AccueilMétiersDevenir Préparateur physique : missions, salaire et formation
Métiers

Devenir Préparateur physique : missions, salaire et formation

Coaching de remise en forme

Vous êtes attiré par le métier de préparateur physique ? Vous aimez le Challenge ? Accompagner les autres dans le dépassement de soi est une chose qui vous motive ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés du métier de préparateur physique.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Missions

La mission principale du préparateur physique est d’accompagner des athlètes ou sportifs confirmés dans le cadre d’une préparation physique soutenue. Contrairement au coach sportif qui accompagne toute personne quel que soit son niveau.

Il développe et propose des programmes personnalisés qui sont adaptés à chaque athlète, selon ses objectifs. Il va contribuer à la préparation mentale des sportifs, à travailler leurs endurances physiques, à développer leurs performances.

Son rôle est donc d’adapter les entrainements compte tenu des besoins de l’athlète. Son travail va s’organiser autour du sportif pour définir un planning personnalisé, l’entraîner quotidiennement pour optimiser ses performances physiques, sa vitesse, son endurance ou encore son renforcement musculaire. Il travaille aussi en amont d’une compétition afin de préparer le corps du sportif et de prévenir les éventuelles blessures.

Après la compétition, il veille aussi à une bonne récupération physique des sportifs qu’il suit.

Le préparateur physique peut travailler directement auprès d’un sportif de haut niveau, mais également dans les clubs professionnels ou encore auprès de fédérations nationales.

Ses missions sont principalement :

Connaissances scientifiques

Le préparateur physique connaît parfaitement l’anatomie humaine et le fonctionnement corporel. Il a également de solides connaissances en diététique ainsi qu’en biologie. Ces multiples connaissances lui permettent de proposer un programme d’accompagnement complet pour chacun des sportifs qu’il prépare. De la gestion de son sommeil, à son régime alimentaire en passant par son entraînement physique, le préparateur physique organise le quotidien de l’athlète de A à Z.

Préparation physique

C’est le cœur de son métier. Le préparateur physique accompagne son sportif pour le préparer aux matchs, combats ou autres compétitions. Il connaît parfaitement la condition physique de l’athlète et le niveau qu’il souhaite atteindre. Sa mission est de définir le programme le plus adapté, aux fréquences et aux intensités appropriées.

Selon le niveau du sportif et ses besoins, le préparateur peut l’accompagner de quelques jours jusqu’à plusieurs années.

Management

Le préparateur physique peut être seul accompagnant du sportif, mais il fait souvent partie d’une équipe, composée de coachs sportifs, entraîneurs, d’une équipe médicale et d’un staff technique. C’est lui qui détermine le potentiel de l’athlète et définit le programme adéquat. Il transmet ensuite ses recommandations à l’équipe avec qui il collabore pour atteindre ses objectifs.

Qualités et compétences

Le préparateur physique est un professionnel du sport, qui possède évidemment des compétences physiques indispensables, mais également des qualités mentales qui font de lui l’accompagnant idéal pour des challenges de haut niveau.

En voici quelques-unes :

  • Persévérant : Le préparateur a pour mission de pousser le sportif hors de ses limites, ce qui lui exige d’être persévérant dans son engagement. Il doit savoir se montrer ferme devant les possibles faiblesses de son athlète.
  • Fait preuve d’investissement : Son investissement est total. Plus l’objectif et le challenge sont grands, plus son investissement doit être important. Il doit se montrer présent auprès de son champion à chaque instant.
  • Bon sens du relationnel : Pour amener les athlètes au plus haut, le préparateur physique doit nouer de bonnes relations avec eux. Bienveillance, pédagogie et compréhension sont des qualités essentielles dans cette profession.
  • Esprit d’équipe : Pour mener sa mission à bien, le préparateur physique et le sportif doivent former une équipe et viser un objectif commun. Parfois mêmes accompagnés d’autres intervenants, l’esprit d’équipe est donc une qualité indispensable au préparateur physique.

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Pour devenir préparateur physique, il est nécessaire de détenir un diplôme. Il existe plusieurs formations permettant d’évoluer comme préparateur physique. Parmi elles, on retrouve notamment le Diplôme Universitaire de Préparation Physique.

Formation

Voici les formations disponibles :

Niveau BAC

BPJEPS – Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation Populaire et du Sport

Ce Brevet professionnel, mention Activités de la Forme, Option : Cours collectifs, forme aux métiers liés à la préparation sportive. Cette formation se déroule sur une durée de 1 an, en alternance.

Pour intégrer ce parcours, il est requis de présenter un diplôme de secouriste et de réussir une épreuve physique d’entrée.

Ce diplôme étant une bonne base de départ pour exercer en tant que préparateur physique, il est recommandé de le compléter avec des formations plus spécifiques.

Niveau BAC + 3

Licence STAPS option entraînement sportif

C’est une formation de trois ans qui est accessible après le BAC. Elle prépare aux métiers d’encadrement et d’accompagnement sportif et forme donc aux métiers de coachs sportifs, préparateurs physiques, etc. À l’issue de la licence, l’étudiant sera en mesure de définir des programmes d’entraînement et mener des séances de préparation physique.

En savoir plus sur la licence STAPS.

Cette licence permet de poursuivre ses études en réalisant par la suite un Master STAPS.

Niveau BAC +5

MASTER STAPS : EOPS

C’est un Master STAPS avec option : Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive. C’est une formation en deux ans, dont des périodes de stage de 6 mois. Elle est accessible après l’obtention d’une Licence STAPS. Le programme est dans la continuité de celui de la licence STAPS avec un approfondissement des notions, notamment scientifiques.

Diplôme Universitaire de Préparation Physique

Également accessible après une Licence STAPS mais aussi ouvert aux professionnels tels que les médecins sportifs, ostéopathes ou kinésithérapeutes, cette formation dure un an. Avec une solide formation scientifique, en anatomie, traumatologie, ce DU est une référence dans le domaine de l’accompagnement physique.

Réalisez votre bilan de compétences :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Salaire

Le salaire du préparateur physique peut beaucoup varier selon la structure dans laquelle il exerce. Généralement, les tarifs pratiqués dans la profession varient entre 30 et 70 € de l’heure. Il est à noter que les préparateurs qui évoluent, par exemple, dans des clubs de football de renommée, peuvent prétendre à beaucoup plus, avec des salaires avoisinant les 10.000 € par mois.

Débouchés

Les perspectives d’évolution de carrière du préparateur physique sont possibles. Il peut rejoindre de grands clubs sportifs ou évoluer à l’international. Il est également possible pour le préparateur de poursuivre vers des métiers de formateur en préparation physique.

Trouver un emploi

Pour trouver un emploi de préparateur physique, vous pouvez postuler sur des sites spécialisés comme lemploidusport.com ou sportsjobs.fr.