AccueilMétiersDevenir chauffeur de bus : missions, salaire et formation

Devenir chauffeur de bus : missions, salaire et formation

Chauffeur de bus en conduite

Vous souhaitez devenir chauffeur de bus ? Vous aimez la route ? La courtoisie et la bonne humeur font partie de vos qualités ? Vous possédez une bonne forme physique ? Vous savez garder votre sang-froid ? L’anglais ne vous parait pas impossible à apprendre ? Parcourez notre fiche métier et apprenez en plus sur les compétences requises, le salaire, les missions et les débouchés du métier de chauffeur de bus.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF

Missions

Le chauffeur de bus est un élément majeur dans les transports en commun urbains, interurbains et régionaux. Il va conduire les personnes dans des autobus, mais aussi des tramways et assurer le transport de voyageurs spécifiques comme le ramassage scolaire. Cependant, il ne faudra pas le confondre avec le chauffeur de car qui lui a d’autres missions spécifiques. Il va devoir amener d’un point A à un point B les voyageurs et assurer leur sécurité sur la route et à l’intérieur de son véhicule. Il est excellent conducteur et connaît le code de la route sur le bout des doigts. Son itinéraire est sur un secteur délimité et est établi en amont par les entreprises pour lesquelles il exerce comme la RATP, les sociétés privées ou municipales. C’est un professionnel qui jouit d’une belle autonomie dans son travail. Poste à responsabilités fortes, Voici ses missions : 

  • Récupération du véhicule : Le chauffeur de bus va à l’entrepôt et prend en charge son autobus. Il va aussi prendre sa feuille de route lui stipulant quel trajet il doit effectuer.
  • Conduite : Le chauffeur de bus est chargé de l’accueil des passagers : il les prend aux arrêts, peut leur vendre des tickets, s’inquiète de leur bon compostage et s’arrête à chaque station afin de faire monter ou descendre les voyageurs.  
  • Information :  Il arrive que des retards, des changements de trajet ou de correspondance arrivent. Dans ce cas, le chauffeur de bus tiendra informer ses voyageurs. Il est toujours en relation radio avec le poste central ou le régulateur de transport qui lui indique les perturbations de ce type ou encore les embouteillages, les problèmes mécaniques ou les accidents. 
  • Contrôle de son véhicule : Le chauffeur de bus doit s’assurer que son véhicule est toujours en bon état de fonction. Il va aussi devoir effectuer son nettoyage.
  • Gestion des urgences : En cas d’incident, c’est au chauffeur de bus de déclencher les mesures d’urgence. 

Qualités et compétences

Hormis ses compétences (techniques de prévention et de gestion de conflits, règles de sécurité des biens et des personnes, réglementation du transport de personnes, caractéristiques du chronotachygraphe, lecture de carte routière, utilisation de matériel de navigation, principes de la relation client, systèmes d’Aide à l’Exploitation et à l’Information Voyageurs – SAEIV…) précises, le chauffeur de bus possède de nombreuses qualités que voici : 

  • Il est aimable : La courtoisie est très importante dans ce métier où présentation et bonne humeur sont essentielles.  
  • Il ne connaît pas le stress : Les voyageurs peuvent être désagréables ou même agressifs. C’est pourquoi le chauffeur de bus doit être en mesure de garder son sang-froid.
  • Il est résistant : Le métier de chauffeur de bus demande à celui-ci d’avoir une bonne condition physique, car il travaille toujours dans la même position pendant plusieurs heures. 
  • Il a les sens aiguisés : La vue et l’ouïe sont très importantes pour ce professionnel qui conduit les voyageurs. Il connaît d’ailleurs les premiers secours afin de les aider en cas de problème.  
  • Il est présentable : Le chauffeur de bus représente l’entreprise qui l’a embauché et se doit donc de posséder une tenue irréprochable. 
  • Il est bilingue : Beaucoup de touristes empruntent les transports en commun. Ainsi, le chauffeur de bus parle souvent anglais. 

Un diplôme est-il obligatoire ? 

Afin de devenir chauffeur de bus, il n’est pas obligatoire de posséder un diplôme. Il faut, par contre, posséder le permis de conduire B et D. 

Formations pour devenir chauffeur de bus

Afin de devenir chauffeur de bus, vous n’avez pas de diplôme à posséder à part le permis de conduire B et D (transport de personnes, plus de huit places). 

De plus, il vous faudra avoir suivi une FIMO  (formation initiale minimale obligatoire de 140 h). 

Si vous souhaitez être dispensé du FIMO, c’est possible en ayant le CAP agent d’accueil et de conduite routière, transport de voyageurs ou le CAP Agent de conduite routière dans les transports routiers.

CAP agent d’accueil et de conduite routière, transport de voyageurs  

Ce CAP se prépare en alternance au CFA Institut de l’environnement urbain, à Jouy-le-Moutier (95). Les candidats doivent avoir 21 ans et être titulaires du permis B. La plupart du temps ce CAP se fait en un an. Dans ce cas, il faut, en plus, être titulaire d’un diplôme de niveau V et en possession du permis D. Sinon il faut s’engager à le passer durant la formation. Ce CAP débouche sur la vie active, mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en deux ans en bac professionnel dans le secteur du transport.

Formation continue :

En formation continue, il est possible de préparer le titre professionnel Conducteur de transport en commun sur route – CTRIV (de niveau V/CAP) ou le Titre professionnel d’agent commercial et de conduite du transport routier urbain de voyageurs (ACCTRUV) qui dispensent également du FIMO.

Perspectives d’emploi

La belle nouvelle reste que les embauches sont nombreuses dans ce domaine. De plus, avec les années et l’expérience, le chauffeur de bus pourra envisager des postes à responsabilité comme contrôleur, chef de ligne ou inspecteur. Ce métier assure une vraie sécurité de l’emploi ainsi que des perspectives d’avenir alléchantes. 

Salaire d’un chauffeur de bus

Le chauffeur de bus débutant va toucher le SMIC mais il sera possible d’y ajouter des primes pour conduite durant les jours fériés, la nuit ou les dimanches. 

Comment trouver un emploi ?

Afin de trouver un emploi en tant que chauffeur de bus, il est possible d’aller sur le site de pôle emploi, des sites plus spécialisés comme transdev ou directement à la RATP.

Réalisez votre bilan de compétence

  • Préparer votre reconversion
  • Salariés en poste ou demandeurs d’emploi
  • Financement à 100% avec le CPF