fbpx

Salaire conducteur de travaux : combien gagne un conducteur de travaux en 2019

Technicien en bâtiment et travaux publics, chargés de la mise en œuvre et de la réalisation d’un projet de construction, le conducteur de travaux veille également à la qualité et à la sécurité des ouvrages. 

À ce titre, il planifie, organise, contrôle le travail et répartit la main d’œuvre avec l’intermédiaire des chefs de chantiers. 

En 2019, en France, selon la réglementation, le salaire conducteur de travaux varie en fonction de certains critères, à l’instar du niveau d’expérience et de la zone géographique. 

Les domaines d’intervention

Les travaux publics regroupent un ensemble de métiers qui ont tous pour but l‘amélioration de notre confort quotidien. 

Les travaux publics sont donc partout autour de nous. À cet effet, conduire les travaux, c’est assurer la planification, le contrôle de l’exécution et le suivi des projets de construction qui se rapportent aux domaines suivants : 

  • Routes 
  • Eau
  • Habitation
  • Transport
  • Energie
  • Fluvial

La description du métier

Homme/femme de terrain, le conducteur de travaux dépend directement du directeur des travaux ou du chef d’entreprise de BTP (Bâtiments et Travaux Publics) qui l’emploie, et ses activités varient selon la taille du chantier. 

Ainsi, ses tâches sont les suivantes : 

  • L’accomplissement de toutes les démarches administratives et techniques d’ouverture du chantier et l’organisation des approvisionnements ; 
  • Le contrôle de la qualité des travaux réalisés jusqu’à leur réception. Il s’assure de la tenue et du respect du budget ; 
  • L’intervention dans le recrutement des techniciens, la composition des équipes (main d’œuvre), la sélection des sous-traitants ; 
  • De concert avec le chef chantier, il s’occupe du programme du travail, de la sécurité des techniciens et de la rédaction des rapports de chantiers. 

Un technicien rémunéré en fonction de l’expérience

En France, plus ce professionnel du BTP est expérimenté, mieux il est rémunéré. Le salaire conducteur de travaux mensuel brut varie entre 3000 et 4500 €, et le salaire bruit annuel suit l’évolution décrite dans la grille ci-dessous. 

Niveau d’expérience

Salaire brut(en euros) 

Débutant

30 000 

1 à 3 ans

30 000 

3 à 5 ans

33 000 

5 à 10 ans

36 000 

Plus de 10 ans

40 000 

Salaire de conducteur /conductrice de travaux par région

En fonction de la région, le salaire annuel du technicien chargé de la conduite des travaux change. Soit il diminue, soit il augmente. Dans certaines régions, comme en île-de-France, il est mieux rémunéré que dans d’autres. 

Le tableau ci-après le décrit clairement. 

Région

Salaire brut(en euros) 

Îles de France

30 000 

Nord

30 000 

Grand-Ouest

33 000 

Grand–Est

36 000 

Sud-Ouest

40 000 

Sud-Est

27 000 

Évolution du métier

Pour accéder au poste de conducteur de travaux, un chef chantier doit totaliser quelques années d’expérience professionnelle et avoir subi une formation complémentaire. 

La fonction est donc déjà en elle-même un aboutissement dans la carrière de technicien de BTP. 

Toutefois, ce dernier peut toujours décider d’évoluer en obtenant un diplôme d’ingénieur. 

Les professionnels sont regroupés au sein de la Fédération Nationale des Travaux Public et de la Fédération Française du Bâtiment.

Recevez une documentation gratuite sur ce métier. Remplissez le formulaire ci-dessous

Salaire conducteur de travaux : combien gagne un conducteur de travaux en 2019
5/5 sur 1 vote[s]

Laisser un commentaire