AccueilMétiersDevenir Peintre automobile : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Peintre automobile : missions, salaire et formation

Peinture de la carrosserie d'une voiture

Le métier de peintre automobile vous intéresse ? Vous êtes créatif, minutieux et rigoureux ? Vous avez le sens de l’esthétique et une bonne capacité d’adaptation ? Enfin, vous avez une très bonne condition physique et une solide résistance ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Missions

Le peintre automobile, encore appelé peintre en carrosserie, est un professionnel du domaine de la peinture, spécifiquement pour les voitures. Sa principale mission consiste à agrémenter ou à réparer la carrosserie d’une voiture grâce au revêtement de peinture.

Concrètement, il sera donc question de redonner des couleurs à une voiture abîmée ou d’orner et d’embellir un engin de collection par exemple. On retrouve très souvent le peintre automobile dans un garage, chez un concessionnaire réparateur, dans une filiale de marque automobile, mais aussi dans les grandes entreprises ayant un parc de véhicules. Il travaille seul ou en équipe, sous les ordres d’un chef d’atelier.

Chargé de préparer les surfaces, d’appliquer les couches de peinture et les finitions, ce professionnel dispose d’un champ de missions très large.

Contrôler et ajuster

De façon générale, le rôle d’un peintre automobile consiste essentiellement à peindre et à remettre à niveau les véhicules dont le revêtement a été abîmé des suites d’un choc léger ou d’un accident. Pour ce faire, il récupère dans un premier temps le véhicule endommagé et établit un état des lieux de la carrosserie. Il examine ensuite les équipements abîmés et détermine ceux qui sont réparables et ceux qui doivent être changés.

Après cette phase de contrôle, il ajuste les déformations, remplace les éléments (soudure, collage) et remet en état la carrosserie. Dans certains cas, il participe même à la réalisation de la pose d’équipements électriques, mécaniques ou électroniques. Les travaux de sellerie, de réparation, de remplacement des vitrages relèvent aussi de ses compétences.

Faire l’inventaire des changements à apporter

De commun accord avec le client, le peintre en carrosserie détermine les travaux de peinture à réaliser : changement de peinture, rayure à dissimuler et personnalisation (décoration, sticker, texte). Entre eux, ils définissent la teinte et le type de peinture à utiliser (métallisé, brillant, matifié, vernie, nacré, opaque, etc.).

En fonction des exigences du client et de la complexité des travaux, le peintre automobile établit enfin un devis qu’il lui remet.

Ponçage et marouflage

Après rétablissement de la carrosserie, le peintre automobile déplace le véhicule dans une cabine de protection où va se dérouler l’application proprement dite de la peinture. Il procède ensuite à la préparation de la surface à peindre en décapant et en ponçant à l’eau avant de dégraisser la carrosserie.

À l’aide d’un mélangeur ou d’un nuancier, il dose la peinture et crée la teinte souhaitée. Cette étape constitue une partie importante de son travail, et il y met tout son professionnalisme pour un rendu de qualité.

Avec un pistolet, il applique délicatement la peinture, ensuite avoir recouvert les pare-brises, le chrome et les parties non concernées. Il superpose plusieurs couches entre lesquelles il laisse s’écouler un temps de séchage et d’incorporation. Les retouches et finitions nécessaires interviennent en dernier lieu pour parfaire son travail. Le peintre s’occupe enfin du nettoyage du matériel de travail et de l’entretien de sa cabine.

Qualité et compétences

Le métier de peintre en carrosserie impose parfois l’adoption de postures inconfortables, de travailler à un rythme soutenu et de transporter des équipements lourds. Tout ceci demande donc d’avoir une bonne condition physique et d’être résistant, en l’occurrence aux odeurs et aux divers bruits.

Endurant, le professionnel de la peinture automobile sera appelé à suivre des cadences de travail plus ou moins rapides. Il est également connu pour sa précision et sa quête absolue de perfection dans toutes les situations. La peinture automobile étant intégralement manuelle, le professionnel doit aussi faire preuve de dextérité et de souplesse.

