10 métiers du cinéma qui recrutent en 2020

Contrairement à ce que l'on pourrait croire avec l'arrivée des vidéos à la demande, les salles de cinéma se remplissent encore aujourd'hui très bien, comme le montre une étude sur la fréquentation des salles en 2019. 

Avant de pouvoir les voir au cinéma, il faut toute une équipe pour créer les films. Voici les métiers du cinéma qui embauchent, et la formation audiovisuel à suivre en fonction des métiers. 

Il est à noter, comme le montre cette étude, que la grande majorité d'entre eux offre des postes en tant qu'intermittents du spectacle, et principalement sur Paris.

Scénariste

scenariste

Le scénariste écrit le scénario du film qui guidera tout le reste de l'équipe sur quoi faire et quoi dire pendant le tournage. 

En plus d'écrire la trame de l'histoire, qui aura pu venir directement de son imagination ou alors venir de celle du réalisateur, le scénariste doit écrire l'intégralité des éléments du tournage. Cela inclut les dialogues, les attitudes des acteurs et les décors.

Les scénaristes aiment écrire et savent se servir des mots pour faire comprendre leurs idées. Ce sont des créatifs qui sont parfois amenés à travailler en équipe, quand les besoins d'un film le demande.

Remarque: pour devenir scénariste, vous pouvez suivre une formation en école de cinéma comme l'École nationale supérieure des métiers de l'image et du son (la Fémis).

Réalisateur

realisateur

Le réalisateur travaille à partir d'un scénario et s'occupe de lui donner vie. Il est celui qui dirige le tournage du film, des acteurs à l'équipe artistique et technique en passant par le choix de la mise en scène. En phase de postproduction, il dirige le mixage et le montage du film.

Réalisateur est un métier du cinéma qui requière créativité, organisation, et la capacité d'animer plusieurs équipes en parallèle.

Remarque: une seule formation existe pour devenir réalisateur, et les places sont très prisées. Elle se fait à la Fémis, et il est conseillé de se familiarisé avec le milieu du cinéma, par exemple avec un BTS des métiers de l'audiovisuelle, avant de tenter d'y accéder.

Machiniste

machiniste

Le machiniste se base sur les indications du réalisateur et les besoins du scénario pour repérer les lieux de tournage, gérer l'éclairage et installer, préparer, tester puis démonter tout ce qui touche à la prise de vue et aux décors. 

En cours de tournage, il est également celui qui s'occupe du clap et qui déplace la caméra en cours de scène si besoin, à la demande du cadreur.

Un machiniste doit avoir de bonnes connaissances techniques et savoir travailler au sein d'une équipe.

Remarque: la formation de machiniste peut se faire dans une école de cinéma. Un CAP menuisier est une bonne base pour devenir machiniste des décors. Un diplôme de technicien (DT) Métiers du spectacle option machiniste constructeur est une autre option.

Ingénieur du son

ingenieur de son

L'ingénieur du son est responsable de la prise de son lors du tournage, choisissant outils et acoustique les plus adaptés au besoin du film. 

Il enregistre et traite le son, en surveillant les bruits parasites et le déplacement des acteurs pour obtenir le meilleur résultat sonore.

Ce métier du cinéma nécessite de bonnes connaissances techniques pour savoir gérer et paramétrer des équipements sonores.

Remarque: un BTS métiers de l'audiovisuel, option métiers du son existe pour accéder à ce métier du cinéma, ainsi qu'un Diplôme d'études supérieures des techniques du son (DESTS) option son audiovisuel en 3 ans, ou des études plus longues pour obtenir un diplôme d'écoles spécialisées.

Décorateur

decorateur

Le décorateur organise tout ce qui tourne autour des décors d'un film. Il réalise plans et maquettes qui serviront à créer un environnement propre à chaque scène du film. 

C'est également lui qui choisi les lieux de tournage. Il travaille avec les machiniste et accessoiristes pour parvenir au meilleur résultat.

Le décorateur est créatif, a un sens élevé de la culture artistique et en travaux manuels.

Remarque: une formation décorateur peut être faite en école de cinéma. Plusieurs diplômes nationaux des métiers d'art et du design (DN MADE) sont disponibles en 3 ans.

Directeur de production

directeur de production

Le directeur de production est celui qui estime le coût de production d'un film, après estimation du temps de tournage nécessaire, nombre d'acteurs, types de décors, postproduction et nombre de techniciens à engager. Il gère ensuite le budget de la production du film tout au long du tournage.

Le directeur de production doit avoir une bonne notion des dépenses engendrées par un film. Ce métier demande des compétences budgétaires et organisationnelles.

Remarque: il est possible de commencer par un BTS métiers de l’audiovisuel, option gestion de production. Pour atteindre le poste de directeur, il faudra cependant continuer avec une formation plus longue, par exemple en école du cinéma.

Directeur de postproduction

post production

Une fois le tournage terminé, le film est loin d'être terminé! Il faut encore qu'il passe en postproduction, et le directeur de postproduction est celui qui gère cette phase en respectant le budget accordé. 

Le directeur de postproduction organise et planifie montage, effets spéciaux étalonnage et travail du son. Il est également celui qui gère les factures et salaires.

Un directeur de postproduction doit avoir des connaissances techniques dans les matériel et technologies utilisées en postproduction au cinéma et savoir gérer différentes équipes. Une bonne organisation est indispensable.

Remarque: le BTS audiovisuel, option métiers de l’image ou option techniques d’ingénierie et exploitation des équipements est un bon début. Il est possible de continuer avec un master spécialisé en audiovisuel, ou d'entrer en école d'audiovisuelle ou de cinéma.

Animateur 2D/3D

animateur 3D 2D

L'animateur 2D/3D travaille sur des films d'animation, donnant vie aux personnages à travers leurs formes et mouvements, et animant les scènes du film à l'aide de logiciels. Il doit également adapter son style graphique aux choix artistiques du réalisateur.

L'animateur 2D/3D doit être créatif, savoir travailler au sein d'une équipe, et avoir une maîtrise parfaite des logiciels d'animation.

Remarque: le diplôme national des métiers d'art et du design (DN MADE) animation prépare à être animateur 2D/3D en 3 ans. Des écoles de cinéma offrent aussi une formation.

Technicien des effets spéciaux

effets speciaux

En se basant sur le projet du réalisateur et du metteur en scène, le technicien des effets spéciaux prévoit les effets spéciaux qui seront nécessaires à la réalisation de chaque scènes.

 Il travaille avec les équipes techniques pour mettre en place les éléments scéniques des effets. Et il gère l'intégration d'effets spéciaux numériques en postproduction.

Un technicien des effets spéciaux doit avoir un esprit d'initiative, être créatif et maîtriser les logiciels d’effets spéciaux et de montage.

Remarque: les écoles de cinéma offrent généralement des formations pour devenir technicien des effets spéciaux.

Distributeur

distributeur

Le distributeur de films se renseigne sur les films en production, en projet ou terminés pour repérer lesquels acheter. 

Il négocie des contrats avec sociétés de production, propriétaires de salles de cinéma et les services de télévision. Il gère la promotion des films dans les médias.

Un distributeur a une très bonne culture cinématique, des talents en marketing et un bon sens du relationnel. Parler une ou plusieurs langues étrangères est un grand plus.

Remarque: l’École nationale supérieure des métiers de l’image et du son (FEMIS) a une formation "Distribution et Exploitation". Sinon, un master en production dans une autre école du cinéma ouvrira les porte de la distribution.