AccueilMétiersDevenir Garde-chasse : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Garde-chasse : missions, salaire et formation

Mirador de chasse dans une forêt

Le métier de garde-chasse vous intéresse ? Résistant et autonome, vous êtes passionné par les animaux ? Vous avez un sens d’observation très développé et les questions relatives à la protection de la biodiversité vous passionnent ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Le garde-chasse est un agent de terrain qui veille à la protection de la faune et de la flore dans un écosystème forestier. Il mène des actions de prévention, d’éducation et de répression. Vêtu de son uniforme, le garde-chasse patrouille à cheval, à moto, en véhicule et à pied pour pister et constater les infractions portant atteinte aux animaux (braconnage, décharges toxiques…).

Si la mission du garde-chasse consiste à lutter contre les infractions susceptibles de porter préjudice à l’environnement, l’autre aspect de son métier revient à veiller à l’équilibre de la nature :

  • Recensement des espèces ;
  • entretien de l’écosystème ;
  • surveillance.

Pour ce faire, ce passionné de la nature procède à des prélèvements périodiques. Le décompte, la capture et le marquage des espèces animales constituent une part considérable de son métier. Ainsi, les missions du garde-chasse se déclinent comme suit.

Protéger le patrimoine naturel

L’essentiel des missions du garde-chasse concerne la protection de la flore et de la faune d’un écosystème donné. Cela peut se faire à travers les moyens d’aménagement, de prévention et de répression.

Pour assurer sa mission, il procède à des patrouilles régulières (le plus souvent, la nuit). Il doit également connaître les coins et recoins de la forêt ainsi que les influences de la saison sur l’écosystème.

Faire l’inventaire des espèces vivantes

Réaliser des prélèvements, marquer les animaux pour recenser la richesse biologique globale d’une forêt est aussi une tâche qui incombe à la responsabilité du garde-chasse. Cela lui permet d’identifier les espèces en voie de disparition et de prendre des mesures urgentes pour assurer leur sécurité. Il peut par exemple capturer des animaux, les élever dans un refuge animalier, s’impliquer dans le bon déroulement de leur reproduction et les relâcher plus tard dans la nature. Il participe également aux campagnes de baguage des oiseaux.

Sensibiliser à la protection de l’environnement

L’intervention du garde-chasse ne se limite pas seulement à la répression. Mieux encore, il œuvre pour la découverte et la connaissance de la nature. Ainsi, il joue un rôle d’accueil et d’information pour le public visiteur. Il rappelle constamment les lois relatives à la protection de la nature, sensibilise les randonneurs et veille à la chasse réglementaire. Parfois, le garde-chasse peut organiser des visites techniques et des animations à l’endroit des groupes scolaires.

Qualités et compétences

Le garde-chasse a la noble vocation d’assurer la protection des espèces animales et végétales. C’est un métier qui impose de nombreuses responsabilités. Il faut donc un certain nombre de savoirs et savoir-faire précis pour bien évoluer à ce poste. Les compétences et qualités humaines de ce professionnel s’articulent donc autour de :

  • Sa passion pour la nature : le garde-chasse est avant tout un amoureux de l’environnement. Tout au long de sa carrière, il est appelé à côtoyer et à protéger les animaux. Une véritable passion pour le monde sauvage est donc nécessaire si vous voulez exercer ce métier.
  • Sa connaissance de la réglementation relative à l’environnement : une connaissance précise de la réglementation juridique en vigueur en ce qui concerne la protection de la nature est une compétence indispensable pour exceller en tant que garde-chasse.
  • Son sens de la pédagogie : sa mission de sensibilisation et d’éducation à la protection de la nature lui impose d’être un bon pédagogue.
  • Son sens de l’observation : le garde-chasse doit développer son sens de l’observation pour être en mesure de repérer le plus tôt possible les actes qui peuvent porter préjudice à la faune et à la flore.
  • Une solide connaissance des sciences de la nature : la botanique, la zoologie, l’écologie et la géographie sont des disciplines que le garde-chasse doit maîtriser pour réussir ses missions de prélèvement et de suivi.
  • Son excellente condition physique : profession de terrain nécessitant de marcher sur de longues distances dans des conditions climatiques parfois rudes, le garde-chasse doit posséder une bonne condition physique.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Le métier de garde-chasse est très réglementé. Pour accéder à ce poste, il faut obligatoirement suivre une formation certifiante. Les diplômes pour prétendre à ce métier vont du CAP au BTS. Soulignons néanmoins que l’accès au métier est sur concours.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Il existe plusieurs formations qui permettent d’accéder au métier de garde-chasse. Pour ceux qui souhaitent faire carrière dans ce domaine, voici les différents diplômes qu’il faut viser.