Souvent appelé à entrer en contact avec des produits toxiques, il doit avoir une bonne notion de sécurité de travail. Rigoureux et exigeant envers lui-même, il doit être en mesure de mettre en application ces règles de sécurité pour protéger sa santé. En outre, pour mieux apprécier son travail et apporter les modifications convenables au revêtement d’un véhicule, le peintre en carrosserie doit avoir le sens de l’art et de l’esthétique.

Enfin, d’excellentes connaissances de base en carrosserie, en mécanique auto, en électricité, en électronique et en soudure lui seront utiles au quotidien. En résumé, les qualités et compétences exigées d’un peintre automobile sont :

  • une excellente maîtrise en peinture, en mécanique, en soudure, en travaux de métaux, de plastiques et de procédés d’assemblage
  • de solides connaissances des matériaux et produits de peintures
  • la capacité à utiliser des matériels électriques et électroniques
  • le respect des règles d’hygiène et de sécurité
  • la patience, la précision et la dextérité.

Un diplôme est-il obligatoire ?

Oui ! Pour devenir peintre automobile, il est indispensable d’avoir un CAP. C’est le minimum requis, mais d’autres diplômes comme un Bac Pro carrosserie option réparation ou un BTS seront utiles pour augmenter vos chances d’employabilité.

Formation

Vous êtes une école ? Référencez vos formations

Travailler en tant que professionnel en peinture automobile demande un diplôme intermédiaire. Les formations sont courtes et les spécialisations commencent dès le collège (niveau 3e).

Niveau secondaire

CAP Peinture en carrosserie

Le CAP Peinture en carrosserie est un diplôme qui se prépare en 2 ans. Le titulaire est formé pour intervenir dans tout type d’entreprise de réparation de carrosseries de véhicules automobiles, de cycles et de motocycles, de matériel aéronautique, ferroviaire, maritime, agricole ou de travaux publics.

Niveau Bac

BEP Carrosserie

Le BEP Carrosserie propose 2 dominantes, à savoir la construction et la réparation. Le titulaire de ce diplôme est un ouvrier qualifié qui peut exercer ses activités dans le cadre de la construction ou de la réparation de carrosseries automobiles.

La formation dure 3 ans et permet d’obtenir un baccalauréat professionnel.

Niveau Bac +2

BTS Conception et réalisation de carrosserie

Après 2 ans de formation, le titulaire du BTS CRC (Conception et réalisation de carrosserie) est un professionnel qui peut intervenir à tous les niveaux : de la conception à la livraison des véhicules.

Envie de changer de vie professionnelle ?

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

TOP formations en ligne :

Salaire

Fiche de salaire
Fiche de salaire

Le salaire d’un peintre automobile varie généralement en fonction de ses compétences et de son expérience. Cependant, on estime qu’à ses débuts, ce professionnel touche au minimum le SMIC, précisément 1 436 euros bruts par mois. Au fil des années, et en fonction de la structure dans laquelle il évolue, il peut toucher environ 2 500 euros bruts par mois, voire 3 000 euros bruts par mois.

Lorsqu’il travaille à son compte, les revenus mensuels d’un peintre automobile vont dépendre du nombre de clients pour lesquels il travaille et du remboursement que lui accordent les compagnies d’assurance.

Débouchés

À la suite de sa formation, le peintre automobile peut être employé dans un atelier de carrosserie. Mais il a également la possibilité d’évoluer en libéral (seul ou en association).

Attention, avec l’évolution des technologies, le peintre automobile doit s’adapter continuellement et être en mesure de répondre aux exigences de sa profession. Ce qui lui garantira de belles perspectives d’évolution durant sa carrière. Après quelques années d’exercice, il peut obtenir l’une ou l’autre de ces promotions :

  • responsable hiérarchique et devenir chef d’équipe ou responsable d’atelier
  • spécialiste en personnalisation et peinture artistique.

Il peut aussi décider de se lancer à son compte en créant son propre garage.

Trouver un emploi

Trouver un emploi
Trouver un emploi

Pour trouver un emploi en tant que peintre automobile, vous pouvez postuler pour des annonces disponibles sur des sites de recherche d’emploi. Vous avez aussi la possibilité de vous rendre dans des structures spécialisées pour déposer des candidatures spontanées.