Salaire chauffeur de bus : combien gagne un chauffeur de bus en 2018

Le chauffeur de bus assure les opérations de conduite du transport routier de voyageurs sur des lignes régulières : transport scolaire, lignes urbaines ou interurbaines, conduites de véhicules spécialisés ou d'autocar de tourisme. 

L’activité du chauffeur de bus est exigeante et demande une implication personnelle forte. En effet, les horaires de travail s'étalent sur une plage d'horaires importants, pouvant aller jusqu'à une amplitude de 14 heures. La journée est entrecoupée de périodes de temps libres appelées "coupures". 

Remarque: le salaire chauffeur de bus dépend notamment du type d'entreprise dans laquelle il travaille (RATP, entreprises privées, entreprise dépendant d'une municipalité).

salaire chauffeur de bus

Salaire chauffeur de bus dans le privé

Le salaire brut mensuel d’un conducteur d’autobus débutant avoisine le SMIC auquel il convient d’ajouter des primes pour conduite de nuit, le dimanche ou les jours fériés : 

  • Chauffeur débutant - 1155€/mois
  • Chauffeur 5 ans d'expérience - 1200€/mois 
  • Chauffeur 10 ans d'expérience - 1223€/mois

Remarque: ce salaire évolue également en fonction des échelons ou groupe de l'entreprise.

Salaire chauffeur de bus à la RATP

La RATP (Régie Autonome des Transports Parisiens) est un des principaux employeurs de chauffeur de bus en France avec près de 4000 bus appartenant à cette entreprise.

Le salaire d'un chauffeur de bus à la RATP suit une grille bien définie et évoluant selon l'ancienneté :

  • Chauffeur échelon 2 (débutant) - 1452€/mois
  • Chauffeur échelon 8 - 1597€/mois
  • Chauffeur expérimenté supérieur à 25 ans d'ancienneté - 1839€/mois

Remarque: ce salaire est donné hors primes. Comme dans les privé, il existe des primes pour conduite de nuit, le dimanche ou les jours fériés. Le salaire des chauffeurs de bus RATP intègre également un treizième mois.

Quelle formation ?

En premier lieu, il faut être titulaire du permis D (accessible à partir de 21 ans sous condition d'avoir le permis B). Ensuite il faut avoir obtenu l'un des diplômes suivants : 

  • FIMO (Formation initiale obligatoire)
  • CAP d'agent d'accueil et de conduite routière, transport de voyageurs
  • Bac Pro transport
  • CFP (certificat de formation professionnelle) conducteur routier, option voyageurs
  • TP (titre professionnel) CTRIV - conducteur du transport routier interurbain de voyageurs ( formation AFPA)

Pour la RATP, aucun diplôme n'est exigé mais il faut être titulaire du permis B et/ou D et être âgé de mois de 21 ans.

Le futur chauffeur de bus suivra une formation en alternance de 12 semaines afin d'obtenir son permis D et la FIMO. 

Si il est déjà détenteur du permis D, ce stage durera de 6 à 7 semaines. 

Salaire chauffeur de bus : combien gagne un chauffeur de bus en 2018
5/5 sur 2 votes

Articles similaires

Laisser un commentaire