Niveau CAP

CAP Agricole entretien de l’espace rural

Ce diplôme forme des professionnels qualifiés chargés de mener les travaux d’entretien des sites naturels et capables de veiller au respect de l’équilibre écologique. Ils procèdent à des actions périodiques de fauchage, de débroussaillage, de bûcheronnage et de plantation. La formation dure 2 ans après le niveau de 3e et constitue la première voie d’accès au métier de garde-chasse.

Niveau Bac

BAC Pro GMNF – Gestion des Milieux Naturels et de la Faune

Le Bac professionnel Gestion des milieux naturels et de la faune se prépare en 3 ans après la classe de 3e. Le diplôme atteste les compétences professionnelles du titulaire à sauvegarder les espèces naturelles et à préserver la biodiversité.

Formé pour occuper un emploi relatif à la protection et la valorisation territoriale, le titulaire de ce diplôme veille au bon déroulement des chantiers de mise en valeur d’un milieu naturel. Il se charge des activités d’animation, de vulgarisation et de protection des espèces d’un milieu naturel.

Le diplômé est également habilité à mettre en œuvre des missions de suivi de l’état écologique d’un écosystème.

Niveau Bac +2

BTSA GPN – Gestion et Protection de la Nature

Ce diplôme BTSA GPN se prépare en 2 ans après le baccalauréat. La formation vise à développer les compétences des étudiants en protection de la biodiversité et gestion des espaces naturels. Ils sont formés pour mener les activités d’animation et de sensibilisation sur l’environnement.

Le programme de la formation inclut des enseignements scientifiques (Biologie animale, écologie, expertise floristique), les techniques de l’expression (animation nature, communication), le traitement des données, l’organisation juridique, etc.

Par ailleurs, il faut noter que la validation de ce diplôme permet de passer les différents concours donnant véritablement accès au métier de garde-chasse. Il s’agit notamment :

  • du concours national d’agent technique de l’environnement (catégorie C) passable avec un CAP ;
  • du concours national de technicien d’environnement (catégorie B) accessible après le Bac.

L’admission à ces concours va donner suite à une formation professionnalisante d’une année à l’institut de formation de l’environnement.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

En début de carrière, un garde-chasse touche environ 1 500 euros brut par mois. Avec l’ancienneté et l’expérience, cette rémunération s’améliore et peut passer à 3 000 euros bruts par mois. Soulignons qu’à ce salaire principal, s’ajoutent des indemnités et des primes conséquentes.

Débouchés

Les espaces naturels publics comme les réserves naturelles, les parcs animaliers et autres sont les principales structures au sein desquelles officie un garde-chasse. Cela implique que l’État est le principal recruteur. Cependant, certaines organisations spécialisées dans les questions environnementales emploient également ce type de profil.

Ainsi, les perspectives d’embauche sont essentiellement sur concours interne. Ensuite, le professionnel peut passer d’une catégorie de fonctionnaire à une autre. Avec l’expérience, le garde-chasse peut devenir agent de développement au sein des organes publics comme une fédération et superviser une équipe de gardes-chasses.

Trouver un emploi

L’entrée en fonction étant exclusivement sur concours, le futur garde-chasse doit s’organiser et tout mettre en œuvre pour augmenter ses chances.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.