Salaire hôtesse de l’air : combien gagne une hôtesse de l’air en 2017

Le métier d'hôtesse de l'air est un métier qui fait rêver : partir d'un bout à l'autre du monde, et passer une partie de sa vie au-dessus des nuages est un contexte de travail qui plaît de plus en plus. Mais qu'en est-il de la rémunération de ce travail aux horaires improbables et au décalage horaire constant ?

Premier facteur : la compagnie

En tant que Français, vous n'avez pas pour seule option d'opter pour la compagnie française Air France.

salaire hotesse de l'air

En effet, de nombreuses compagnies recrutent dans de nombreux pays, et vous pouvez facilement être sélectionné par une compagnie aérienne plus exotique, ce qui pourra impacter votre futur salaire.

Le salaire hôtesse de l'air varie donc dans un premier temps en fonction de la compagnie aérienne qui vous a embauché. Une compagnie régulière vous permettra d'être payé 30% de plus, avec 3000 € de salaire en fin de carrière, contre 2 200 € pour une compagnie « low cost » (1). Voici quelques exemples :

  • Un nouveau PNC chez British Airways aura un salaire à 1400 €
  • Un nouveau PNC chez Ryanair touchera environ 1 000€
  • Un PNC avec plus de 15 ans d'ancienneté chez Air France touchera entre 2500 € et 3 100 €

Long-courrier ou court-courrier

Les grandes compagnies aériennes, telles qu'Air France, Emirates Airlines, ou encore British Airways, proposent de nombreux vols, à la fois sur des distances relativement courtes et également sur des distances qui peuvent être très grandes et atteindre jusqu'à 18 heures de vol.

Il va donc sans dire que le salaire hôtesse de l'air pour un vol commercial long-courrier est plus conséquent grâce à des primes spécifiques.

L'ancienneté de l'hôtesse de l'air

Une hôtesse de l'air, appelée PNC, peut évoluer au fil de son ancienneté. 

On trouve plusieurs évolutions : dans un premier temps, de nombreuses compagnies permettent aux hôtesses de l'air de travailler sur des vols long-courriers qu'à partir d'un certain nombre d'années d’ancienneté, ce qui constitue une évolution de carrière, impliquant des primes et de nombreux avantages, allant de pair avec les grandes responsabilités qui incombent au poste.

Au bout de quelques années, l'hôtesse de l'air peut évoluer :

  • En chef de cabine, responsable des autres PNC du vol ;
  • De façon plus rare, en chef des personnels navigants, poste unique dans une compagnie
  • Il est aussi possible de devenir instructeur pour les futurs PNC.

Le salaire en début de carrière est d'environ 1600 € brut, et peut aller jusqu'à 3500 € brut par mois en fin de carrière dans le cas des vols long-courriers dont les responsabilités pour les hôtesses sont conséquentes.

Pour conclure, le métier d'hôtesse de l'air est un métier qui fait rêver par son contexte particulier. Il est cependant important de ne pas oublier les nombreuses contraintes qu'implique ce travail, comme les horaires, la durée des vols, le décalage horaire impliquant une grande fatigue physique, ainsi que la relation avec les clients qui peut dans certaines situations être compliquée.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments
Plus dans Salaire
salaire radiologue
Salaire radiologue : combien gagne un radiologue en 2017

Le radiologue est un médecin spécialiste dont le rôle consiste à analyser les images obtenues au moyen d'examens radiologiques ou...

Fermer