fbpx

Salaire AESH : combien gagne un AESH en 2019

AESH : Les accompagnants d’élèves en situation de handicap sont des agents chargés de l’aide humaine. Leur mission principale est de favoriser l’autonomie de l’élève en situation de handicap. 

Contractuels de l’État régis par un contrat de droit public d’une durée de trois ans (renouvelable une fois), les AESH passent obligatoirement par la case CDD avant d’avoir la possibilité d’obtenir un CDI. 

Ainsi, la rémunération des AESH correspond à un SMIC en début de carrière mais évolue au fil de l’expérience professionnelle. 

Métier en plein essor qui recrute beaucoup depuis 2018, combien gagne concrètement un AESH en fonction de ses années d’expérience ?

Rémunération des AESH : la grille indiciaire des contractuels

Les AESH sont des contractuels sous un contrat de droit public, leur salaire relève donc d’une grille indiciaire d’état. Chaque année que le professionnel gagne lui permet d’acquérir des échelons. 

Chaque échelon possède son propre nombre de points, les points ayant une valeur monétaire. La valeur du point est revue et débattue avec les syndicats tous les 3 ans. 

La valeur du point d’indice brut depuis le 1er février 2017 est de 4,6860€ (avant taxes).

  • Échelon 1 à 4: Le premier échelon correspond aux 6 premières années de CDD. Il correspond à l’échelon “plancher”, c’est-à-dire le plus bas salaire possible pour ce métier (à temps complet). Le salaire en début de carrière d’un AESH est donc de 1522,96€ brut par mois. La rémunération commence à augmenter après 3 ans de CDI pour passer au niveau 2 de l’indice. Après 3 ans de CDI, l’AESH touchera 1 546,39 € brut par mois. L’indice évolue ensuite tous les trois ans. Le professionnel verra donc une augmentation de salaire de 4 points entre ses 3 et 6 ans de CDI, puis de 6 points par la suite. En échelon 4, soit après 6 à 9 ans de CDI, un AESH aura un salaire brut de 1 593,25 € mensuel.
  • Échelon 5 à 7 : Il faudra attendre l’échelon 5, soit après 9 à 12 ans de CDI pour que le salarié prétende à une rémunération supérieure à 1600€ brut par mois. En échelon 7, soit après 15 à 18 ans de CDI, le professionnel atteint un salaire mensuel de 1677,60€ brut.
  • Échelon 8 et 9 : Après 18 à 21 ans de CDI, soit, en fin de carrière, le professionnel AESH voit sa rémunération atteindre les 1700€ brut par mois. Au delà de 21 ans de CDI, le professionnel atteint un plafond de 1730€.

Les primes et indemnités des AESH

Outre le salaire de base, les AESH peuvent aussi recevoir des primes ou des indemnités selon différents critères.

L’indemnité de transports des personnes, l’indemnité de résidence, les indemnités pour l’utilisation d’une langue étrangère et le supplément de traitement (accordé aux agents ayant à charge un ou plusieurs enfants) sont des indemnités supplémentaires qui peuvent être attribué à l’agent s’il répond aux critères d’attribution.

Ce métier vous intéresse? Formez-vous à distance. Recevez une documentation gratuite

Laisser un commentaire