AccueilMétiersEnseignant
Métiers

Devenir Enseignant : missions, salaire et formations

Enseignant

Le métier d’enseignant vous plaît ? Vous aimez transmettre des connaissances ? Travailler pour aider les autres vous passionne ? Vous vous souciez du bien des autres ? Découvrez les compétences, les missions, le salaire et les débouchés de cette profession.

Réalisez votre bilan de compétences en ligne :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Missions

L’enseignant est une personne qui transmet un savoir, des connaissances ou une science particulière. Cette profession englobe tous les métiers de l’enseignement, c’est-à-dire, les professeurs des écoles qui enseignent en maternelle et en école élémentaire. Mais également, les professeurs et professeurs-documentalistes qui enseignent dans les collèges et lycées. Les enseignants-chercheurs qui eux donnent leurs cours dans les universités. Aussi, les enseignants spécialisés, qui accompagnent les élèves qui souffrent de troubles ou de handicaps physiques.

Enfin, on compte également les enseignants formateurs auprès d’adultes dans les centres de formation, les GRETA : Groupements d’Etablissements pour la Formation Continue.

Bien que ces différents métiers s’exercent dans des structures différentes, ils ont comme point commun que leur mission principale est d’enseigner. L’objectif commun de ces professions est de transmettre à un public ciblé des notions et connaissances correspondant à un objectif précis.

Ses missions sont principalement :

Préparation des cours

L’enseignant doit connaître le public auprès duquel il va enseigner, et donc apprendre ses particularités, ses difficultés, ainsi que ses objectifs. De cette manière, il est en mesure de créer le programme approprié aux besoins de ses élèves.

Il prépare les cours selon ces critères, en s’appuyant, le cas échéant, sur les bases du programme qui lui sont fournies.

Enseignement en pratique

Une fois le programme établi, il transmet à ses élèves les notions à acquérir. Il lit, explique, éclaircit les apprentissages qu’il donne. Pour cela, il adapte sa méthode en fonction de la structure, de sa fonction et de ses élèves. Il peut réciter des cours, donner des exercices ainsi que des activités pratiques. L’enseignant peut également créer des mises en situations ou proposer des sorties dans un but pédagogique.

Accompagnement des élèves

Accompagner les élèves est une des missions importantes parmi les tâches de l’enseignant. Il est présent pour les élèves, que ce soit pour les évaluer et les aider dans leur progression, mais également présent pour les soutenir moralement.

Qualités et compétences

L’enseignant possède des qualités et compétences spécifiques qui lui permettent de répondre aux attentes de son métier.

En voici quelques-unes :

  • Patient : L’enseignant fait preuve de patience, il peut même être amené à faire de la discipline en classe. Il sait s’adapter au rythme de chaque élève et est patient vis à vis de la progression de chacun.
  • Flexible : L’enseignant a une capacité à s’adapter à toute situation et à n’importe quel environnement pour transmettre ses connaissances. Il adapte son discours, sa méthodologie et son autorité selon son public.  
  • Motivant : L’un des atouts de l’enseignant est qu’il sait motiver ses élèves. Dynamique et persévérant, il amène les élèves à se dépasser et les aide à avancer et à faire preuve de détermination.
  • Attentif : Il est à l’écoute de sa classe et est capable de se remettre en question s’il le juge nécessaire. L’enseignant est aussi attentif aux difficultés rencontrées par ses élèves et intervient si besoin, seul ou à l’aide de son équipe.

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Il est nécessaire de posséder un diplôme pour devenir enseignant. Un bac +3 est au minimum requis pour exercer comme enseignant vacataire. Pour être enseignant certifié, un niveau bac +5 est obligatoire complété par une admission à l’un des concours de l’enseignement.

Formation

Si vous souhaitez devenir enseignant, nous vous proposons ces formations reconnues. 

Niveau BAC + 3 :

Licence Généraliste

Cette licence se prépare en trois ans et est accessible à tout titulaire du Bac. Elle permet à son titulaire de suivre des cours pluridisciplinaires ainsi que des enseignements spécifiques en option. Elle forme au concours de professeur des écoles.

Pour pouvoir s’inscrire au concours, l’étudiant doit d’abord valider le master Métiers de l’Enseignement, de l’Education et de la Formation.

