AccueilMétiersDevenir Ouvrier agricole : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Ouvrier agricole : missions, salaire et formation

Ouvrière agricole dans une exploitation de salades

Le métier d’ouvrier agricole vous intéresse ? Vous avez une bonne condition physique et aimez les métiers au grand air ? L’univers agricole vous passionne et vous désirez y faire carrière ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Missions

L’ouvrier agricole travaille sous les ordres d’un chef d’exploitation, d’un chef de culture ou d’un responsable d’élevage, il est indispensable à tout type d’exploitation (comme des élevages bovins, des cultures céréalières ou encore des exploitations maraichères). Il s’agit d’un salarié polyvalent dont les tâches sont très diversifiées. Aussi, il peut intervenir sur les actions de production, mais également l’entretien des machines agricoles et des bâtiments, tout comme sur la partie commerciale de l’exploitation.

Le métier d’ouvrier agricole et très physique et nécessite d’avoir des compétences dans divers domaines de l’agriculture. Travaillant le plus souvent çà l’extérieur, il ne craint ni le froid, ni le gel, ni la pluie et les grosses chaleurs. Il est un professionnel indispensable à tous les agriculteurs qui ont besoin d’une main-d’œuvre qualifiée et polyvalente. Aussi, cet ouvrier doit tout mettre en œuvre pour assurer le bon fonctionnement de l’exploitation et décharger son chef ou responsable.

Comme son nom l’indique, l’ouvrier agricole travaille sur des exploitations agricoles de toutes tailles et de toutes natures. Même si cette profession s’exerce souvent à temps partiel ou en contrat saisonnier, il est possible d’obtenir un temps complet, selon les besoins de l’exploitation.

Au vu de sa grande polyvalence, l’ouvrier agricole réalise de nombreuses missions toutes très variées.

S’occuper des cultures

S’il travaille sur une exploitation céréalière ou légumière, l’ouvrir agricole doit préparer les sols avant la plantation. A l’aide d’outils et de machines agricoles, il épande, retire les mauvaises herbes et fertilise la terre. Il effectue les plantations et prépare les semis.

Au moment venu, il récolte les cultures à l’aide de l’agriculteur. Il réalise également les tailles des végétaux

S’occuper du bétail

L’ouvrier agricole peut aussi faire le choix de travailler dans un élevage de bovins ou encore de moutons. Dans ce cas, il doit s’occuper du bétail en le nourrissant et lui prodiguant les soins quotidiens nécessaires. Il nettoie leur enclos et assure la désinfection des bâtiments agricoles.

En outre, il peut participer à la traite du lait, à l’abattage des animaux ou encore à la fabrication de fromages et de beurre.

Assurer la maintenance des bâtiments et des machines agricoles

Afin d’assurer le bon fonctionnement d’une exploitation, l’ouvrier agricole a également en charge la maintenance des bâtiments et machines. Il peut effectuer des travaux de plomberie ou de maçonnerie, de nettoyage et réparer des machines défectueuses.

Gérer la partie commerciale

Enfin, s’il possède les compétences requises, ce professionnel peut gérer la partie commerciale de l’exploitation. Il s’occupe de la relation avec les clients, mais également des devis et de la gestion des stocks.

Qualités et compétences

Le métier d’ouvrir agricole nécessite une grande polyvalence et donc des qualités et des compétences professionnelles précises.

  • Une grande capacité d’adaptation : l’ouvrier agricole travaille sur des exploitations de toute nature et doit savoir s’adapter rapidement.
  • Faire preuve d’autonomie et de prise d’initiative : ce professionnel assiste et peut parfois remplacer l’exploitant agricole. Il doit être en mesure de gérer l’exploitation de manière totalement autonome et de savoir prendre les bonnes décisions. 
  • Une bonne condition physique : Ce professionnel travaille le plus souvent à l’extérieur et par tous les temps. Il manipule parfois des charges lourdes et est souvent debout.
  • La disponibilité : il peut être amené à travailler dans l’urgence, durant les nuits, mais aussi les week-ends et les jours fériés.
  • La rigueur : car, ce professionnel doit toujours respecter les directives et les consignes de sécurité. Il sait faire preuve d’autonomie mais tout en suivant les ordres de son employeur.
  • Des connaissances agricoles : du fait de la polyvalence du métier, l’ouvrier agricole doit avoir de solides connaissances en élevages, en cultures et en agriculture.
  • Utiliser des machines agricoles : l’ouvrier agricole doit également savoir conduire et utiliser différentes machines agricoles.

Un diplôme est-il obligatoire ?          

Pour exercer la profession d’ouvrier agricole, il est obligatoire d’être titulaire d’un CAP agricole métiers de l’agriculture ou d’un CAP agricole agricultures des régions chaudes.

Formation

Outre le CAP obligatoire, d’autres formations professionnelles peuvent compléter ce cursus d’études afin d’acquérir une solide expérience professionnelle.

Niveau CAP

CAP agricole métiers de l’agriculture

Le CAP agricole métiers de l’agriculture est une formation professionnelle de 2 ans. Durant ces années d’études, les étudiants apprennent les bases de l’agriculture et des différents types d’exploitation. Même s’il est possible d’entrer directement dans la vie active, ce diplôme ouvre la voie de la poursuite d’études.

CAP agricole agricultures des régions chaudes

Le CAP agricole agricultures des régions chaudes se prépare en 2 ans. Il forme des ouvriers qualifiés polyvalents dans des exploitations agricoles de différents types dans les DOM-COM. Il permet d’acquérir de solides bases en agriculture dans les régions les plus chaudes.

Niveau BAC

Bac pro conduite et gestion de l’entreprise agricole

Le Bac pro conduite et gestion de l’entreprise agricole forme des responsables d’entreprise agricoles ou des salariés hautement qualifiés. Cette formation professionnelle de 3 ans met l’accent sur les cours techniques et pratiques. En outre, plusieurs stages en entreprise doivent être réalisés afin d’acquérir toutes les compétences professionnelles requises.

Salaire

Le salaire mensuel d’un ouvrier agricole débutant est équivalent au SMIC (soit 1302,64 euros net par mois). Avec de l’expérience, il peut gagner aux alentours de 2087,16 euros net mensuels.

Débouchés

L’ouvrier agricole peut facilement trouver un emploi dans tous les types d’exploitation qui recherchent de la main d’œuvre qualifiée. En gagnant la confiance de son employeur, il peut se voir confier des tâches plus importantes au sein de l’exploitation en ayant quelques responsabilités.

Avec le temps, il peut aussi acheter sa propre exploitation en devenant chef d’entreprise.

Trouver un emploi

Pour trouver un emploi, l’ouvrir agricole doit se rapprocher de toutes les exploitations agricoles afin d’y déposer sa candidature. Il peut aussi trouver quelques annonces intéressantes en s’inscrivant sur les plateformes de recherche d’emploi.

Secteurs

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes en reconversion professionnelle. J'anime également un groupe de discussions sur Facebook. Je m'occupe également du site metier.org qui proposent des articles qui aident à trouver son futur métier.