Devenir zoologiste | Fiche métier

Spécialiste des animaux, le zoologiste passe son temps à les étudier sur le terrain ou dans un laboratoire.

Si vous êtes passionné par les animaux, leur comportement et leur mode de vie, découvrez toutes les informations relatives au métier de zoologiste qui est probablement fait pour vous !

Travailler avec les animaux

Avec IFSA

  • À distance
  • Salarié en poste • Demandeur d'emploi • Entreprise • Étudiant
  • Diplômé ou remboursé

Qu'est-ce qu'un zoologiste ?

Ambitieuse et passionnante, telle est la carrière du zoologiste.

Qu’il soit sur le terrain ou dans un laboratoire, le zoologiste étudie de près les animaux, le fonctionnement de leur organisme, leur comportement, leur nutrition et leur mode de vie.

metier zoologiste

Face à la diversité des espèces animales, le zoologiste se spécialise généralement sur une catégorie d’animaux (oiseaux, reptiles, mammifères…) ou dans une discipline particulière (dynamique des populations, biologie de la reproduction…).

Sur le terrain, il observe et photographie les animaux dans leur milieu naturel, puis rédige des rapports scientifiques sur ses observations.

Dans un laboratoire, il analyse les données récoltées sur le terrain à l’aide de microscopes et autres outils très performants pour comprendre l’évolution et le fonctionnement des animaux.

Ainsi, il réalise des expériences destinées à l’industrie pharmaceutique, il alimente les bases de données informatiques et rédige des rapports pour la communauté scientifique internationale.

Dans un parc zoologique ou dans un musée, il détient un rôle d’informateur très important auprès des visiteurs.

Le zoologiste participe également à des projets de protection de certaines espèces en voie de disparition.

En outre, il travaille souvent en collaboration avec des vétérinaires, des chimistes, des ingénieurs, des botanistes etc.

Quelles sont les missions du zoologiste ?

  • Observer et photographier les animaux dans leur milieu naturel
  • Étudier le comportement, le fonctionnement et le mode de vie des animaux
  • Mener des études sur des animaux en captivité
  • Analyser les données en laboratoire grâce aux méthodes de biologie traditionnelle
  • Analyser l'anatomie des animaux et comparer les différentes études scientifiques
  • Publier les résultats de ses recherches ou enseigner à l’université

Les qualités pour devenir zoologiste

Patient et observateur

Pour étudier les animaux dans leur milieu naturel, le zoologiste doit s’armer de patience et avoir un bon sens de l’observation.

En effet, ses observations sur le terrain peuvent durer de longues heures et se font parfois dans des conditions météorologiques difficiles. 

Travailler dans un environnement extrême ne doit pas être une contrainte pour un zoologiste.

Rigoureux et méthodique

Par ailleurs, le zoologiste doit faire preuve de rigueur, de méthode et d’esprit d’analyse pour mener à bien ses missions.

Le traitement des données récoltées sur le terrain donne lieu à la rédaction de rapports scientifiques et synthèses très poussées qui demandent une grande expertise dans son domaine.

Pédagogue

Afin de transmettre ses connaissances au grand public ou à ses élèves à l’université, le zoologiste se doit d’être un excellent pédagogue.

La pédagogie est une qualité qui lui permettra également de travailler en équipe et de partager son savoir avec ses confrères.

Maîtrise de l’anglais

Pour un zoologiste, maîtriser l’anglais scientifique est indispensable.

Cette connaissance de l’anglais lui permet de lire les rapports d’autres zoologistes, mais également de diffuser son propre travail au sein de la communauté scientifique à un niveau international.

Maîtrise de l’informatique et des outils professionnels

Lorsqu’il travaille dans un laboratoire, le zoologiste doit utiliser l’informatique et les outils professionnels de biologie et de biochimie pour réaliser ses analyses avec brio (microscopes, logiciels spécialisés…).

Formations pour devenir zoologiste

Formations initiales

Niveau BAC+5

Pour devenir zoologiste, il faut obtenir au minimum un BAC+5 en université de sciences, en école vétérinaire ou en école d’ingénieurs. 

Par exemple, un master pro biologie de la reproduction ou master pro éthologie appliquée sont parfaitement adaptés au métier de zoologiste.

Niveau BAC+8

Pour devenir ingénieur de recherche ou chargé de recherche, il faut préparer un doctorat de 3 ans (niveau BAC+8) dans l’une des spécialisations disponibles.

Formation continue

Pour aller encore plus loin, le zoologiste diplômé peut se spécialiser grâce à des formations :

  • Formation en école d’ingénieurs : Les écoles d’ingénieurs proposent des formations spécialisées en biologie, biochimie, océanologie, biotechnologie etc.
  • Certificats (CEAV) et spécialisations (DESV) : Délivré par les écoles vétérinaires, le certificat d’études approfondies vétérinaires (CEAV) suivi par une spécialisation DESV peut intéresser les futurs zoologistes qui souhaitent devenir vétérinaires.

Quel est le salaire d'un zoologiste ?

Dans un premier temps, le zoologiste gagne un salaire brut qui varie entre 2000 et 2500€ par mois.

S’il devient chargé de recherche, maître de conférences à l’université ou conservateur dans un musée, son salaire peut atteindre jusqu’à 3700€ net par mois.

Bien entendu, son salaire dépend du poste qu’il occupe ainsi que de l’organisme pour lequel il travaille.

Les débouchés et évolutions du zoologiste

Dans un laboratoire, le zoologiste peut acquérir de nouvelles responsabilités et diriger une équipe de chercheurs. Il devient alors ingénieur ou maître de recherche.

En tant qu’enseignant, il peut également monter en grade jusqu’à devenir maître de conférences, chargé de cours ou enseignant-chercheur.

Dans un musée, il peut même devenir conservateur, voire obtenir le titre de directeur.

Travailler avec les animaux

Avec IFSA

  • À distance
  • Salarié en poste • Demandeur d'emploi • Entreprise • Étudiant
  • Diplômé ou remboursé