Licence Spécialisée

Pour intégrer le Master MEEF afin de devenir professeur en collège ou lycée, il convient à l’étudiant de suivre une licence dans la discipline de son choix, qu’il souhaite enseigner à l’issue de sa formation.

Pour devenir enseignant-formateur dans un GRETA, il faut détenir au minimum un Bac +3, une licence professionnelle, dans le domaine à enseigner et justifier d’une expérience professionnelle

Niveau BAC + 5 :

Master Métiers de l’Enseignement de l’Éducation et de la Formation (MEEF)

Après une Licence généraliste, le futur enseignant doit intégrer le Master MEEF. Cette formation, d’une durée de deux ans, alterne des périodes d’enseignement théoriques avec des périodes de stage. Le Master MEEF prépare les futurs enseignants aux méthodes d’enseignements et de pédagogie.

Pour devenir enseignant, l’étudiant doit poursuivre son parcours à l’issue du Master en se présentant à l’un des différents concours de l’enseignement :

  • Le CRPE pour devenir professeur des écoles
  • Le CAPES pour devenir professeur en collège ou lycée public ou professeur-documentaliste
  • Le CAPET pour devenir professeur en lycée technologique
  • Le CAPLP pour devenir professeur en lycée professionnel
  • L’ Agrégation pour devenir professeur agrégé
  • Le CAPPEI pour devenir enseignant spécialisé auprès des publics présentant des troubles ou handicap

Niveau BAC +8 :

Doctorat

Les enseignants-chercheurs qui sont maîtres de conférences ou professeurs dans les universités exercent une double activité : ils enseignent à l’université et poursuivent des travaux de recherches dans leur discipline qui incluent la rédaction de publications.

Pour obtenir ce statut, l’enseignant-chercheur doit avoir atteint le niveau de doctorant dans la discipline qu’il enseigne. Puis, après avoir obtenu une Habilitation à Diriger des Recherches (HDR), le doctorant passe un concours de recrutement auprès des établissements universitaires qui disposent de postes. À l’issue de ce concours, il peut enfin exercer comme enseignant-chercheur.

Réalisez votre bilan de compétences en ligne :

  • 100% financé par le CPF
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • À distance ou en face-à-face

Salaire

Un enseignant qui débute va gagner entre 1 800 € et 2300 € brut par mois, selon la structure dans laquelle il enseigne. En fin de carrière, le salaire d’un enseignant varie entre 3800 € et 4550 € brut par mois.

Tout savoir sur le salaire des profs.

Débouchés

Les changements de poste pour un enseignant sont possibles et nombreux. Ainsi les professeurs des écoles peuvent enseigner dans le second degré. Les professeurs en collège ou lycée peuvent aussi évoluer en travaillant dans l’enseignement supérieur.

Pour les professeurs du second degré, il est également possible de changer de discipline et d’enseigner une autre matière. Les enseignants peuvent aussi envisager un changement de statut en évoluant vers des métiers de maitres-formateurs, de formateurs pour adultes ou d’enseignants spécialisés.

Enfin, il est possible pour les enseignants de prétendre à des fonctions administratives et de direction, comme celles de directeur d’établissement.

Trouver un emploi

À l’issue des concours, l’enseignant devient fonctionnaire de l’État. L’éducation nationale représente le principal employeur des enseignants. Chaque année, des milliers de postes sont disponibles à l’issue du concours.

Par ailleurs, tous les ans, l’Éducation nationale emploie des milliers d’enseignants non certifiés notamment pour assurer des remplacements. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir passé le concours pour postuler. Ces postes, bien qu’aux statuts précaires, peuvent servir de tremplin ou de période d’essai à une personne qui hésite à passer le concours.

Pour postuler, retrouvez ces annonces sur poleemploi.fr ou en postulant directement via les plateformes SIATEN (Système d’Information des Agents Temporaires de l’Éducation Nationale) de chaque rectorat.

Au sujet de l'auteur

Julien Romero

Entrepreneur et passionné des médias, je m'occupe de ce site pour aider les personnes qui souhaitent changer de métier. J'anime également un groupe d'échanges sur Facebook qui aide les personnes à trouver leur nouvelle voie professionnelle.