fbpx

Salaire cariste : combien gagne un cariste en 2018

Les entreprises possédant des entrepôts emploient généralement des caristes.

« Manutentionnaire cariste » ou « magasinier cariste », ou « agent cariste », tout cela désigne un employé indispensable dans les sociétés commerciales et industrielles, car il est celui qui gère les bordereaux de commande, de réception et d’expédition des produits au départ et à l'arrivée des camions.

Il réceptionne, enregistre, stocke, déplace et range les produits qui sont de natures diverses (produits alimentaires, automobiles, etc)

Quelle formation et compétence pour être cariste ?

Comme tout métier, le cariste reçoit une formation, mais aucun diplôme n’est requis pour exercer ce métier.

Pourtant, un certificat d’aptitude à la conduite à la sécurité (CACES) est indispensable.

Il prouve que l’employé en question maîtrise la conduite des engins de manutention ou encore des charriots automoteurs.

Toutefois, être titulaire d’un diplôme (CAP, BEP, Bac pro) en entreposage ou logistique et commercialisation serait un grand atout.

Il doit être organisé, précis, capable d’exploiter le moindre centimètre pour entreposer convenablement les produits, travailler en équipe, connaître les règles de sécurité… 

salaire cariste

Combien gagne un cariste ?

Avec toutes ces tâches à effectuer, la rémunération est-elle conséquente ?

Elle n’est pas toujours la même, mais a une moyenne.

En France, par exemple, en 2018, le salaire cariste moyen est évalué au SMIC (Salaire Minimum de Croissance), soit 1498, 5 euros par mois.

Il peut aller jusqu’à 1800 euros, auxquels sont adjointes des primes d’ancienneté, les primes pour heures supplémentaires, etc. 

Le salaire du cariste varie en fonction de plusieurs critères

  • L’âge: l’âge minimum pour exercer ce métier est de 19 ans et la tranche d’âge de la plupart des caristes varie de 45 à 50 ans. 
  • Le sexe: ce métier est beaucoup plus exercé par les hommes (93%) que les femmes (7%) et l’appartenance au sexe faible est préjudiciable, car les femmes touchent moins.
  • Le type de contrat: les caristes bénéficient souvent d’un Contrat à Durée Indéterminée (CDI). 
  • L’ancienneté: elle constitue également un critère phare pour la fixation d’un salaire. Celui qui justifie de 5 ans d’ancienneté ne peut que recevoir un revenu plus élevé que celui qui n’en a qu’une seule.
  • La taille de l’entreprise: le salaire des employés est également fonction de la taille de l’entreprise. Plus elle emploie, plus elle fait de bénéfices et mieux elle paie.
  • Le département ou le pays: le salaire cariste dépend également du département ou du pays. Il est fixé en fonction de l’offre et de la demande. En Espagne, par exemple, le cariste gagne un SMIC évalué à moins de 1000 euros par mois. Pourtant, il effectue les mêmes tâches que celui qui travaille en France. Ce métier n’a donc pas de salaire fixe, car ce dernier dépend de chaque entreprise et des compétences de l’employé. 
Salaire cariste : combien gagne un cariste en 2018
5/5 sur 4 votes

Articles similaires

Laisser un commentaire