Salaire conducteur de train : combien gagne un conducteur de train en 2017

Être conducteur de train, ça peut en faire rêver plusieurs. Que ce soit la responsabilité d’un transport aussi grand qui pousse certains à choisir cette carrière, la vitesse, ou alors la vue admirable depuis la cabine du conducteur, ce métier n’est pas anodin.

Cela dit, il est bon de savoir de quelles tâches un conducteur doit se préoccuper quotidiennement. Parmi ces dernières figurent :

  • Testes de contrôle pour s’assurer que tout soit en bon état
  • Contrôle d’informations sur le tableau de bord
  • Surveillance constante de la vitesse et des voies
  • Ouverture et fermeture des portes
  • Communication direct avec les voyageurs et la base de contrôle
  • Tout un côté administrative (bulletins de service, ponctualité, rapports d’accidents)
salaire conducteur de train

Pour pouvoir se diriger vers cette carrière, il est nécessaire d’être en possession d’un diplôme CAP, d’un bac pro dans le secteur de l’électricité ou de l’électronique, ou d’un bac général scientifique. Concernant les qualités requises, il va de soit que le candidat idéal devra pouvoir être vigilant, attentif, ponctuel et observateur.

Au début de sa carrière, un conducteur de train s’occupera tout d’abord de transport de marchandises sur de courts trajets. Puis après avoir acquis assez d’expérience, il pourra transporter des voyageurs et faire de longues distances.

Salaire conducteur de train

Concernant le salaire d’un conducteur de train, il peut vite devenir attractif. 

Il y a plusieurs choses à prendre en compte :

  • L’expérience (débutant, expert)
  • Les conditions de travail (travail de nuit, jours fériés, weekends, etc.)
  • Le type de train/trajet (métro, RER, TGV, etc.)

Les deux plus gros employeurs sur le marché sont la SNCF et la RATP. Voici les différents salaires en fonction de la compagnie, de l’ancienneté et du type de train :

Salaire conducteur de train débutant

  • Salaire mensuel brut et hors prime d’un conducteur de train à la SNCF : entre 1500€ et 1900€
  • Salaire mensuel brut et hors prime d’un conducteur de TGV à la SNCF : environ 2200€
  • Salaire mensuel brut et hors prime d’un conducteur à la RATP : environ 1500€

Salaire conducteur de train expérimenté

  • Salaire mensuel brut et hors prime d’un conducteur de train à la SNCF : entre 2200€ et 4800€
  • Salaire mensuel brut et hors prime d’un conducteur de TGV à la SNCF : environ 4800€
  • Salaire mensuel brut et hors prime d’un conducteur à la RATP : environ 2300€

Salaire conducteur de réseau ferré

Selon d’autres sources, la moyenne du salaire mensuel brut pour un conducteur de réseau ferré (metro, RER) est de :

  • Conducteurs débutants : environ 1500€
  • Conducteurs expérimentés : environ 2800€

Primes

Il existe des primes fixes et d’autres flexibles. Toutes les primes présentées ci-dessous ne sont pas forcément prises en compte, mais elles sont celles que l’on retrouve le plus souvent :

Primes fixes

  • Primes de pénibilité
  • Primes de vacances
  • Primes de 13ème mois

Primes flexibles

  • Au kilométrage parcouru dans le mois
  • Au travail effectué de nuit/en weekend/pendant les jours fériés
  • Primes de régularité
  • Prime pour avoir changé de type de train (si c’est le cas)

Le total des primes perçues par mois est entre 200€ et 1200€.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments