Devenir cascadeur | Fiche métier

Votre entourage dit de vous que vous êtes un casse-cou et un touche-à-tout ? Vivre dans un bureau n’est pas pour vous, il vous faut de l’action et du dépassement de soi ? 

Consultez sans plus attendre notre fiche métier de Cascadeur, et trouvez votre nouvelle vocation !

Qu’est-ce qu’un cascadeur ?

Le cascadeur est un professionnel de l’art du spectacle et du cinéma. Doté de fortes aptitudes physiques, il travaille notamment en collaboration avec des réalisateurs afin de doubler des acteurs dans leurs rôles lors d’acrobaties risquées pour celui-ci, ou lorsque l’acteur ne peut les réaliser par lui-même pour inaptitude physique. 

Le cascadeur est le spécialiste des scènes de combats ; de hautes voltiges ; d’explosions ; de chutes ; d’escalades ou encore des scènes de voitures accidentées.

métier cascadeur

Chaque cascade est méticuleusement préparée par le professionnel. Rien n’est laissé au hasard, et la sécurité est la priorité du cascadeur. 

Il conçoit la cascade du début à la fin, en relation avec le réalisateur, afin de faire parfaitement illusion à l’écran. 

Le public ne doit pas remarquer que l’acteur est doublé, chaque seconde est alors scrutée afin d’avoir un raccord parfait.

Le cascadeur ne travaille pas seulement qu’au cinéma : il peut être demandé par d’autres secteurs, tels que les parcs d’attraction ; l’événementiel ; les jeux vidéos ; ou encore la prévention routière.

Cette profession ne propose pas une base de travail prédéfinie que l’on retrouve dans des métiers dits « classiques ». 

Les horaires sont irréguliers ; il peut ne pas travailler tous les jours ; et n’aura jamais, ou très rarement, un contrat à durer indéterminé, mais plutôt des enchaînements de contrats à durée déterminé (au même régime que n’importe quel acteur).

Missions du cascadeur

  • Conçoit, chorégraphie et exécute les cascades demandées par le réalisateur
  • Mesure et chronomètre chaque mouvement de la cascade pour une parfaite illusion
  • Prépare et installe les équipements nécessaires à la réalisation de la cascade
  • Applique les gestes de sécurité et prévoit toujours un plan d’urgence en cas d’accident
  • S’entretient physiquement quotidiennement afin d’assurer le bon déroulement de son métier
  • Peut se retrouver à prendre en main la réalisation de la scène d’action tournée
  • Au cinéma, il est possible de coupler les scènes de cascades avec des apparitions en tant que figurant lorsque c’est nécessaire. Le cascadeur doit alors avoir une aptitude de comédie

Qualités pour devenir cascadeur

Une excellente condition physique

Il est remarqué que de bons nombres de cascadeurs sont issus de sports de haut-niveau. Et pour cause : ce métier demande des capacités physiques supérieures. 

Il n’est pas nécessaire pour autant d’être un champion titré et reconnu dans son domaine, mais il faut démontrer une condition physique plus qu’excellente.

Pluridisciplinaire

Afin de mettre toutes les chances de son côté, il est préférable de s’intéresser à plusieurs domaines. 

Non seulement dans les pratiques sportives (cela ouvrira plus de champs possibles dans les cascades que vous pouvez réaliser), mais également dans le domaine que vous visez. 

Par exemple, le cinéma : il n’est pas irréfléchi que de prendre quelques cours de comédie.

Consciencieux et sécuritaire

Le cascadeur doit être minutieux dans son travail et doit respecter tous les codes de sécurité. 

Il s’agit de connaître chaque étape du déroulement de la cascade, assurer sa propre sécurité et celle des autres.

Disponible

Le métier de cascadeur est un métier côtoyant la vie trépidante des intermittents du spectacle. 

Le planning est donc souvent non-conventionnel et répond à une demande de disponibilité de tout temps. 

Il est fort possible de travailler le week-end ; la nuit ; les jours fériés ; en horaires décalés etc.

Formation pour devenir cascadeur

Les formations disponibles pour devenir cascadeur diffèrent des formations classiques que l’on peut trouver dans un autre métier. Nous vous expliquons pourquoi :

Formation initiale

L’école de la vie

La base principale de la formation d’un cascadeur n’est pas dans une école spécifique délivrant un diplôme de cascadeur professionnel. 

En effet, aucun centre de formation n’a d’accréditation pouvant certifier d’un diplôme reconnu par l’Etat, puisqu’il n’en existe tout simplement pas.

Les démarches à faire se trouvent auprès des cascadeurs reconnus dans le métier. Il sera mieux estimé par le métier de voir que vous avez suivi une formation avec un ou des cascadeurs reconnus, qu’une formation quelconque dans une école vous délivrant un papier après avoir suivi leurs cours. 

Cela démontrera un gage de qualité et la force de volonté. L’importance première sera notée sur votre capacité physique et savoir-faire, et non le nom d’un centre de formation connu dans lequel vous avez été élève.

Ce sera vous, et seulement vous qui déterminerez de votre aptitude à devenir cascadeur.

Formation continue

Formation en école

Pour autant, il existe plusieurs centre de formations proposant des cours pour vous former au métier de cascadeur tels que Campus Univers Cascades et Action Training

Les cours sont notamment dispensés par des professionnels du milieu, et offrent une première base de savoir-faire.

Ces formations sont payantes et débutent à 199€ pour un stage d’initiation le temps d’un week-end.

Salaire d’un cascadeur

Le salaire d’un Cascadeur n’est pas mensualisé mais se calcule à la journée. On compte environ entre 550 et 600 euros bruts la journée de tournage en milieu du cinéma.

Débouchés et évolution du métier de cascadeur

Le milieu du Cinéma étant très restreint, il sera difficile de s’y faire une place. Ce n’est pas pour autant impossible ! 

Mais il vaut mieux prévoir d’autres perspectives, comme les parcs d’attractions et l’événementiel, qui offrent plus de travail que le cinéma. 

En se faisant quelques contacts via d’autres professionnels, il est possible de travailler correctement dans ce métier. 

Le tout est d’avoir la volonté de réussir et de chercher à se frayer un chemin !