilité d’évoluer en tant qu’indépendant ou de créer son agence web (seul ou en association).

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.