fbpx

Salaire livreur : combien gagne un livreur en 2019

Depuis quelques années, le métier de livreur est en pleine expansion. Le livreur doit apporter des produits d’un point A à un point B, il se déplace en voiture, camionnette, moto ou même vélo ! 

Son but : livrer un maximum de client en un minimum de temps. La plupart des livreurs travaillent pour une société, pour laquelle ils livrent des produits. 

Mais la profession est aussi en train de s’ubériser : des livreurs travaillent à leur compte, la plupart livrent de la nourriture à vélo. 

Dans cet article, découvrez combien gagne un livreur en 2019, quel que soit son statut !

Le livreur salarié

Le livreur salarié est rattaché au service expédition / livraison d’une entreprise. Cette profession ne demande pas de grandes compétences, un CAP conducteur livreur ou un BEP de conduite routière peuvent suffirent.

Un livreur débutant touche entre 1600€ et 1800€ brut par mois.

En fin de carrière, le salaire d’un livreur senior peut atteindre les 2300€ bruts par mois.

A ce salaire peut s’ajouter une prime d’assiduité, de sécurité ou d’habillage (si le salarié fait preuve de bonne présentation devant la clientèle).

Evidemment, le livreur salarié n’utilise pas son véhicule personnel pour livrer les clients. L’entreprise met à disposition une camionnette et prend en charge les frais d’essence et d’entretien. 

A noter qu’un chauffeur livreur en véhicule moyen/lourd gagnera plus qu’un chauffeur livreur en véhicule léger : il peut s’agir là d’une bonne opportunité de carrière.

Le livreur auto-entrepreneur

Le livreur indépendant livre généralement sur son vélo, la livraison rapide est un métier qui se développe dans les métropoles. 

De nombreuses applications de service à la personne ont favorisé le développement de cette profession.

 Aujourd’hui, de nombreux étudiants ou salariés livrent à vélo quelques fois par semaine pour arrondir leur fin de mois - ou tout simplement gagner leur vie. 

Car le salaire du livreur auto-entrepreneur dépend surtout du temps qu’il passe à travailler. 

Il gagne en moyenne 10€/heure, une somme qui peut varier selon les pourboires ou la rapidité de ses courses, puisqu’il est rémunéré à la commission. 

Ainsi, un livreur qui travaille 35h par semaine gagne environ 2000€, desquels il faut déduire les cotisations pour l'URSSAF. 

Il faut aussi penser au fait qu'un livreur en indépendant ne bénéfice pas des congés payés et n'est pas couvert en cas d'arrêt maladie.

Laisser un commentaire